logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/11/2009

la bise aux CATHERINETTES



La sainte Catherine est une tradition réservée aux jeunes de femmes qui ont 25 ans et

 

qui ne sont toujours pas mariées et pour célébrer cette fête, on coiffe généralement la jeune fille d’un chapeau qui est en principe confectionné par ses amies ou les autres femmes de sa famille.


Le chapeau de catherinette peut être créé en fonction de la profession et d’une passion de la catherinette et pour une infirmière on placera dessus des objets miniatures comme une seringue, une croix rouge,…alors que pour une couturière on choisira des bobines et des fils.

catherinette-ancien.jpg
Les couleurs à respecter pour réaliser un chapeau de Catherinette sont le jaune et le vert qui représentent les couleurs de la connaissance et de la foi et le chapeau peut être décoré avec plusieurs types de décoration qui peuvent être très variés car aucun thème n’est imposé.
du vert et du jaune en voilà .. après, on arrange
Récemment mis à jour6.jpg
Pictures.jpg
A moins que vous ne préfériez le bibi de la Queen Elizabeth II
qui n'est plus catherinette depuis belle lurette
 
queen Elizabeth II.jpg
l'embarras du choix
0000-2625-4.jpg
Récemment mis à jour4.jpg
0000-2625-4.jpg
EU16WBI0258-FB.jpg
Récemment mis à jour5.jpg
autres modèles de coiffes pour le plaisir des yeux
podcast 
Récemment mis à jour7.jpg
podcast
le piano romantique (Haydn)
Récemment mis à jour9.jpg
Marilyn.jpg
Marilyn
JOLIE MOME ... T'es toute nue sous ton pull, t'as la rue qu'est maboule, jolie môme

podcast
A qui devons-nous ces magnifiques coiffes ?
a la modiste de Toulouse-Lautrec ?
la modiste Toulouse Lautrec.jpg
bonne
 FETE AUX CATHERINE
Balade pour Adeline
ou .. Catherine

podcast
J.C BORELLY

23/11/2009

BOMBARDEMENTS FRANCAIS sur HAIPHONG un 23 novembre

23 novembre 1946 ....BOMBARDEMENTS FRANCAIS SUR HAIPHONG

 

 C'est le début de la guerre d'Indochine.

**

la cité d’Haiphong est née sous la colonisation française, à l’emplacement d’un ancien village de pêcheurs. Lorsque les Français s'en emparèrent en 1874, la cité se transforme rapidement en port industriel grâce à la proximité des mines de charbon...

***

Longtemps occupé par la Chine, le Viêtnam a lutté pendant des siècles pour son indépendance. En 1858, les Français y envoient des troupes et établissent un protectorat en 1884. Ils font de l'Indochine l'une de leurs plus importantes colonies. Saigon devient "le Paris de l'Extrême-Orient.

hai_phong-map.gif

En Juin 1941, l’État français (Vichy) autorise le débarquement des Japonais en Indochine.

Le 9 mars 1945, les Japonais prennent tous les pouvoirs en Indochine, alors qu'avant, ils laissaient le gouvernement de Vichy maintenir l'ordre.

Bao Daï, empereur d'Annam, proclame le protectorat français aboli.

En juillet, il est convenu aux accords de Postdam que les Chinois désarmeront les Japonais au nord du 16ème parallèle, les Anglais au sud.

Le Vietminh, mouvement nationaliste d'inspiration communiste, déclenche l'insurrection en août 45.

 En août 1945, le Japon, après le largage par les américains, de deux bombes atomiques, sur Hiroshima et Nagasaki, capitule.

Le 15 août, de Gaulle nomme l'amiral Thierry d'Argenlieu, haut commissaire de France en Indochine et Leclerc général commandant supérieur des troupes.

 Le dirigeant du Vietminh, Ho Chi Minh, proclame l'indépendance du Vietnam le 2 septembre 1945, en présence du général Leclerc, chargé par de Gaulle de réoccuper l'Indochine. Le Laos et le Cambodge font de même, Bao Daï abdique.

 ***

Le 10 septembre, les Français reprennent le service des douanes alors que cela devait être négocié. Les vietnamiens protestent. Leclerc est reparti, d'Argenlieu est à Paris.

A Haïphong, les Vietnamiens s'opposent à un contrôle douanier, le 20 novembre. Ho Chi Minh propose de réunir immédiatement la commission mixte des douanes. Mais le général Valluy, remplaçant d'Argenlieu, après avoir câblé au colonel Dèbes le 22 : « Suite événement du 20, estime indispensable profiter incident pour améliorer notre position Haïphong » lui donne l'ordre suivant : « Le moment est venu de donner une dure leçon à ceux qui nous ont traîtreusement attaqués. Par tous les moyens à votre disposition vous devez vous rendre maître complètement d'Haïphong et amener le Gouvernement et l'armée vietnamienne à résipiscence. »

Dèbes attaque le 23 novembre et fait bombarder Haïphong par trois navires de guerre. D'après Paul Mus (conseiller politique de Leclerc) qui cite une enquête de l'amiral Battet, il y aura 6000 morts, essentiellement des civils. C'est le début de la guerre d'Indochine qui, pour ce qui est de la France, durera 7 ans et demi.

 indochine.gif

"Le 23 novembre 1946, Trois bâtiments de la flotte de guerre française basée dans le golfe du Tonkin tournent leurs canons vers Haïphong, au nord du Vietnam. Le bombardement, estime-t-on aujourd’hui, fera 6 000 morts, pour l’essentiel des civils. C’est une véritable forfaiture. Les autorités françaises ont froidement décidé d’utiliser un incident douanier - les Vietnamiens se sont opposés à un contrôle

Henri Martin, ex F.T.P., s’est engagé dans la Marine pour combattre les Japonais, fin 1945. Il constate qu’il est mobilisé non contre les fascistes, mais contre les Indochinois qui revendiquent leur liberté. Les cadavres qu’il voit flotter sur l’eau sont ceux de malheureux paysans tués par la Légion étrangère (composée de 40 % d’Allemands, évitant ainsi les camps de prisonniers).

Il participe au bombardement d’Haiphong, le 23 novembre 1946. Revenu en France en décembre 1946, il distribue des tracts à Toulon réclamant la cessation des hostilités en Indochine. Il est arrêté et condamné à 5 ans de prison. (Source : Calendrier des crimes de la France coloniale)

****

Le conflit s'enlisera jusqu'au retrait des troupes françaises

 Celle-ci se terminera en 1954 avec la défaite française de Diên Biên Phu et les Accords de Genève, aboutissant à la scission entre Nord Viêtnam (communiste, soutenu par la Chine et l'URSS) et Sud Viêtnam (soutenu par les Américains, qui prennent le relais des Français vaincus).

 La naissance d'un nouvel état Vietnamien, divisé en deux zones, se fera dans la douleur d'une nouvelle guerre,

 cette fois avec les Etats-Unis.

 Bombing_in_Vietnam.jpg

 

*

 

 

haiphong.jpg

 ****

L'Indochine ou péninsule indochinoise ou Asie du Sud-Est continentale est une péninsule du continent asiatique située au sud de la Chine et à l'est de l'Inde. Elle est entourée à l'ouest par le golfe du Bengale, la mer d'Andaman et le détroit de Malacca et à l'est par la mer de Chine méridionale. Traditionnellement, les bouches du Gange formaient sa limite occidentale. Elle comprend les pays et territoires suivants :

L'expression « Indochine » est souvent utilisée pour désigner l'ancienne colonie d'Indochine française. L'expression Indochine britannique est également parfois utilisée pour désigner la Birmanie à l'époque coloniale. 

 

carte INDOCHINE.jpg

 ***

 Les fans de FERRAT

Vous souvenez-vous de ce réquisitoire contre d'Ormesson, patron du FIGARO

qui avait osé déclarer qu'un "air de liberté flottait sur SAIGON" avant la chute de la ville et son changement de nom

les communistes l 'ayant rebaptisée "HO CHI MINH Ville" ? 


Un air de liberté ressemble plus à une lettre ouverte mise en musique qu'à un poème chanté.

 C'est vous et vos pareils qui en êtes tuteurs
Quand vous les approuviez à longueur de journal
Votre plume signait trente années de malheur

La terre n'aime pas le sang ni les ordures
Agrippa d'Aubigné le disait en son temps
Votre cause déjà sentait la pourriture
Et c'est ce fumet-là que vous trouvez plaisant

Ah monsieur d'Ormesson
Vous osez déclarer
Qu'un air de liberté
Flottait sur Saïgon
Avant que cette ville s'appelle Ville Ho-Chi-Minh

Allongés sur les rails nous arrêtions les trains
Pour vous et vos pareils nous étions la vermine
Sur qui vos policiers pouvaient taper sans frein
Mais les rues résonnaient de paix en Indochine

Nous disions que la guerre était perdue d'avance
Et cent mille Français allaient mourir en vain
Contre un peuple luttant pour son indépendance
Oui vous avez un peu de ce sang sur les mains

Ah monsieur d'Ormesson
Vous osez déclarer
Qu'un air de liberté
Flottait sur Saïgon
Avant que cette ville s'appelle Ville Ho-Chi-Minh

Après trente ans de feu de souffrance et de larmes
Des millions d'hectares de terre défoliés
Un génocide vain perpétré au Viêt-Nam
Quand le canon se tait vous vous continuez

Mais regardez-vous donc un matin dans la glace
Patron du Figaro songez à Beaumarchais
Il saute de sa tombe en faisant la grimace
Les maîtres ont encore une âme de valet

***

*

*

Implication de la France :

Il ne fait maintenant pas de doute, que ce bombardement fait partie des provocations françaises pour mettre un terme à l'indépendance que le Vietnam était en train d'acquérir. C'est le général Valluy qui, sans doute en accord avec d'Argenlieu, a mis le gouvernement français devant le fait accompli.

L'occultation de ce que fut la guerre d'Indochine se retrouve dans le choix de la date officielle du déclenchement de la guerre, que l'on retrouve dans tous les manuels;

 le 19 décembre, offensive des troupes viêtminh sur Hanoï,

 au lieu du 28 novembre, bombardement du port de Haïphong par la marine française.»

http://www.claramoniak.com/

 

MONET .. un 23 novembre

nymph1897.jpg
1897

 MONET EXPOSE SES "NYMPHEAS" 

à la galerie Durand-Ruel à PARIS lors de la première exposition MONET du siècle,

 le 23 novembre 1900.

800px-Claude_Monet_038.jpg

Les Nymphéas de Monet sont d'immenses tableaux qui représentent un lac avec des nymphéas.

Monet les a peints pour qu'elles soient suspendues en cercle (dans une pièce circulaire) ainsi, c'est comme si c'était une journée qui s'écoulait ou bien c'étaient les 4 saisons que l'on y découvrait.

Claude Monet, né en Normandie (France), en 1840, s'oriente dès l'enfance vers la peinture.

monet.jpg

Il fera partie du groupe fondateur des impressionnistes avec Cézanne, Degas, B. Morisot, Pissaro, Renoir, Sisley et autres

Monet consacra 25 ans de sa vie à peindre les nymphéas du " jardin d'eau " qu'il aménagea à Giverny en 1893 où il vécut jusqu'à la fin de sa vie.

Photo : carte- france.info
GIVERNY carte france info photos louviers.jpg
giverny,le,jardin,du,peintre,claude,monet,les,nympheas carte france info.jpg

Monet est fasciné par les jeux de miroitements de l’eau et de la lumière, les vibrations de leurs subtils entrelacs. Inlassablement, le peintre explore toutes les nuances de ce chatoiement aquatique.

agapanthes.jpg

 

En 1918, il offrira à la France, en reconnaissance aux sacrifices de la guerre, l'ensemble des Nymphéas dans sa réalisation ultime. Les toiles seront destinées à un musée spécial, l'Orangerie, dans le beau centre historique de Paris.

Monet est atteint d'une double cataracte. C'est dans cet état qu'il remanie, détruit ou achève les immenses décorations murales du « cycle des nymphéas ».

nymph1908.jpg

1908

LES NYMPHEAS A GIVERNY.jpg

 

1908 

 Il meurt en 1926.

 
podcast

 Roberto ALAGNA

 

21/11/2009

Les droits de l'enfant ... un 20 novembre

S'en souvenir tous les jours, pas seulement le 20 novembre de chaque année

Conv_intern.jpg

 

 La Convention Internationale des droits de l'enfant

 

adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies (ONU) le 20 novembre 1989,

complète la Déclaration universelle des droits de l'homme

 – qui évoque déjà les droits de l'enfant dans son article 25 – en prenant en compte le statut particulier de l'enfant.

*

Les premières déclarations "parlaient essentiellement de l'enfant en termes de protection et d'assistance, la Convention internationale énonce les droits de l'enfant en termes nouveaux : non seulement en termes de protection, mais aussi en termes de libertés. Ainsi, elle reconnaît la première fois que l'enfant à le droit, entre autres, de s'exprimer, de donner son avis dans les problèmes le concernant ainsi que de s'associer".

La Convention a force de loi pour les pays signataires – seuls les Etats-Unis et la Somalie ne l'ont pas, à ce jour, ratifiée. Elle est entrée en application le 2 septembre 1990.

 

Ce long texte réparti en cinquante-quatre articles est une chance pour les enfants.

 Il proclame clairement que l'enfant est une personne qui mérite le respect, l'écoute, l'attention,

 la protection et le droit d'expression comme n'importe quel autre humain de la planète.

Il montre dans le détail que tous les droits ont de l'importance :

du droit vital à se nourrir ou à la santé jusqu'aux droits démocratiques.

Cette convention a enfin l'énorme avantage, par rapport à des textes internationaux précédents, d'engager concrètement les pays qui l'ont ratifiée.

 Les Etats doivent en effet rendre des comptes, s'expliquer et définir les projets pour progresser dans son application.

 Malheureusement, beaucoup d'enfants continuent à vivre dans des conditions difficiles, certains meurent même de faim, de maladie ou sont victimes de la guerre.

enfant-faim.jpg

Dans le monde, 1 enfant meurt de faim toutes les 6 secondes

enfant soldat.jpg

"Les enfants ne doivent être astreints à aucun travail comportant des risques ou susceptibles

 de compromettre leur éducation ou de nuire à leur développement."

Des mots, toujours des mots et des maux
enfant_travail.jpg

C'est la pauvreté qui pousse les enfants à se charger de travaux dangereux. Il est clair cependant que si les employeurs n'étaient pas prêts à exploiter les jeunes, le travail des enfants n'existerait pas. Les parents d'enfants travailleurs sont souvent au chômage ou sous-employés, recherchant désespérément un emploi et un revenu sûrs. Pourtant, c'est à leurs enfants qu'on offre des emplois ­ parce que les enfants sont plus désarmés, et qu'on les paye moins. En bref, note l'UNICEF, «les enfants sont employés parce qu'ils sont plus faciles à exploiter».

enfants au travail.jpg
faim_dans_le_monde.jpg
Enfant01.jpg
Kossovo Mine.jpg
Une mine au Kosovo
birmanie.jpg
malnutrition.jpg
C'est pas bientôt fini ces horreurs ?
*
On va laisser faire encore longtemps ?
Une poignée de .. je ne peux pas dire une poignée d'hommes
une poignée d'arsouilles dirige le Monde pour donner ça
Et nous on regarde
on pleure -enfin, pas tous-
30 Millions d'amis pour les animaux
et combien pour les enfants ?
ENFANT-ROI OU ARGENT-ROI ?
*
*
*
LE SAVIEZ-VOUS ?

Janusz Korczak (1978-1942) est le précurseur du droit des enfants, il a sacrifié sa vie en ne voulant pas abandonner les enfants du ghetto de Varsovie qu’il a suivi au camp de Treblinka.C’est en hommage à son oeuvre, Comment aimer un enfant, Le droit de l’enfant au respect, Quand je redeviendrai petit, Journal du ghetto …, et ses actes que fut rédigé en 1989 la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

*

***************************

EN FRANCE

plus de deux millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté (seuil européen),

environ 15 000 enfants sont sans domicile fixe avec leurs familles

(donc ballottés de foyers en hébergements précaires ou à la rue),

on compte près de 40 000 tentatives de suicide annuelles,

environ 100 000 enfants chaque année sont signalés comme enfants en danger (enfants maltraités et en risque),

plus de 270 000 enfants sont confiés aux services de l’Aide Sociale à l’Enfance, séparés parfois durablement de leurs familles ou d’un environnement considéré trop délétère

Mineurs placés en rétention,

 privés du droit à la scolarité,

 à la santé,

 aux vacances,

 répression aveugle contre les jeunes délinquants…

 Vingt ans après son adoption, la Convention internationale des droits de l’enfant

est de plus en plus malmenée dans notre pays.

NO COMMENT !

*

*

Hier 20 novembre

je suis allée sur ce site signer pour la maintien de la Defenseure indépendante des enfants

 en FRANCE

dont le poste a été récemment supprimé

une façon de marquer ma solidarité envers les enfants ce jour-là

http://www.defenseuredesenfants.fr/

02/10/2009

LE SIGNAL... Symbole répressif de la Langue régionale

 

Suite à ma note précédente sur l'Occitan

j'ai lu ceci

*

http://membres.lycos.fr/simorre/oc/logue.htm

 

.....

Ces langues étaient, selon eux, des parlers grossiers qu'il fallait détruire pour assurer le rayonnement du français, la langue de la haute culture. Les autorités avaient une méthode efficace de le faire. Si un élève laissait échapper un mot en langue locale, on lui donnait un signal, qui pouvait être un sabot, par exemple. Pour s'en débarrasser, il devait surprendre un autre élève en train de parler . À la fin de la journée, l'élève qui possédait le signal était puni. Ainsi ils ont appris à mépriser leur propre langue.

Qu'est-ce que le mot patois veut dire? Cette question est importante pour comprendre la situation des langues minoritaires en France.

On dit qu'une langue est un dialecte qui a pris le pouvoir; un dialecte est une variété régionale d'une langue et un patois est un dialecte en train de décomposition, fortement influencé par la langue majoritaire.

Ces deux derniers mots, et surtout le mot patois ont des connotations péjoratives. Pour cette raison, je préfère ne pas employer le terme patois....

 

 

LE SIGNAL ... UN SYMBOLE .. de la REPRESSION

que les élèves se repassait tout au long du jour, pour avoir prononcé quelques mots en patois,

le dernier écopant de la punition)

                  

 

IMG_5632.jpg

Une forme de punition à incidence linguistique

L’histoire de l'éducation en France au cours des XIXe et XXe siècles est là pour nous rappeler l’usage institutionnalisé du fameux «symbole» accroché au cou des élèves, de la délation, des brimades et des vexations de la part des instituteurs dont la mission était de supprimer l’usage des parlers locaux. Un jeune Breton ayant fréquenté l'école dans les années 1960 en donne ce témoignage: 

À cette époque, le symbole était un morceau de fer pour mettre sous les sabots des chevaux. On le donnait au premier qui arrivait et qui parlait breton et ensuite, quand celui-ci trouvait un autre qui parlait breton, il le lui donnait. Comme ça, toute la journée. À la fin de la journée, le dernier attrapé par le symbole était mis en pénitence et il devait écrire en français: «Je ne parlerai plus jamais en breton», cinquante ou cent fois. Celui qui était pris souvent restait à l'école après 16 h 30, pendant une heure ou une demi-heure dans le coin de la salle.

 

  

Ces procédés ont été heureusement abandonnés et l'on ne retrouve plus d'affiches contemporaines du genre: «Il est interdit de cracher par terre et de parler patois.» Mais les patois ne sont pas disparus pour autant.

Il s'agissait, en fait, de techniques d'assimilation que la France a largement utilisées, à partir de la fin du XIXe siècle, dans son empire colonial: au Maghreb, en Afrique noire, dans l'océan Indien (île de La Réunion) et dans le Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, etc.).

Cette pratique n'est pas totalement disparue dans les anciennes colonies françaises, notamment en Afrique francophone.

Dans certains pays d'Afrique, dont le Bénin, le fameux «signal» est généralement un objet dit «vilain» (par exemple, un os d’animal ou des coquillages) suspendu par une ficelle au cou de l’élève qui a osé utiliser un mot dans sa langue maternelle, c'est-à-dire dans une autre langue que le français. Le signal peut faire le tour des élèves, que ce soit dans la cour de récréation, en dehors des cours ou dans la classe pendant un cours. De cette façon, les enfants sont amenés à se dénoncer les uns les autres. L'élève qui porte le dernier le signal reçoit une punition supplémentaire. Cette pratique est en voie de régression, mais elle existe encore.

 

 http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/afrique/symbole-signal.htm

  

****

La danse mimée

Une des traditions landaises est la "danse mimée"

Dans cette façon de danser la ronde, les danseurs imitaient les différentes actions indiquées dans la chanson.

 

YANN PETIT QUI DANSE

 

Yan Petit que danse

(Jean petit danse)

 

Dap lou dit que danse

(Avec le doigt il danse)

 

Dap lou dit, dit, dit

(Avec le doigt, doigt, doigt)

 

Ataou danse Yan Petit

(Ainsi danse Jean Petit)

 

Le couplet était repris en changeant la partie du corps décrite dans la chanson et à chaque fois les danseurs devaient reprendre depuis le début toutes les parties déjà mentionnées.

Les gens dansaient en ronde fermée. Au troisième vers de chaque couplet, ils rompaient la chaîne et frappaient le sol

en cadence avec la partie du corps désignée, etc ;

(ça me rappelle le : voulez-vous planter les choux avec le pied, la main, les fesses, etc.. et la gentille Alouette qu'on plume de la tête aux pieds)

Comme on l'imagine, ce n'était pas si facile, d'autant qu'au mot "ataou" ils se relevaient d'un bond, faisant parfois un tour entier sur eux-mêmes et tapait des mains au-dessus de leurs têtes.
Extrait de l'almanach landais 2004
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique