logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/05/2017

LE CHARIVARI ... le saviez-vous ?

Le charivari est une coutume amusante que l'on retrouve dans plusieurs régions.

C'est un acte destiné à dénoncer publiquement, sur le ton de l'humour, une histoire privée contraire aux bonnes moeurs ou à la morale.

*

 

J'ai autrefois employé ce mot au sens de vacarme, boucan, sans en connaître l'origine qui remonterait au MOYEN-AGE

 

(Histoire) Au Moyen Âge, bruit tumultueux de poêles, chaudrons, etc., accompagné de cris et de huées, que l’on faisait à la suite d’un mariage jugé mal assorti ou inconvenant, par exemple dans le cas de veufs ou des veuves âgées qui se remariaient.

 

Résultat de recherche d'images pour "charivari"

(Par extension) Tout bruit par lequel des gens attroupés témoignent à quelqu’un leur désapprobation.

 (Figuré) Toute sorte de criailleries, de querelles.

(Par extension) Musique bruyante et discordante.

  • Ce fut d’abord un long charivari de basses ronflant, de violons grinçant, de pistons trompettant, de flûtes et de flageolets qui piaulaient. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)

 

"moi je l'ai fait, j'ai participé à un charivari " qu'il a dit mon ami landais, avec un veuf 

-Ah bon ? oh quand même !

"On n'avait pas la télé, il fallait bien s'amuser" renchérit son épouse.

 

C'est une vieille coutume gasconne dont la plus ancienne trace se retrouve sans doute dans un texte mentionnant parmi les usages, statuts et foi de gabarret ** que "celui qui sera surpris avec une femme mariée sera mis en prison et paiera l'amende au seigneur et au mari pour moitié" et que "si un homme marié est surpris avec une fille, ils courront la ville ensemble".

 

Toujours est-il que lorsque quelqu'un -homme ou femme- était pris en faute, les jeunes du village se rendaient en bande au domicile du coupable, menant un chahut infernal en frappant sur de vieilles casseroles ou en jouant d'instruments de musique.

S'il s'agissait d'un veuf ou d'une veuve qui se remariait -où est pourtant la faute ?- le charivari n'en était que plus vigoureux. Après le concert on plaçait la victime à califourchon sur un âne, la tête tournée vers l'arrière-train et on la promenait dans le village en l'accablant de quolibets et de plaisanteries.

La tradition du charivari s'affadit peu à peu : au début du siècle on se contentait de mettre le coupable à l'amende d'une tournée générale au café du village. Puis la coutume finit par disparaître.

 

** Commune située en Armagnac sur les routes (route nationale 656 et route nationale 524) entre Cazaubon et Nérac et sur l'itinéraire à Grand Gabarit.

Gabarret connut un triste sort en 1569 lorsqu'elle fut ravagée par des protestants. Gabarret n'a ensuite pratiquement rien gardé de son ancienne église et de son monastère. Seule la maison du Gabardan résista à ces troubles.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "charivari"

http://remydelavingeanne.blog.lemonde.fr/2010/04/30/la-tradition-du-charivari-du-premier-mai-et-la-pose-du-mai/

La tradition du charivari du premier mai et la pose du mai

 

  1. La tradition du charivari (chambardement), du premier mai remonte à l’époque préchrétienne, elle s’accompagne de la pose d’un mai, posé devant les maisons dans lesquelles  des jeunes filles résident. Le charivari consiste, en principe, pour les jeunes garçons à ramasser ce qui traine dans les rues du village et à déplacer sur la place du village généralement, un assemblage d’objets variés.

La tradition au fil du temps dans la vallée de la Vingeanne, comme ailleurs, s’est quelque peu modifiée. Au départ, il s’agissait pour la pose du mai, d’honorer les jeunes filles à marier, généralement par  la pose d’une branche de charme. Dans le passé, tout un langage a existé, transmis par la tradition orale, le charme pour les filles charmantes, le sapin pour les filles indignes, l’épine pour les revêches, le cerisier pour les filles peu farouches… . Normalement les jeunes filles devaient « arroser » leur arbre de mai en  offrant à boire aux garçons en remerciement de cette délicate attention, dans le cas où elles étaient satisfaites. De nos jours, les jeunes filles ont tendance à se réunir collectivement à  la salle des fêtes locale afin de célébrer cet évènement avec les gars des villages environnant. Les jeunes ayant intégré l’esprit communautaire tournent dans les villages du canton et ne restent plus dans un seul lieu. De plus, de très jeunes filles  voire des enfants ont pu percevoir un mai, c’est une modification des règles ancestrales.

En ce qui concerne le chambardement, dans la nuit du 30 avril au 1er mai, les jeunes gens ont semblent il, là aussi fait évoluer la tradition au fil du temps en élargissant le choix des objets ramassés. A l’origine, il s’agissait essentiellement du déplacement d’un matériel agricole plus ou moins léger laissé négligemment par certains agriculteurs au bord de la chaussée. Ces dernières années, les habitants ont été obligés de venir chercher sur la place : bancs, portiques, salons de jardins, portails, volets… . Afin de se saisir de ces biens, les entrées dans les propriétés se sont multipliées.

La population dans les villages a changé, les résidences secondaires, la rurbanisation, l’apparition d’une population d’origine citadine a provoqué un changement d’attitude vis à vis de cette tradition au départ bien sympathique.

Les dégradations et les violations de propriétés privées ont fait l’objet de dépôts de plainte auprès de la gendarmerie. Certaines municipalités ont pris des arrêtés interdisant le charivari du premier mai.

Est-ce la fin d’une tradition?

 

 

 

Le Club de Mediapart

Charivari et ferblanterie

img-0122

 L'honorable corporation des ferblantiers n'y est pour rien, mais la Ve République et son régime présidentiel pourraient très bien disparaître dans un charivari de concerts de casseroles.

   Charivari et concerts de casseroles ont partie liée depuis fort longtemps. Aujourd'hui encore, il arrive que certains garnements attachent des boîtes de conserve ou des casseroles à la queue d'un chien lequel, gêné et affolé par le bruit, se met alors à courir en tous sens, déclenchant ainsi le tintamarre. Mais la chose remonte à beaucoup plus loin.

   Les concerts de casseroles sont apparus en France il y a près de deux siècles, dans les années 1820. Sous la Restauration et le règne de Charles X, les Républicains d'alors, évidemment bien différents de ceux d'aujourd'hui, y recouraient déjà  pour brocarder les monarchistes. La coutume de ces concerts aux sonorités métalliques se poursuivra après la Révolution de 1830, sous le règne de Louis-Philippe. Étaient alors visés les députés de la nouvelle Chambre accusés d'avoir trahi les idéaux des glorieuses journées révolutionnaires de Juillet 1830, celles immortalisées par Eugène Delacroix dans La Liberté guidant le Peuple.

 

   Ces bruyants et assourdissants tintamarres d'instruments culinaires reprenaient eux-mêmes une tradition populaire remontant au XIVe siècle, celle des charivaris, où des cortèges de moqueurs allaient percussionner des chaudrons et agiter crécelles et claquoirs sous les fenêtres des curés et des bourgeois.

   On raconte que le charivari pouvait se poursuivre plusieurs jours durant, jusqu'à ce que, amende honorable, les personnes mises en cause acceptent, au minimum, de payer à boire lors d'une tournée générale, ou, plus humiliant, soient sommées d'enfourcher un âne à l'envers, tournées vers le derrière en tenant de la main la queue de l'animal, le tout sous les lazzis, les huées et les conspuations.

Horresco referens (je frémis en y pensant). On frémit aujourd'hui aux abords immédiats du manoir de Beaucé, à Sablé dans la Sarthe, ou dans les environs du château de Montretout, à Saint-Cloud dans les Hauts-de-Seine, on frémit à l'idée de la résurgence de telles mascarades.

... Mais ne nous arrêtons pas aux casseroles. Une chose est aujourd'hui centrale et incontournable : l'homme qui accédera, au soir du 23 Avril, au second tour de l'élection présidentielle face à Marine Le Pen et sera donc élu 15 jours plus tard, le sera ni en raison de son programme, ni en raison de sa personne. Ce sera un Président sans mandat. J'en tire la conclusion : l'Institution Présidentielle et la Ve République ont vécu.

 

...La Ve République connaîtra-t-elle la fin tragique de ses prédécesseurs ?

 Oui, connaîtra-t-elle une fin aussi tragique que la IIe, celle de 1848, renversée par un coup d'état ; la IIIe, en 1940, abolie par le Maréchal Pétain, le territoire occupé par l'ennemi ; ou la IVe, en 1958, capitulant devant les factieux d'Alger du 13 Mai ?

   Karl Marx le disait : « L'Histoire ne se répète jamais, ou alors comme une farce. À la Tragédie, succède la Comédie ». Nous ne sommes plus en 1958, l'armée n'est pas au bord du putsch et il n'y a plus d'homme providentiel. Tout simplement des casseroles.

    La farce d'aujourd'hui ne peut trouver son débouché que dans l'avènement de la VIe République.

NOTRE DAME DES CYCLISTES est née dans la tête d'un Habassais

On  lui avait offert une "petite reine" (bicyclette)  pour ses cinq ans quand il vivait à HABAS avec ses parents. Et c'est de là que tout est parti.

 

Grâce à la passion pour le vélo d’un prêtre des Landes, les cyclistes ont leur sanctuaire national.

Il l'utilisait même dans le cadre de son ministère et on raconte qu'il n'hésitait pas à faire le taxi-vélo pour ses ouailles lorsqu'elles se trouvaient dans le besoin, les embarquant sur son porte-bagages.

Sur place, les bénévoles qui l’animent suivent attentivement les étapes pyrénéennes du Tour de France où se sont écrites quelques-unes de ses plus belles pages.

 

Résultat de recherche d'images pour "vitraux notre dame des cyclistes"

Si ce sanctuaire est là, c’est du fait de la passion pour le vélo d’un jeune prêtre exerçant ici dans les années 1950, le P. Joseph Massie. Aimant le sport, capable d’entraîner avec lui des jeunes pour de grandes randonnées cyclistes, il a eu l’idée de restaurer cette ancienne chapelle de son diocèse pour y créer un sanctuaire à l’image de celui qui existait déjà en Italie.

photo-edifice

N’étant pas le genre d’homme à qui on disait «non», il a su obtenir le soutien des autorités civiles et religieuses. Pour avoir l’aval du pape, il n’a pas hésité à se rendre à Rome en vélo. Et le 11 mai 1959, un décret de la sacrée congrégation des rites faisait officiellement de la chapelle de Géou le sanctuaire national des cyclistes.

 

ND-Cyclistesblog3

Le portail d’entrée
est original avec deux vélos Grand Bi réalisés en fer forgé.
On peut y lire deux inscriptions :
"Je suis l’Immaculée Conception" et "Aux cyclos évite l’abandon".

 

Il y eut d'abord le père, Gustave MASSIE, né le 26 janvier 1876 - Maison Jouanicouton - Habas,40290,Landes,Aquitaine,FRANCE. Puis le fils François Joseph né le 5 février 1912.

L'enfant d'HABAS,  devenu curé de Créon-d'Armagnac, de Mauvezin-d'Armagnac et de Lagrange, devait, le 22 août 1958,venir dire la messe, à laquelle devaient assister les enfants de la colonie. Une pluie aussi abondante que tenace interdisait tout déplacement jusqu'à Mauvezin distant de quelques kilomètres. ils trouvent ainsi  refuge dans une petite chapelle de campagne à GEOU, à quelques centaines de mètres. La chapelle est recouverte de lierre, envahie par la végétation.

 Ce brave homme eut « une distraction pendant la messe". L' idée lui est venue de faire ici"Notre Dame des Cyclistes", comme en Italie ! ».Résultat de recherche d'images pour "notre dame del ghisallo"

Statua di Coppi e Bartali nel piazzale del santuario della Madonna del GhisalloRésultat de recherche d'images pour "notre dame del ghisallo"Statua di Coppi e Bartali nel piazzale del santuario della Madonna del Ghisallo

Madonna del Ghisallo by Gustavo Victor Goler

 

Pour y être allé à vélo, l’Abbé Massie avait vu que, près du lac de Côme, une chapelle "Notre Dame del Ghisallo" était dédiée aux cyclistes depuis 1948 (après le tour de Lombardie). L’abbé en fit part à Monseigneur Mathieu, évêque d’Aire et de Dax. Tenace, l’abbé Massie s’en ouvrit aux sociétés cyclistes, à des champions du Tour de France et enfin au Pape. De tous, il rencontra aide et sympathie.

Résultat de recherche d'images pour "notre dame del ghisallo"

 

Résultat de recherche d'images pour "vitraux notre dame des cyclistes"

L'abbé Massie avait fait le voyage jusqu'à cette chapelle pour en ramener la flamme consacrée et il avait fait le parcours de 1 500 km du retour en 1958 avec quelques compagnons de route en traversant les Alpes à vélo par le col de Tende.

Les talents cyclistes de l'abbé étaient déjà connus car il avait franchi le Tourmalet en soutane quelques années auparavant ce qui faisait de lui un Don Camillo français.

On put alors parer au plus pressé, réparer la toiture et nettoyer les abords. La chapelle avait trouvé un aspect plus décent.

Résultat de recherche d'images pour "vitraux notre dame des cyclistes"

 

Avec l’approbation du  Pape Jean XXIII, l’inauguration eut lieu le 18 mai 1959.
C’était le lundi de Pentecôte.
 
Trois mois plus tard, André Darrigade fut sacré champion du monde. Il fut le premier grand champion international à offrir son maillot arc- en-ciel à la vitrine de la chapelle. Ce lieu saint reçut l'hommage du Tour de France.
Résultat de recherche d'images pour "vitraux notre dame des cyclistes"
 
Le Tour de France est depuis passé quatre fois à Notre-Dame-des-Cyclistes : en 1984, 1989, 1995 et 2000. Il y a même eu un départ depuis Labastide-d'Armagnac le 9 juillet 1989.
Une première fois en 1984, les géants de la route passèrent devant Notre-Dame des Cyclistes au cours de l'étape Mont-de- Marsan-Pau. Apothéose en 1989. Ce fut le départ de l'étape Labastide-d'Armagnac-Pau du Tour de France du bicentenaire de la Révolution française.
 
Depuis, les chrétiens et les amateurs de la Petite Reine, célèbrent cet événement chaque année, le lundi de Pentecôte. Depuis, cette chapelle a vu défiler des milliers de cyclistes amateurs
 
Une randonnée de 35 km, libre et ouverte à tous est proposée ce jour-là. Une célébration religieuse en plein air réunit ensuite les pèlerins d’un jour qui se retrouvent naturellement autour d’un repas pris sur place.
Plus de 15000 visiteurs chaque année, se pressent pour découvrir l'incroyable collection de maillots, trophés et vélos.
thumb_7b1774fc94995d2c64f3185bc4c69cbc

Les visiteurs découvrent émerveillés un lieu où la foi et le sport se côtoient, où les croyants et incroyants partagent un instant de vie, de rencontre et d’amitié autour de la « Petite Reine ».

thumb_98e230ca74982233d6047a8fd4b989a7

 
Dans la chapelle, plus de 600 maillots de champions, de clubs cyclistes et cyclotouristes sont exposés : Robic, Coppi, Bartali, Darrigade, Bobet, Anquetil, Poulidor, Merckx, Ocana, Anglade, Thévenet, Indurain, Virenque, Lemond, Hinault, Ulrich, Van Impe, Brochard, Musseuw, Armstrong, et bien d’autres encore...Roger Lapébie, Tom Simpson, Jean Stablinski

À la suite de la décision de l'UCI de lui retirer tous ses titres, le maillot de Lance Armstrong a été décroché le


Les vitraux sont des œuvres de l’ancien champion de France, Henri Anglade.

Résultat de recherche d'images pour "vitraux notre dame des cyclistes"

C'est lui qui a conçu le dessin original représentant le cyclisme et qui a créé le vitrail.

Résultat de recherche d'images pour "vitraux notre dame des cyclistes"

Ils représentent tour à tour, la Vierge Marie dans un Arc-en-ciel, Ocana sur son vélo, le chemin de Saint Jacques de Compostelle, la scène où Coppi et Bartalli échangent leur bidon et le duel Anquetil-Poulidor au Puy de Dôme en 1964.

L'ancienne chapelle de Géou se situe sur la commune de Labastide-d'Armagnac, dans le département français des Landes. Longtemps laissée à l'abandon, elle a été restaurée pour devenir le sanctuaire Notre-Dame-des-Cyclistes, le 18 mai 1959, actuellement musée du cyclisme

Le département des Landes compte comme autres sanctuaires sportifs les chapelles Notre-Dame-de-la-Course-Landaise à Bascons et Notre-Dame-du-Rugby à Larrivière-Saint-Savin.

Pour visiter : en mai, juin, septembre et octobre, tous les jours de 15 à 18 heures (sauf le lundi) ; en juillet et août tous les jours de 10 à 12 heures et de 15 à 18 heures sauf le dimanche matin et le lundi matin.

 

 

 

 

02/04/2017

BOUVREUIL OU PINSON ?

OISEAUX 005.JPG

2017-03-29 OISEAUX.jpg

Vidéos capturées144.jpg

Titre : La fauvette et le rossignol

Poète : Jean-Pierre Claris de Florian (1755-1794)

Recueil : Fables (1792).

Une fauvette dont la voix
Enchantait les échos par sa douceur extrême
Espéra surpasser le rossignol lui-même,
Et lui fit un défi. L'on choisit dans le bois
Un lieu propre au combat. Les juges se placèrent :
C'étaient le linot, le serin,
Le rouge-gorge et le tarin.
Tous les autres oiseaux derrière eux se perchèrent.
Deux vieux chardonnerets et deux jeunes pinsons
Furent gardes du camp, le merle était trompette.
Il donne le signal : aussitôt la fauvette
Fait entendre les plus doux sons ;
Avec adresse elle varie
De ses accents filés la touchante harmonie,
Et ravit tous les cœurs par ses tendres chansons.
L'assemblée applaudit. Bientôt on fait silence :
Alors le rossignol commence.
Trois accords purs, égaux, brillants,
Que termine une juste et parfaite cadence,
Sont le prélude de ses chants ;
Ensuite son gosier flexible,
Parcourant sans effort tous les tons de sa voix,
Tantôt vif et pressé, tantôt lent et sensible,
Étonne et ravit à la fois.
Les juges cependant demeuraient en balance.
Le linot, le serin, de la fauvette amis,
Ne voulaient point donner de prix :
Les autres disputaient. L'assemblée en silence
Écoutait leurs doctes avis,
Lorsqu'un geai s'écria : victoire à la fauvette !
Ce mot décida sa défaite :
Pour le rossignol aussitôt
L'aréopage ailé tout d'une voix s'explique.
Ainsi le suffrage d'un sot
Fait plus de mal que sa critique.

Jean-Pierre Claris de Florian.

Vidéos capturées146.jpg

Titre : Le geai paré des plumes du paon

Poète : Jean de La Fontaine (1621-1695)

Recueil : Les fables du livre IV (1668).

Un paon muait : un geai prit son plumage ;
Puis après se l'accommoda ;
Puis parmi d'autres paons tout fier se panada,
Croyant être un beau personnage.
Quelqu'un le reconnut : il se vit bafoué,
Berné, sifflé, moqué, joué,
Et par messieurs les paons plumé d'étrange sorte ;
Même vers ses pareils s'étant réfugié,
Il fut par eux mis à la porte.
Il est assez de geais à deux pieds comme lui,
Qui se parent souvent des dépouilles d'autrui,
Et que l'on nomme plagiaires.
Je m'en tais, et ne veux leur causer nul ennui :

Vidéos capturées145.jpg

OISEAUX 001.JPG

Vidéos capturées147.jpg

 Picture of Bouvreuil pivoine

un bouvreuil pivoine

je crois qu'il est de cette famille : un bouvreuil

Picture of Pinson des arbres

un pinson des arbres

http://www.oisillon.net/fr/apprendre-reconnaitre-oiseaux-de-jardin

 

 

03/03/2017

le saviez-vous ? LE POUVOIR DEPUIS 1789

 

17 juin 1789 : Les Etats-Généraux se proclament Assemblée Nationale
27 juin 1789 : L'Assemblée Nationale se proclame Constituante.
10 août 1792 : Le roi est déposé

 

1ère REPUBLIQUE


21 septembre 1792 : Convention
22 août 1795 : Directoire
19 novembre 1799 : Commission Consulaire

Le Consulat et l'Empire
13 décembre 1799 : Napoléon Bonaparte premier Consul
2 août 1802 : J. Bonaparte Consul à vie
2 décembre 1804 : Napoléon sacré Empereur des Français.

La Restauration
6 avril 1804 : Louis XVIII

Les 100 jours (23.3 - 22.6)
Napoléon Empereur

La seconde restauration
22 juin 1815 : Louis XVIII roi de France
16 septembre 1824 : Charles X roi de France

La Monarchie de Juillet
31 juillet 1830 : Louis Philippe Roi des Français

 

LA 2ème REPUBLIQUE

Sous la seconde République (1848-1852), le Président de la République était élu au suffrage universel direct : il n'y en a eu qu'un seul Louis-Napoléon Bonaparte


24 février 48 : Gouvernement provisoire
16.12.48 : Louis-Napoléon Bonaparte Président de la République

Le second empire
7 novembre 1852 : Louis-Napoléon Bonaparte proclamé Empereur des Français

Gouvernement de défense Nationale
4 septembre 1870 : Napoléon III renversé, le général Louis Trochy préside le gouvernement


De la IIIème République (1870-1940) à la IVème République (1946-1958), le Président de la République fut élu par les membres de l'Assemblée nationale et du Sénat réunis en Congrès.

 

IIIe REPUBLIQUE


1871-1873 : Adolphe Thiers, chef du pouvoir exécutif (17.02.71) puis à partir du 31.10.1871 Président de la République
1873-1879 : Maréchal Patrice de Mac-Mahon
1879-1887 : Jules Grévy
1887-1894 : Sadi Carnot
1894-1895 : Jean Casimir-Perier
1895-1899 : Félix Faure
1899-1906 : Emile Loubet
1906-1913 : Armand Fallières
1913-1920 : Raymond Poincaré
1920 (28.2 - 22.9) Paul Deschanel
1920-1924 : Alexandre Millerand
1924-1931 : Gaston Doumergue
1931-1932 : Paul Doumer
1932-1940 : Albert Lebrun

Etat français à VICHY
1940-1944 Philippe PETAIN chef de l'Etat

France Libre
26.6.40 Charles de Gaulle est reconnu Chef des français libres
3.6.43 : Gal de Gaulle et Gal Henri Giraud sont présidents alternatifs du Comité français de Libération Nationale
9.11.43 : Gal de Gaulle seul Président du C.F.L.N.

Gouvernement provisoire
10.9.44 : Gal Charles de Gaulle
27.1.46 : Félix Gouin
24.6.46 : Georges Bidault

 

IVe REPUBLIQUE


27.10.46 - Georges Bidault est maintenu chef du gouvernement
28.11.46 - Vincent Auriol assure par intérim les fonctions de chef de l'Etat
18.12.46 - 22.1.1947 : Léon Blum Chef du gouvernement provisoire
1947 - 1954 : Vincent Auriol
1954 - 1958 : René Coty

Ce système (suffrage universel indirect) n'a fonctionné qu'une seule fois pour l'élection de Charles de Gaulle à son premier mandat présidentiel.
La révision constitutionnelle du 6 novembre 1962, approuvée par le référendum du 28 octobre 1962, a établi le suffrage universel direct

 

Ve REPUBLIQUE


En France, la Constitution de 1958, fondant la Ve République, prévoyait une élection du président de la République au suffrage universel indirect, par un collège de quatre vingt mille grands électeurs environ, constitué essentiellement de parlementaires, de conseillers départementaux et d'élus municipaux. La disparité entre les petites et les grandes communes était compensée par l'élection de grands électeurs supplémentaires par les conseils municipaux des grandes villes, tandis qu'à l'inverse les communes les plus petites n'étaient représentées que par leur maire.

Le Général de Gaulle a souhaité, après la Guerre d'Algérie, renforcer les pouvoirs du président de la République en instituant son élection au suffrage universel direct.

N'ayant pu obtenir l'accord des deux chambres (Sénat et Assemblée nationale) pour modifier la Constitution en ce sens, il organisa le 18 octobre 1962 un référendum qui entérina l'élection au suffrage universel direct du président de la République.


1959-1969 Charles de Gaulle
1969 (28.4 au 19.6) Alain Poher
1969 -1974 : Georges Pompidou
1974 (3.4 au 19.5) Alain Poher
1974-1981 : Valéry- Giscard d'Estaing
1981- 1995: François Mitterrand
1995-2007 : Jacques Chirac


Le référendum du 24 septembre 2000 a mis fin au principe du septennat institué sous la IIIème République. Le mandat présidentiel est désormais de 5 ans renouvelables.


2007-2012 : Nicolas Sarkozy
2012-2017 : François Hollande

 

21/02/2017

LE SAVIEZ-VOUS ? LA FRANCE DE 1790 DIVISEE EN 83 DEPARTEMENTS

france 1790 .jpg

 Leur création remonte au décret du 22 décembre 1789 pris par l'Assemblée constituante de 1789, effectif à partir du

 

En trois mois de travail, le comité de constitution des départements à l'Assemblée, a bouleversé le paysage administratif français. L'ancienne mosaïque qui morcelait la France a été remplacée par quatre-vingt-trois unités de superficie à peu près égale.

Chaque département ainsi constitué a été doté d'un chef-lieu pouvant être atteint par tout administré en une journée de cheval, soit quarante kilomètres.

Le département est divisé en plusieurs districts portant le nom des principales villes.

Députés et autorités locales ont été consultés, ce qui a donné lieu à de multiples controverses, comme dans les LANDES.

DAX, MONT-de-MARSAN et SAINT-SEVER voulaient chacune devenir chef-lieu. DAX pensait s'unir à BAYONNE pour former un département excluant MONT-de-MARSAN. Cette dernière ville tentait, de son côté, d'éliminer DAX par une fusion avec BAZAS.

Après diverses manoeuvres, il a été décidé que le chef-lieu des LANDES serait MONT-de-MARSAN, bien que la ville ne compte que trois mille âmes. Pour contrebalancer cette décision, le tribunal siègera à DAX;

SAINT-SEVER, ville épiscopale, n'avait aucune chance.

 

Actuellement : 101 départements français depuis la départementalisation de Mayotte le

 

 

France_départementale.svg.png

La Restauration conservera les départements et en 1860, la France en comptait 89.

En 1902, les trois territoires civils d'Algérie deviennent 3 départements : Alger, Oran et Constantine. Entre 1955 et 1959, ces trois départements sont subdivisés, voyant la création de 12 autres départements. En 1957, le Sud-Est départementalisé avec la création de deux départements du Sahara. Tous ces départements disparaîtront avec l'indépendance de l'Algérie en 1962.

 

La perte de l'Alsace-Lorraine entraînera la création d'un nouveau département, la Meurthe-et-Moselle (constituée des parties des départements de Meurthe et de Moselle restées françaises) ; ce département subsistera après le retour de l'Alsace-Lorraine en 1918. Le Territoire de Belfort, (partie du département du Haut-Rhin restée française), garda un statut spécial de 1871 à 1922, année où il devint un département.

En 1946 sont créés départements d'outre-mer (DOM) : la Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique et La Réunion.

La réorganisation de la région parisienne en 1964, effective en 1968, transforme les deux départements de la Seine et de la Seine-et-Oise en sept départements : Paris, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val d'Oise

En 1976, le département de la Corse est scindé en deux départements : Corse-du-Sud et Haute-Corse, et Saint-Pierre-et-Miquelon devient le cinquième département d'Outre-mer, statut qu'il abandonne en 1985 pour devenir une collectivité d'outre-mer.

 ****

*

*

 

En janvier 2008, la Commission pour la libération de la croissance française, dite Commission Attali, recommandait de « faire disparaître en dix ans l’échelon départemental 

  En 2014, le Premier ministre Manuel Valls au mois d'avril, puis le président de la République François Hollande le 3 juin, annoncent vouloir supprimer les conseils généraux pour 2020.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique