logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/09/2006

FAUTE DE GRIVES ON MANGE DES MERLES OU DES ORTOLANS POUR D'AUTRES

medium_ortolan.jpg

la dégustation des ortolans s'entoure de tout un rituel : on ne les mange que les yeux fermés, la tête sous une serviette afin de ne rien perdre de leur délicieux fumet.

oui mais voilà, sa capture est interdite car c'est un petit oiseau migrateur qui séjourne en France d'avril à septembre. Actuellement en voie de disparition, il est protégé.

Cependant on le capture parfois encore à l'aide de pièges appelés "matoles" et on le gave pendant six semaines.
Lorsqu'il est devenu suffisamment gfras, on le tue en lui introduisant dans le bec un verre de vieil armagnac. Plumé et troussé, couché dans une caissette en papier, il cuit en mijotant doucement dans sa propre graisse devant un grand feu de bois.

SI LE COEUR VOUS EN DIT ... là j'en vois qui grimacent ... qui sont même très en colère ...
allez ! un petit verre d'Armagnac pour vous remonter..

J'ajoute que la tête sous la serviette c'est aussi parce que ça dégoûline des babines et que ce n'est peut-être pas très réjouissant à voir pour ceux qui n'en mangent pas. BON APPETIT LES AMIS !


Donc, tout ça pour vous dire que la Préfecture des Landes (seul endroit au monde où l'on chasse cet oiseau), aurait toléré un certain nombre de prélèvements, ce qui a conduit la Ligue de Protection des Oiseaux à mener une action commando contre les braconniers au moment où la capture bat son plein -les ortolans traversent les Landes entre la mi-août et le début octobre.

medium_file0245.jpg

BOUGRAIN-DUBOURG veillait au grain ... avec ses amis il survolait le département en avion (loué pour l'occasion), le week-end des 2 et 3 septembre, pour repérer les tenderies, zones où sont posées les matoles.
Ils en auraient localisé 300.

Un sénateur des Landes affirme que cette chasse doit aujourd'hui concerner moins de 1 000 landais, dont la moyenne d'âge se situe aux alentours des 70 ans, quand ils étaient 5 000 il y a dix ans.

Il ajoute : " La chasse à l'ortolan s'éteindra comme s'est éteint le privilège des bouilleurs de cru. .. Je ne peux concevoir qu'un art de vivre soit mis en coupe réglée par des directives et des comportements que je condamne : les méthodes employées par BOUGRAIN DUBOURG renvoient aux heures les plus sombres de notre histoire. Elles me font froid dans le dos"..

LA FOIRFOUILLE AUX CHANSONS

c'est dimanche, il fait bon... Alors je vais m'inviter chez vous toutes et tous pour un petit apéro à midi et un café cet après-midi avec quelques chansons dans ma musette, des gens du cru, Béarn, Landes, Pays Basque. Allez ! en avant la musique !

Même si l'on n'est pas fan de ces deux-là, ils sont incontournables ! Et je les ai chantés et chantés ... à 10, 20, 30 ans et encore aujourd'hui, là maintenant. Mariano endormait mes enfants avec Rossignol de mes amours et Que sera sera... ils s'en souviennent encore. Et bien sûr, je ne ratais pas une émission T.V. chez la voisine quand Marcel AMONT nous interprétait l'amour en mer... en basculant d'avant en arrière. Vous vous en souvenez ? Je suivais aussi ses histoires d'amour ... mais j'avais dans les 16 ans !





Luis Mariano, de son vrai nom Mariano Eusebio González y García, (13 août 1914 à Irùn - 14 juillet 1970 à Paris) fut un ténor basque qui accéda à la célébrité en 1945 avec La belle de Cadix, opérette de Francis Lopez. Il devint alors, à la scène comme à l'écran, le prince de l'opérette.

Sa tombe à Arcangues est encore visitée et fleurie par ses fans plusieurs dizaines d'années après son décès




podcast

ROSSIGNOL DE MES AMOURS


podcast


VALENCIA


podcast


MEXICO





Marcel Amont. Chanteur et comédien béarnais. Le 1er avril 1929 naît à BORDEAUX, Marcel MIRAMON, dont les parents sont de la haute vallée d'Aspe en Béarn ... Marcel AMONT a chanté les langues romanes du Midi de la France, et spécialement celle du Béarn et de la Gascogne. Béarn (en occitan/gascon/béarnais Bearn ou Biarn est une ancienne province française située au pied des Pyrénées. Il forme avec la Basse-Navarre, le Labourd et la Soule (composant le Pays basque français) le département des Pyrénées-Atlantiques (64), dont il occupe les 3/5 du territoire.

Marcel Amont est un chanteur français qui connut un succès considérable durant la fin des années 1950 et les années 1960.

IL sort son premier disque en 1956 et, la même année, fait la première partie des concerts d'Édith Piaf. En 1962, il se produit 100 jours de suite à Bobino. A plusieurs reprises, il chante en occitan, notamment dans "Marcel Amot canta en biarnes" ou "Marcel Amont canta los poetas gascons".



podcast

UN MEXICAIN BASANE



podcast

DANS LE COEUR DE MA BLONDE

29/08/2006

AU REVOIR LES ANES

Nous sommes allés dire au revoir à nos amis les ânes et assurer à la petite LOLA, la dernière née et la filleule de Solène et Stella, qu'on penserait fort à elle.


les enfants accourent vers les ânes et ces derniers remontent le champ en file indienne pour retrouver leur pain quotidien et les cris des enfants medium_fin_aout_06_habas_085.jpg<

LOLA ON NE T'OUBLIERA PAS medium_fin_aout_06_habas_088.jpg

26/08/2006

Connaissez-vous les pottoks ?

medium_pottok.jpg

Quand on sillonne le Pays Basque intérieur, il n’est pas rare de croiser des pottoks. Ces petits chevaux trappus semblent accrochés à la montagne comme au paysage et à la culture basque. Des pottoks dont l’origine, comme celle des Basques, reste incertaine. On sait qu’ils vivent ici depuis la nuit des temps, l’époque néolithique semble-
t-il : on a retrouvé dans les grottes de Lascaux et des environs des peintures de chevaux dont la morphologie et la robe leur ressemblent étrangement.

Parce qu’il est de petite taille, robuste, et peu exigeant, le pottok est utilisé au XIXe siècle dans les mines de la région mais aussi dans celles du nord et de l’est de la France.
Aujourd’hui, le pottok de montagne participe à l’entretien de l’espace. « C’est le seul animal capable de nettoyer aussi efficacement l’espace, il rase de plus près. D’autres animaux élevés dans la prairie après leur sevrage, sont destinés à l’attelage ou à des jeux équestres (pottok de prairie ou de sport).

Le pottok est un animal rustique qui se nourrit au quotidien d’herbes, de glands, d’ajoncs et même de châtaignes.
Animal de petite taille, entre 1,10 m et 1,45 m, le pottok a un corps long, monté sur des membres secs terminés par des petits sabots très durs. Son encolure, courte et forte avec des crins abondants, est surmontée d’une tête longue et fine avec des yeux placés assez hauts et ressortis.

Le pottok de montage est celui qui vit en libre parcours sur les massifs du Pays Basque, son berceau de race. De robe initialement baie ou bai brune, plus récemment pie ( 30% du cheptel). Il se nourrit d'herbes et d'ajoncs, de glands et de châtaignes en automne. Très rustique, il ne craint ni la pluie ni le vent, se recouvrant d'une épaisse fourrure dès les premiers froids. Il résiste, en été, aux agressions souvent impressionnantes de mouches et de tiques.



On retrouve leur profil sur les dessins des parois des grottes préhistoriques d'Isturitz et d'Oxocelhaya. On peut y admirer quelques gravures et dessins représentant des cervidés tracés dans l'argile, un cheval au licol gravé dans la pierre, un petit cheval ; sur un pilier stalagmitique on peut observer des rennes superposés, datés de douze à quinze mille ans.

23/08/2006

AUJOURD'HUI LA PLAGE, LE SABLE FIN

"Je suis heureuse de retrouver le Pays Basque" s'exclame Solène ! "C'est beau la mer" renchérissent les petites puces qui la voyaient pour la seconde fois. On est passé devant le Casino de Hendaye
et l'on s'est offert toute la jetée pour trouver une place au parking en bout de plage. Ce qui n'a pas manqué de contrarier sérieusement mon minou qui n'en finissait pas de râler. Oui oui je sais il a fait de gros efforts pour nous tous aujourd'hui. Je lui en suis reconnaissante.

Plein soleil et sable fin, mais aussi pas mal de vent pour nous chauffer la peau, le traître ... alors ce soir, crème hydratante sur les petits corps qui s'en sont donnés à coeur joie dans les vagues medium_fin_aout_06_hendaye_006.jpg


on a mangé des bons sandwiches en veillant à ne pas les faire tomber dans le sable, creusé des trous, fait des pâtés...

L'heure du départ a sonné, à regrets, sauf pour le grand-père qui n'en pouvait plus de manger du sable ... Après la douche de sortie de plage, on a rejoint la voiture. Les serviettes ont été secouées copieusement, les chaussures frottées, les maillots changés avant de goûter face à l'Espagne, à quelques mètres de FOUNTARRABY.
medium_fin_aout_06_hendaye_025.jpg

Au retour, tout le monde somnolait ... sauf UN !
L'air leur avait donné faim mais pas sommeil ... "demain on essaie de se coucher à des heures raisonnables, d'accord ?" -Oui, mémé ! j'ten fiche ! bande de canailles.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique