logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/01/2010

ELECTIONS REGIONALES. On en parle ?

BIENTOT LES ELECTIONS REGIONALES

les 14 et 21 mars 2010

pour le renouvellement de 26 conseils régionaux de métropole et d'outre-mer

 *

Un  bref rappel

 Chacune des 22 Régions (dont le territoire est délimité depuis 1956) est administrée par un Conseil Régional, ayant pour exécutif le Président du Conseil Régional.

Les citoyens ont élu pour la première fois en mars 1986 leurs Conseillers Régionaux,

 au scrutin proportionnel, pour une durée de 6 ans.

A l'occasion de la loi de décentralisation, différentes compétences ont été attribuées par l'Etat aux Régions.

Et pas n'importe lesquelles... nous devrions y prêter davantage attention !

Il s'agit principalement des lycées, de l'apprentissage, de la formation professionnelle, de l'aménagement du territoire, des transports ferroviaires, des transports publics routiers interdépartementaux.

Toutefois, l'Etat partage certaines de ses propres compétences avec les différentes collectivités territoriales et particulièrement avec les Régions.

Le partenariat intervient notamment dans le cadre de la planification nationale et régionale et dans l'élaboration et la réalisation du Contrat de Plan, qui programme en terme de coût et de temps la réalisation d'infrastructures importantes sur l'ensemble du territoire national (TGV , Universités , autoroutes).

Etant donné le nombre important de décisions à adopter, le Conseil Régional délègue une partie de ses attributions à la Commission Permanente.

Cette commission est élue par l'ensemble des Conseillers Régionaux.

 Composée du Président de Conseil Régional et d'un certain nombre de Conseillers Régionaux représentatifs de l'ensemble de l'Assemblée Régionale, elle se réunit une fois par mois et assure la permanence du Conseil Régional.

Elle délibère régulièrement sur toutes les questions soumises par le Président et individualise les crédits inscrits au budget.

 ***

*

Participer, voter aux élections régionales

est un devoir

même si le projet de réforme des collectivités présenté en 2009 et encore en débat

 prévoit le remplacement des conseillers régionaux par des conseillers territoriaux,

 élus uniques siégeant à la fois au conseil régional et au conseil général.

**

**

Le mode d'élection a été profondément remanié

  • Scrutin de liste majoritaire à deux tours
  • Obtenir 10% de voix et non plus 5% (loi du 19 janvier 1999) pour se maintenir au deuxième tour
  • sections départementales au sein des listes régionales 
  • Alternance stricte des candidats de chaque sexe sur les listes
  • pour favoriser la parité

 

***

*

Ce sera la dernière élection avant les Présidentielles

la dernière occasion de manifester ses désirs, ses rejets,

d'approuver

de dire non

en fonction des projets établis par les candidats

pour le bien commun, l'intérêt général

 ***

 

 LES COMMUNISTES DES LANDES ONT CHOISI COMME 17 REGIONS SUR 22

LE FRONT DE GAUCHE (Parti de Gauche, P.C.F., ex N.P.A.)

pour mener bataille sur des projets exigeants

à l'image du projet audacieux de changement

du FRONT DE GAUCHE

qui s'attaque frontalement aux logiques capitalistes et défriche de nouveaux chemins,

un projet qui propose des réponses pour aujourd'hui et pour demain

ENRACINER LA GAUCHE A GAUCHE

POUR DES REGIONS DE GAUCHE

SOLIDAIRES

ECOLOGIQUES

CITOYENNES

**

Des mots tout ça ? blabla...

On n'a pas de pétrole

mais on a quelques idées

**

Par une autre utilisation de fonds publics,

 une utilisation qui donne un autre contenu

social et écologique

au développement économique

en pesant sur l'orientation du crédit

**

En valorisant et amplifiant les circuits courts de distribution

pour les biens agricoles mais aussi industriels

****

En soutenant l'agriculture paysanne et la pêche artisanale

***

En luttant contre la spéculation foncière qui empêche l'installation des jeunes

et qui pervertit la politique de logement

au détriment du logement social.

*

VOILA CE QUE PEUT UNE REGION DE GAUCHE

****

Les régions tenues par le FRONT DE GAUCHE

mèneront bataille

pour la défense et le développement des services publics

*

Elles pourront aider les communes à se battre par exemple pour la gestion publique de l'eau

*

Elles agiront pour un véritable service pubic de la formation professionnelle,

 répondant mieux aux besoins,

en combattant les logiques d'appels d'offres.

*

De la même manière, elles doivent refuser la concurrence dans les transports ferroviaires

*

Elles doivent se battre pour continuer à agir en faveur de la culture.

*

VOILA CE QUE PEUT UNE REGION SOLIDAIRE

**

17/01/2010

LA PLANETE TERRE

On apprend, on révise à tout âge !  et puisqu'on en parle ! sachons de quoi ...

Un dimanche après-midi avant le match retour de rugby HABAS-CASTELSARRAZIN. 

Extraits d'une petite collection de bouquins achetés avec mon journal Sud-Ouest

 (mais pour les grands ce n'est pas mal non plus) : le monde merveilleux de la connaissance.

Penchons-nous sur L'intérieur de la planète,

Image (39).jpg

 

la dérive des continents et les tremblements de terre

LA TERRE 2 - Copie (5).jpeg
Image (41).jpg

 LA TERRE 3.jpeg

LA TERRE 3 - Copie (2).jpeg

Image (42).jpg
LA TERRE 4.jpeg

 LA TERRE 5.jpeg

 

Image (43).jpg
LA TERRE 4 - Copie (2).jpeg
*
*
Je ne vous ai rien appris. Vous le saviez déjà !

09/01/2010

EAU DE NEIGE OU PINARD ?

Lu dans mon almanach landais

NEIGE.jpg
www.wildtrekker.com
Auteur : Christophe Castillon

Mise en bouteille de verre

 (verre teinté de préférence au verre blanc),

 l'eau de neige qui se conserve longtemps, est un élixir énergétique tout à fait exceptionnel.

 

Les populations rurales du CANADA le savent et durant l'hiver, elles mettent à fondre la neige pour avoir de l'eau potable.

Et il a été constaté que c'est durant la période où ils boivent cette eau que les enfants grandissent le plus vite.

Au fin fond de la Russie, il est des paysans qui, dit-on, en abreuvent le bétail, avec beaucoup de profit.

Il faut préciser, pour mieux comprendre les propriétés thérapeutiques de l'eau de neige que les flocons, en tourbillonnant dans l'espace, se chargent, entre autres éléments essentiels, d'ions d'oxygène. Et lestés d'électricité atmosphérique, la neige prodigue à l'organisme une énergie naturelle bénéfique.

cristaux-neige.jpg

*

Alors, les amis, à vos bouteilles !

**

A moins que vous ne préfériez

l'EAU DU PUITS

401px-Paul_Signac_Femmes_au_puits_1892.jpg

ou des

FONTAINES

 

 

 

 Au jour de l'An, et même parfois deux autres fois au cours de l'année, les villageois offraient des présents à l'eau du puits,

y jetant une tranche de pain bis beurré, une poignée de grains de blé, des fruits ;

certains y ajoutaient un verre de bon vin, blanc ou rouge.

Nos ancêtres honoraient ainsi le puits bâti par des maçons habiles à manier la trelle

et le fil à plomb et respectueux de la belle ouvrage.

Cette coutume puisait ses origines dans une autre tradition plus ancienne :

à l'époque néolithique, les gens célébraient les fontaines,

symbole de richesse et de fécondité.

1691934579.jpg

Ainsi, la personne qui, au village, déposait une offrande à minuit,

dans une fontaine,

était assurée d'une grande prospérité,

de même que d'une protection durable vis-à-vis de nombre de maladies,

des mauvais esprits.

Vous préférez le pinard qui "remonte le moral des troupes ?"

 

Le mot "pinard" n'est pas comme on le croit souvent un terme d'argot pour désigner le vin.

Dès le XVIIe siècle on rencontre le nom de Jean PINARD dans un livre édité en 1607  sous le titre :

"Discours joyeux en façon de sermon fait par Maître Jean PINARD en l'église d"AUXERRE sur les climats et les vignes dudit lieu".

Il s'agissait dans cet ouvrage d'encourager sans modération la culture de la vigne, et de rendre hommage aux vignerons de BOURGOGNE.

 

Le+Pinard.jpg

Ce louable objectif a été parfaitement atteint, ce qui a permis au "pinard" de passer à la postérité avec l'appui efficace des militaires.

Tout le monde connaît le rôle important joué par le pinard dans nos victoires, et même dans nos défaites pour remonter le moral des troupes !

**

*

Mais ... un verre ça va... trois verres, bonjour les dégâts !

Alors, eau de  neige ou pinard ?

 

07/01/2010

Galette des rois ou Roscon de Reyes

 Les amis m'ont prévenue. Ne va pas faire tes courses en ESPAGNE aujourd'hui. C'est la fête, la grande fête de l'Epiphanie. Et les Espagnols, ils savent la faire la fête.

 

  • Si la galette des rois, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une.

 Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait.

galette_rois-9d55f.jpg
  • En Espagne, c'est le jour de l'Epiphanie que les enfants recoivent les cadeaux et non à Noel.
  •  On profite de ce "Jour des 3 Rois" pour échanger les cadeaux de Noël puisqu'originellement, ce sont les rois mages qui apportèrent des présents 12 nuits après la naissance de l'enfant Jésus.
fetes_epiphanie.jpg

Pour cette occasion, on confectionne

 un pain en forme de couronne parfumé de zestes de citron et d'orange, brandy et eau de fleur d'oranger, décoré de fruits confits et d'amandes effilées que les espagnols prennent pour le petit déjeuner ou à midi, comme dessert, appelé Roscon de Reyes.

 On y glisse une pièce d'argent ou une figurine de porcelaine et  un petit haricot plat, une fève (Haba).

La tradition veut que la personne qui tombe sur la fève paye le gâteau

 et que la personne qui trouve la figurine soit couronnée roi ou reine

Je préfèrerais tomber sur la fève, Betty

c'est moins risqué pour mes dents

rescon de reyes.jpg

 Les roscones ont été offerts à Dieu Janus au temps de l'empire romain.

La tradition indique que le roscon tordu doit contenir un certain type de surprise ou un cadeau caché dans le beignet.

roscon-de-reyes.jpg

Ingrédients

400 g. de farine
4 oeufs
100 g. de beurre
100 g. de sucre
1 cuillère à café de levain en poudre
1/4 de litre de lait
Écorce râpée de croûte de citron
Limón de Ralladura de corteza
Orange ou griottes givrée
1 cadeau surprise

rosco.jpg

Préparatión

Le levain en poudre doit être dissous en plusieurs cuillerées de lait. Après, un quart de la farine doit être ajouté, mélangeant le tout bien, jusqu'à ce qu'une boule de pâte molle soit formée. Cette pâte alors doit être étendue et doit reposer jusqu'à ce qu'elle soit devenue le double son volume (approximativement 2 heures). Puis, le reste de la farine et 3 oeufs doivent être ajoutés, avec du sucre, le lait restant, le beurre et les écorces râpées de citron, et le tout doit être bien malaxé, jusqu'à ce qu'une pâte compacte soit obtenue. Alors les deux pâtisseries sont mélangées et le tout doit être laissé au repos, couvert, et dans un endroit chaud, pendant 2 heures. Après ceci, la pâte est malaxée et est placée sur le plateau du four avec de la farine au-dessus d’elle, et maintenant la forme caractéristique de roue doit être formée (on ne doit pas oublier de présenter la surprise). Alors elle est ornée avec les fruits givrés. Elle est arrosée avec du sucre de glace et alors mise dans un four qui a été préchauffé à 160º C. Le tout doit être cuit au four pendant environ 15 à 20 minutes.

 

roscon.jpg
**
*

L'Épiphanie commémore la visite des trois rois mages, Melchior, Gaspard et Balthazar venus porter les présents à l'enfant Jésus, qu'ils appelèrent le " Nouveau Roi des Juifs ".

Quand ils le découvrirent dans l'étable, près de ses parents, Marie et Joseph, ils s'agenouillèrent devant lui en signe de respect et lui apportèrent de l'or, de la myrrhe et de l'encens.

 

20715081.jpg

L'origine des Rois mages est aujourd'hui encore obscure. On les dits savants, riches mais errants. Ces mystérieux personnages alimentèrent l'imaginaire qui enveloppe Noël.

 

epiphanie4.jpg

Dans l'Evangile de Matthieu 2:1-12, qui ne mentionne pas leurs noms, ils sont présentés comme des riches personnages ayant visité l'enfant Jésus à Bethléem en Judée au temps du roi Hérode. (L'Evangile de Luc 2:15-21 ne parle pas des mages ; par contre, il mentionne la visite des bergers.)

Les rois mages, furent d'abord représentés comme des Perses. Un manuscrit grec, traduit en latin, révèle leurs noms, qui, plus tard, furent légèrement déformés et devinrent : Balthazar avec la peau cuivrée, Gaspard avec la peau foncée, et Melchior avec la peau blanche. De même, on les fera paraître l'un imberbe, l'autre moustachu et le troisième barbu, leur attribuant ainsi les trois âges de la vie.

photo_epiphanie2.gif

 Vous savez quoi ?

Pas de galette de rois ni de roscon de reyes chez miche

Il y a des traditions qui se perdent... Mais je vais rattraper le coup avec un Jurançon doux

 Vous m'en direz des nouvelles

QUELLE BRIOCHE DE ROIS !

19/12/2009

EFFET DE SERRE

 

*

Depuis quelques années, l'expression "effet de serre" est directement associé à la crainte d'un réchauffement climatique aux effets dévastateurs.

Mais c'est oublier que l'effet de serre est l'un de mécanismes qui ont permis à l'atmosphère terrestre de se maintenir à une température globale de 15°C,  rendant notre planète apte à abriter la vie.

UNE SERRE PLANETAIRE CHAUDE

L'effet de serre est un phénomène naturel : certains gaz présents dès l'origine dans l'atmosphère, principalement le gaz carbonique, sont de véritables pièges à chaleur.

On les appelle "gaz à effet de serre" car ils transforment l'atmosphère en une gigantesque serre chaude, permettant aux rayons solaires d'y pénétrer mais empêchant la chaleur de s'évacuer.

La lumière solaire réchauffe la surface de la planète. Après avoir été absorbée par le sol, cette chaleur est réémise vers l'extérieur et, s'il n'y avait rien pour s'opposer à sa fuite, elle serait immédiatement évacuée vers l'espace. Dans ce cas, la température à la surface de la Terre serait de - 22°C ! A une telle température, toute l'eau terrestre se trouverait à l'état de glace, rendant ce milieu hostile au développement de la vie. Heureusement, les gaz à effet de serre de l'atmosphère jouent le rôle de "couvercle" : la chaleur rayonnée par la surface "rebondit" sur leurs molécules, telle la lumière sur un miroir, et repart vers la surface.

La chaleur finit par s'évacuer, mais non sans avoir rebondi plusieurs fois, ce qui a pour effet de maintenir l'atmosphère à une température globale de 15°C.

Il n'empêche qu'un excès de gaz à effet de serre peut provoquer une surchauffe planétaire, comme c'est le cas sur Vénus, dont l'atmosphère est très riche en gaz carbonique. Du coup, la surface de Vénus est un véritable enfer : il y règne une température de 470° C.

***

*

Pourquoi cette inquiétude ?

Le taux de gaz carbonique, principal gaz à effet de serre dans l'atmosphère, a augmenté de plus de 30% en 150 ans

du fait des rejets industriels.

Cela a eu pour conséquences une augmentation de la température moyenne à la surface du globe de 1°C

et une montée du niveau de la mer de 20 cm, due à la fonte des glaces.

ET L'AVENIR ?

Le scénario pour 2100 n'est pas clairement établi,

tant la mécanique du climat est complexe.

On pense néanmoins qu'à défaut d'une forte réduction des émissions industrielles,

la température moyenne aura encore augmenté de 1° C.

***Lu sur les fiches Editions ATLAS***

******

Tant que système capitaliste vivra

la planète aura du souci à se faire

et les pays pauvres seront toujours plus pauvres

Comme il a dit l'a**

*

RUE 89

2009_12_07_terre_0.jpg

Sauver la planète ou s'occuper des hommes ? Ou les deux ?

Qu'on m'autorise un peu de cynisme. Il y a trois semaines, un Sommet mondial était réuni à Rome autour d'un problème grave : le fait que plus d'un milliard d'habitants de notre planète souffrent de la faim, un chiffre record atteint cette année. Pas un seul chef d'Etat n'a fait le déplacement et les engagements pris ont été minces ; à Copenhague, en revanche, ils se pressent pour figurer sur la photo de famille et pour faire des engagements précis.

Comment expliquer le fait que la planète soit si mobilisée autour de son sauvetage à long terme, et si peu concernée par le sauvetage des hommes aujourd'hui ?

Il ne s'agit pas ici de minimiser ou de nier les changements climatiques : c'est un autre débat et je pense que, au-delà des polémiques sur les données scientifiques, nous avons tout à gagner à faire évoluer nos comportements individuels et collectifs de manière écologiquement vertueuse. Et on me rétorquera que l'absence de solution à long terme n'améliorera pas le sort des hommes qui souffrent aujourd'hui.

Il n'empêche, comment peut-on fermer les yeux sur les impasses des dirigeants du monde face à des problèmes criants et immédiats ? Prenez les « Objectifs du Millénaire » visant à éliminer la pauvreté de la surface de la terre en 2015, un engagement solennel de la communauté internationale : il suffit de se rendre sur le site dédié des Nations unies pour réaliser le retard colossal pris sur ce chemin.

« Bien que l'aide au développement ait atteint un niveau record en 2008, il manque encore 35 milliards de dollars par an aux contributions des donateurs, par rapport à leur promesse faite en 2005 à propos des flux annuels d'aide par le Groupe des Huit à Gleneagles, et 20 milliards de dollars par an sur l'aide à l'Afrique, d'après les estimations des Nations unies. »

 

Le G8 de Gleneagles, c'était en 2005. Trois ans plus tard et la photo de famille faite, les engagements ne sont pas tenus… Cela signifie autant de retard sur des programmes visant à éliminer la mortalité colossale des femmes à l'accouchement par manque d'infrastructure sanitaire, à lutter contre des maladies propres au Sud, ou encore à améliorer la sécurité alimentaire des pays les plus fragiles, trois des objectifs du Millénaire.

Exit Bono, vive Hulot et Arthus-Bertrand

La machine médiatique est telle que l'on passe d'un gros titre à l'autre -Rue89 n'échappe pas à ce travers, ayant royalement ignoré le Sommet de Rome sur la faim…-, d'une mobilisation à coup de rockstars sur la faim dans le monde, à une autre mobilisation sur le réchauffement climatique, écolostar en tête, sans se soucier du suivi des décisions précédentes. Exit Bono et ses campagnes sur la dette ou le sida passées de mode ; in, Hulot ou Arthus-Bertrand, ou encore Gore, et la planète en danger.

Sommes nous obligés de choisir ? Le réchauffement climatique OU la faim dans le monde ? La dette des pays en développement OU la santé publique ? La réalité est que la gouvernance mondiale est en déshérence, et a été largement remplacée par des rendez-vous hypermédiatisés dans lesquels s'engouffrent les hommes politiques hypocrites en mal de visibilité, et les journalistes en manque d'imagination.

Plutôt que de dramatiser chaque enjeu comme s'il n'en existait qu'un, de crier au loup sur l'extinction de notre monde quand des hommes souffrent ici et aujourd'hui, peut-être pourrait-on réfléchir à relier les causes et trouver une approche plus équilibrée ?

C'était une modeste contribution au débat, plutôt que de rajouter une note consensuelle de plus autour de la fin du monde dont nos journaux débordent.

Photo : « Sad Earth », à l'occasion d'une action de sensibilisation au réchauffement climatique à Chicago, en septembre 2007 (JohnLeGear/Flickr)

*

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique