logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/01/2012

A MEDITER UN JOUR DE PLUIE

La terre ne rend jamais sans intérêt ce qu'elle a reçu

Si les mouches dansent en janvier, ménage ton foin au grenier

Celui qui plante la vertu ne doit pas oublier de l'arroser souvent

Chat ganté ne prit jamais souris

Les vaches qu remuent tant la queue, ce ne sont pas celles qui ont le plus de lait

Pluie aux Rois, blé jusqu'au toit, et dans les tonneaux du vin à flot

(Je ne me souviens plus du temps qu'il a fait le 6 janvier)

Trompe-toi sur le prix, ne te trompe pas sur la marchandise

Quand la chouette miaule le soir, du beau temps on a l'espoir

Janvier d'eau chiche fait le paysan riche

Vin sur le lait rend le corps gai ; lait sur le vin, c'est du venin

Quand Dieu donne du pain dur, il donne des dents solides

(comme celles des ânes sans doute)

Temps des douze premiers jours de janvier, temps des douze mois de l'année.

(Alors, alors ?? la météo ça donne quoi ?)

Nul ne connaît si bien la besogne que celui qui l'a faite.

(c'est ben vrai)

Beau temps à la Saint-Guillaume donne plus de blé que de chaume

Mieux vaut loup sur le fumier qu'homme en chemise en janvier

La fortune est pour la vie ce que la rosée est pour l'herbe

Quand les pigeons sont perchés, c'est que la pluie est annoncée

Ciel pommelé, vent va souffler

Trop est pire que peu

Rira bien qui rira le dernier

Neige en janvier, blé au grenier

Qui ne veut pas quand il pleut ne peut plus au temps qu'il veut

(on dirait le baratin de Sarko.. je dis ce que je fais, je fais pas ce que je dis, etc, etc.)

Soleil et chaleur à la Saint-Hilaire n'indiquent pas la fin de l'hiver

Le monde est un moulin qui moule bien des farines...

(on est aussi roulé dans la farine dis-je)

La poule va crier à un endroit et pondre à un autre

Tant vaut l'homme tant vaut la terre

(n'est-ce pas René, cher Heraime qui en terre en connaît une pelletée)

S'il gèle à la Saint-Maur, la moitié de l'hiver est dehors

La première heure du matin est le gouvernail de la journée

(Moi à la première heure, je ferme encore l'oeil)

Sots, depuis Adam, sont en majorité.

(ah oui, hélas ! et" la terre n'arrête pas de tourner et les .... de la regarder" comme chanterait FERRAT)

Si un âne te donne un coup de pied, ne le lui rend pas.

(Aïe ! promis, je ne bouge pas)

Janvier sec et sage est d'un bon présage

Le veau qui tète ne meugle pas

Rien n'est fait tant qu'il reste à faire

Il vaut mieux labourer avec ses vaches qu'avec le boeuf du voisin

Brouillard en janvier, année ensoleillée

(léger brouillard ce matin et chez vous ?)

Celui qui se nourrit de rêves, le vent l'emporte

Ne comptez pas vos poussins avant qu'ils ne soient éclos.

Conseil est bon, aide est meilleure

Du carillon juge la fête et du grand vent la tempête

Mieux vaut être oiseau de misère qu'oiseau de volière

( ou merle moqueur, c'est mieux non ?)

La mauvaise rencontre, attends-la, mais la bonne, saisis-la.

Qui cherche et trouve ne perd pas son temps

Contentement passe richesse

S'il gèle à la Saint-Sébastien, mauvaise herbe ne revient

(Il a gelé chez vous aujourd'hui ?)

*

Zut ! j'ai oublié de fêter mon BASTIEN ...

bonne fête BASTOUNET... !

BISES

*

Tous nous sommes faits de la même argile, mais ce n'est pas le même moule

ou comme dirait mon ami Michel :" chaque être est unique"

*

*

 

J'aime ce bon sens paysan...observateur de la nature, des bêtes et des hommes

 

un jour de grisaille, on peut aussi écouter ... CECI

NE TE FACHE PAS CECE ! C'EST JOLI A ECOUTER, A REGARDER

Je ne savais pas que le xylophone rendait de si belles mélodies


 

04/01/2012

DICTONS DU JOUR

La vraie noblesse est celle du coeur


Flattez un chien il vous caressera


Vécusses-tu un siècle, apprends toujours


N'est pas marchand qui toujours gagne


Mieux vaut ployer que rompre, même quand on est de bois

 

La faim est la meilleure sauce

(En parlant de sauce, je vais vous en préparer)


Le couteau et la serpe s'émoussent, mais la langue de l'homme est toujours tranchante


N'enfournez pas le pain avant que le four soit chaud

*

*

A midi qu'est-ce qu'on mange ?

Boudin aux pommes

On adore !

 

*

*

11:42 Publié dans Le saviez-vous ? | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dictons

02/01/2012

Dictons du jour

Dictons du jour

 

Un mois de janvier sans gelée

jamais n'amène bonne année


Calme et claire nuit de l'An

à une bonne année donne élan


Quand l'écureuil fait de grandes provisions

c'est que l'hiver sera long


La bonne lavandière

lave sa blouse d'abord


Un bienfait n'est jamais perdu, mais il n'est pas toujours rendu


Les absents ont toujours tort

qu'on les oublie ou qu'on parle d'eux.


Plus vieux est le bouc, plus dure est sa corne.


Trop parler nuit,

trop gratter cuit.

****

 

Aujourd'hui c'était la SAINT-BASILE

et demain ce sera la Sainte-Geneviève


BISES A TOUTES ET TOUS


 

17:43 Publié dans Le saviez-vous ? | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dictons

25/11/2011

Patronne des barbiers, drapiers...

Elle est patronne des barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, généalogistes

C'est CATHERINE ! BONNE FETE LES CATHERINE

618-Vive sainte catherine_maxi.gif


BISES AUX DEUX "CATHERINE" DE LA FAMILLE

en Loire-Atlantique et Seine-et-Marne

646-Vive sainte catherine_maxi.gif

 

 

Sainte-Catherine ne va pas sans un blanc manteau

variante : Sainte-Catherine

Amène la farine

ou

Sainte-Catherine

Amène la vouétine

Vouétine = ouatine en franc-comtois

 

sainte-catherine.gif

 

Pour Sainte-Catherine

Fais de la farine

Car pour Saint-André

Le bief sera gelé.

 

chapeau.st.catherine8.jpg

 

Sainte-Catherine, toute fille veut la fêter

Mais point ne veut la coiffer.

 

647-Petite sainte catherine_maxi.gif

 

Pour la Sainte-Catherine

Le porc couine.

C'est l'époque où l'on tue le cochon.

 

618-Vive sainte catherine_maxi.gif

 

Quand Sainte-Catherine au ciel fait la moue,

Il faut patauger longtemps dans la boue.

*

*

A la Sainte-Catherine

Tout bois prend racine.

*

*

A la Sainte-Catherine

L'hiver s'aberline.

A la Saint-André,

Il est aberliné.



 

 

 

 

 

 

27/10/2011

les saisons d'ARCIMBOLDO

Des peintures qui en disent long

**

Devoirs de 5ème d'Alan !

1.Vous rechercherez un portrait d'ARCIMBOLDO de votre choix que vous mettrez dans votre exposé en indiquant son titre

2.Vous ferez une courte bibliographie du peintre ARCIMBOLDO

3.Vous rédigerez un poème à partir du portrait d'ARCIMBOLDO choisi.

Après les calligrammes d'Apollinaire

me voici avec les portraits composés de fleurs et de fruits d'ARCIMBOLDO

Arcimboldo_Quatre_Saisons.jpg

Je me suis intéressée à la chose de plus près  et j'ai disséqué  les portraits de saison

**

D'abord, ces drôles de tête ont une signification

Les portraits composés d'Arcimboldo exaltent le puissance de l'empereur Maximilien

qui règne sur les hommes mais aussi sur les saisons et les éléments

Et quoi encore ?

Que le Printemps et l'Hiver se regardent....L'Ete et l'Automne également

Chez les Romains, l'hiver (caput anni) était la première saison.

Caput veut dire chef et Maximilien est le chef.

Que les quatre profils ont la bouche entrouverte comme s'ils conversaient entre eux.

**

 

VOYONS !VOYONS !VOYONS !

 

LE PRINTEMPS

Le Printemps radieux contemple le visage décati de l'Hiver.

On distingue un chou, commun en Autriche. Un iris, fleur exotique, décore le corsage. Le Printemps est la seule figure féminine de l'ensemble. Elle est le symbole de la procréation, du renouvellement de la nature mais aussi de la dynastie impériale des Habsbourg.


Image du Blog nicky08.centerblog.net

C'est la saison du renouveau et les fleurs éclosent, chassant la grisaille de l'hiver. Le visage aux joues roses est composé de lys, de pivoines, de roses, d'églantines, d'anémones. Un lys épanoui décore la chevelure, allusion à la prétention des Habsbourg de descendre d'Hercule. En effet, la légende dit que le lys naquit du lait que donnait Junon à Hercule. La collerette est faite de fleurs blanches et le vêtement de feuillage



L'HIVER

Un tronc noueux ressemblant à un visage forme le profil d'un vieillard au visage creusé de rides. De petites racines dessinent une barbe clairsemée, la bouche est un champignon, l'oeil une crevasse. Des racines forment la chevelure sur laquelle pousse du lierre, symbole de fidélité. Les tons sombres dominent. Seuls un citron et une orange, rappel nostalgique de l'Italie où naquit Arcimboldo, apportent une touche de couleur au portrait hivernal.


l'hiver.jpg

 

L'AUTOMNE

L'automne regarde la splendeur de l'Eté.  C'est le temps des vendanges et sa chevelure est faite de grappes de raisins, de feuilles de vigne et d'une citrouille. Son oeil est une prunelle (!) surmontée d'un épi de blé, son nez une poire, sa bouche une châtaigne éclose, l'oreille est un champignon orné d'une figue trop mûre. Le vêtement est un barrique disjointe tenue par un lien comme Maximilien tient ensemble son empire aux peuples divers. Les deux olives vertes sont un symbole de paix.


automne420.jpg
L'Automne est un homme mûr peint sous les traits de Bacchus, dieu du vin. Comme tous les buveurs il a le vin joyeux et parfois le vin mauvais. Il pousse l'homme à donner le meilleur de lui-même ou le pire. Suivi d'une cohorte de ménades et de satyres, il parcourt la campagne et aide l'homme à oublier ses misères, comme l'empereur qui parcourt ses terres, dirigeant et soutenant son peuple, accompagné de sa cour. Avec l'Automne, le cycle des saisons est terminé et il recommence avec l'Hiver.

L'ETE

L'Eté est composé de fruits et de légumes. Une courgette forme le nez, l'oeil est une cerise surmontée d'un sourcil en épi de blé. La bouche est une cosse de petits pois entrouverte. Le rouge de la lèvre est constitué de deux cerises. Un pêche forme la joue. L'épi de maïs qui forme l'oreille est une nouvelle céréale venue d'Amérique. De près on ne voit que les végétaux, de loin le portrait est évident: un homme au sourire moqueur.


l'été.jpg

C'est la saison des moissons et le vêtement est fait de blé tissé. Il s'orne d'un artichaut. La couleur dorée de l'été domine et la profusion des fruits et légumes souligne l'âge d'or que connaît l'empire, un âge de prospérité et de paix. L'Eté est le seul portrait signé et daté. On y lit Guiseppe Arcimboldo sur le col et 1573 sur l'épaule.

 

Quand on s'intéresse aux choses on en apprend des choses !

"A quoi ça te sert me dira Dupont ?

-A savoir le pourquoi du comment, à regarder, déchiffrer au-delà des apparences

*****
*
ça vous cause si je vous dis que ?

"Les quatre saisons d'Arcimboldo sont des allégories qui amusaient et intriguaient les courtisans de l'empereur Maximilien II à Vienne".


Allégorie, allégorie, qu'est-ce ?

Une allégorie en représentation picturale (peinture et sculpture pour l'essentiel) emploie une figure mythologique sous forme d'icône, dont la seule présence évoque le passé mythographique, supposé culturellement connu de tous les esthètes de l'art.

Oui, bon, en faisant plus simple
Le jeu de l'allégorie est donc de figurer, sans autre forme que l'image fixe, une histoire légendaire ou mythique.

Seul un petit public cultivé pouvait en épuiser le sens.


*

FACE AUX QUATRE SAISONS

QUATRE ELEMENTS CORRESPONDENT : l'eau, la terre, le feu, l'air


« L'été est chaud et sec comme le Feu.

L'Hiver est froid et humide comme l'Eau.

L'Air et le Printemps sont tous deux chauds et humides

et l'Automne et la Terre sont tous deux froids et sec.»

écrit le milanais Giovanni Battista Fonteo dans un poème qui accompagnait les oeuvres offertes à Maximilien.

arcimboldo_eau_l.jpg


Dans les deux séries, chaque fruit, fleur, animal ou objet peut avoir plusieurs significations et la proximité de deux éléments peut créer un nouveau sens.

Les saisons sont séduisantes mais les éléments, principalement la Terre et l'Eau sont plus bizarres, presque morbides.

L'accumulation de poissons morts et d'animaux entassés crée un malaise. Les têtes composées se lisent à deux niveaux, de près on distingue les objets peints avec une grande précision naturaliste, de loin on voit le visage

. Certains tableaux peuvent se lire à l'endroit et à l'envers. Dans un monde en plein changement, il faut aller au-delà des apparences.

*

C'est ce portrait de l'EAU, commposé de 62 espèces aquatiques, qu'Alan a choisi pour rédiger un poème

"Coquillages et crustacés ..."

".. truite, hippocampe,grenouille, corail,  crevette et même le phoque constituent cette figure étonnante. "

*

LA TERRE

arcimboldo_la_terre_l.jpg


L'AIR

Arcimboldo air.jpg

LE FEU

Arcimboldo-le-feu.jpg

L'Air regarde le Feu. Son nez est un briquet surmonté d'une mèche d'amadou qui figure le front plissé, l'oeil est une bougie éteinte, la moustache est faite d'allumettes. Une bougie embrase la chevelure faite de tisons rougeoyants et de flammes. Le buste est composé d'un canon, d'un pistolet et d'un mortier. Tout parle du feu destructeur, le feu de la guerre à une époque où Maximilien combattait Soliman le Magnifique. L'allégorie du Feu porte le collier de la Toison d'or. Il témoigne de la puissance militaire de Maximilien II.

*

Je me coucherai moins bête ce soir avec des cauchemars peut-être

?

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique