logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/07/2009

Vite, à vos fers à cheval, à chevaux

pour vous protéger des orages de juillet et août

*

 

 

*

Il paraît que lorsque la couleuvre traverse le chemin,  orage demain matin.

Autrefois la vue d'un serpent était considérée comme annonciatrice de perturbations atmosphériques,

ces reptiles aiment l'humidité et sortent de leurs trous

lorsque le degré hygrométrique de l'air est suffisamment élevé à leur goût.

Je n'ai rien vu, heureusement ! j'aurais détalé en criant

Moi je me fie aux mouches qui s'agitent dans tous les sens.

 

foudre-suarez.jpg

 

L'angoisse des hommes devant le feu et la foudre était telle

qu'ils observaient de très près le signe précurseur des orages.

En quelques instants, le travail de toute une vie devait être anéanti

incendie des bâtiments en bois et des tréteaux de chaume,

dégradations des récoltes et des vignobles,

animaux tués ...


Il est alors hors de question de s'abriter sous des arbres, la foudre les frappe très souvent,

de s'appuyer sur des fils de fer barbelés,

de se mettre à courir,

de se promener avec un outil sur l'épaule,

de faire des courants d'air ...

 

icondemarchais.jpg

http://www.chasseurs-orages.com/photos-orages.htm

 

*

Image Hosted by ImageShack.us


*


Les moyens de se protéger de la foudre et de ses effets sont venus du fond des âges.

Ainsi voit-on un fer à cheval armer une porte de grange ou d'étable.

 

fer à cheval.jpg

 

Au plus fort de l'orage ou en cas de tempête et d'inondations,

Sainte-Barbe était invoquée.


 

Deuxième porte-bonheur le plus utilisé en France après le trèfle à quatre feuilles, le fer à cheval doit son succès au fait qu'il est en fer, matériau qui protège des mauvaises influences et du malheur.

De plus, sa forme en C rappelle le Christ ou encore le croissant de lune, symbole de fertilité et de chance.

Si on le reçoit en cadeau ou mieux, si on le trouve par hasard sur son chemin, on bénéficie au maximum de son effet favorable.

 


J'ai un fer à cheval dans la maison

offert par un ami basque

Ouf ! je me sens mieux

Image Hosted by ImageShack.us

 

15/07/2009

Quand les rois contaient fleurette aux bergères



Chateau+de+Beauvoir+-+Statue+de+la+Bergere+-+Amedee.jpg


dans mon agenda landais

 

Henri IV et sa femme s'installèrent au château de Nérac et Marguerite de Valois en fit une capitale culturelle importante

où se pressait tout le gotha de l'époque.

 

3335377-Le_chateau_du_roi_de_Navarre-Nerac.jpg

 

Et Henri que croyez-vous qu'il fit pendant ce temps ?

Il lutinait la bergère dans les bois du château.

 


Elle s'appelait Fleurette,

Bergère (Louis Charlot).jpg

elle était naïve et se noya après son aventure avec Henri.


L'aventure est à l'origine de l'expression "conter fleurette"

passée en anglais et devenue flirt puis de nouveau francisée en "flirter".

**

*

PAUVRE FLEURETTE !

jeune_bergere.jpg

BERGERE.jpg
JEUNE BERGERE G. LAUGEE.jpg
020f9ad7ff816ed4-grand-bergere-dit-aussi-jeune-fille-baguette-paysanne-assise-pissarro-camille.jpg
bergere_dormant_a_l-ombre_de_un_buisson_de_chenes.jpg
bergere-gardant-ses-moutons.jpg

***
J'aime
les bergères de William BOUGUEREAU
William-Adolphe_Bouguereau_-1825-1905--Berg-re-1881-.jpg
BOUGUEREAU Jeune bergère.jpg
23084_Bergere_f.jpg
18796_Jeune_Bergere_Debout__f.jpg

BOUGUEREAU.jpg
BOUGUEREAU L'agneau_nouveau-ne_.jpg

***
*
*

D'autres supposent que cette expression date du 16ème siècle où le verbe "fleuretter" avait le sens de "dire des balivernes". Le mot "fleurette" signifiait alors "bagatelle",

d’où le fait qu’il représente un sentiment léger ou une relation sexuelle.

**

peynet.jpg

Moi je préfère  l'histoire des rois qui flirtent avec les bergères

sauf que là avec Henri IV elle finit mal

*

*

Ne vous étonnez pas, bonnes gens de chez nous,

si jadis, parcourant nos vallons les plus doux où sont les fleurettes légères,

en voyant comme on sut mieux le voir autrefois, sous un bonnet de lin, sourire un frais minois,

les rois épousaient nos bergères…

extrait du Bonnet de la Tourangelle poésie de M CHAVIGNY




*

Extrait

SUZON LA BLANCHISSEUSE

...

On dit, peut-être on exagère,
Qu'au temps jadis, naguère, il y a longtemps,
Les rois épousaient des bergères
Qu'ils rencontraient en chassant dans les champs.
On ne disait rien, on laissait faire
Vu que les rois, ils avaient tous les droits.
Mais ça fait rien, quelle drôle d'affaire !
Heureusement qu'il viendra plus de rois
Je sais bien, si les rois revenaient
Je sais bien la femme qu'ils voudraient

Il voudraient notre Suzon, Suzon la blanchisseuse
Qui traverse la cour du quartier
En portant son panier d'osier
Ils voudraient ses jolis yeux, ses frisettes soyeuses
Sa taille souple et son jupon court
Et le ruban qui flotte autour

...

POLIN

Polin, de son vrai nom Pierre-Paul Marsalés,

est un chanteur de café-concert français né le 13 août 1863 à Paris et mort le 8 juin 1927 à La Frette sur Seine (Val d'Oise)


***

 

A l'ombrette d'un oranger - n° 181 page 10 (Savoie)

C'est un berger, une bergère… - n° 434 page 22 (Bourbonnais)

Chant du soir - n° 154 page 8 (Savoie)

Colin et la bergère - n° 80 page 4 (Nivernais/Morvan)

Con jou n'éri petite - n° 334 page 17 (Landes)

Dans le château de Chatillon - n° 571 page 29 (Franche-Comté)

Derrièr' chez nous (La brebis perdue) - n° 735 page 37 (Basse-Normandie)

Dessur Lyon, y a un grand bois - n° 1387 page 70 (Vivarais)

Il était une bergère - n° 233 page 12

http://www.rassat.com/Regroups/Bergeres/



09/07/2009

La salamandre et le grillon


Sans Alicia, je ne me serais jamais intéressée à la Salamandre.


"Mémé, tu veux voir une salamandre ?"

-Oui, pourquoi pas ?

"Regarde comme elle est mimi !"

Je me râcle la gorge

IMG_4015.jpg

-tu trouves ?

"Oui, elle est toute mignonne, je l'ai caressée"

-tu l'as caressée ?

"Mais oui !"

Elle est folle !

Et Alicia est encore toute attendrie devant ce "petit dragon"

à peau noire aux grosses tâches jaunes, recouverte d'un venin cutané

munie d’une queue

qui a émergé des marécages à l'époque des dinosaures.

Au Moyen-Âge, la salamandre avait la réputation d'empoisonner les eaux courantes

et d'avoir la capacité de tuer plusieurs hommes et devenait un des animaux les plus dangereux sur terre.

*

comment j'aurais déguerpi en la voyant  !

IMG_4016.jpg

*
*
*
Etais-je influencée par ces croyances ?

qui  précisaient qu'elle est capable de tuer d'un seul regard

Décrite dans l'Antiquité par Pline

comme "un animal si froid que rien qu'à toucher le feu il l'éteint comme le ferait de la glace."


par Aristote qui en parle également

comme "un animal, à ce qu'on prétend, qui éteint le feu lorsqu'il y entre"

*

 

"Mimi ?"

Elle n'exagère pas un peu Alicia ?


Puisque j'en suis là de mes interrogations, autant m'informer sérieusement sur la chose


*

Les anciens croyaient que la première salamandre avait été engendrée par le feu

et que par conséquent elle ne craignait pas les flammes.

En fait, la salamandre n'est active que dans la fraîcheur de la nuit lorsqu'elle chasse les vers, limaces et insectes.

Sa peau doit être constamment humide alors elle dort toujours à proximité de l'eau sous un tas de feuilles par exemple.

Elle ressemble à un lézard, pourtant ce n'est pas un reptile, c'est un batracien ou amphibien.

C'est-à -dire un animal qui peut vivre aussi bien sur terre que dans l'eau comme les grenouilles.

La salamandre mesure 25 à 27 cm de long.

La femelle est plus grande que le mâle.

Elle a peu d''ennemis car certaines glandes de sa peau situées sur son dos sécrètent un poison.

Le serpent d'eau n'y est pas sensible et en fait souvent sa proie.

La salamandre elle-même n'est pas immunisée contre son propre venin.

Elle hiberne du début de l'hiver au printemps.


Photos Arnaud.jpg

elle était dans ce paysage

IMG_3974.jpg

 

 

Les Salamandres ou Vulcanales sont les démons du Feu

De ces citations et légendes ne se conserve qu'une réalité bien plus physique : la salamandre est un amphibien dont les échanges gazeux permettant la respiration sont dépendants de la teneur en eau de la peau;

si celle-ci vient à dessécher, l'animal meurt, et un corps mouillé au contact d'une source de chaleur à tout de même tendance à la réduire.

La salamandre possède aussi une substance laiteuse et vénéneuse (pas venimeuse car elle est incapable d'inoculation) qu'elle sécrète pour se protéger des prédateurs que sont certains oiseaux, la couleuvre à collier,

peut-être le hérisson ou le blaireau.

 

Cette substance laiteuse ainsi que son contenu en eau ont nourri sa légende concernant le feu: en effet, si un batracien est proche de la mort (ce qui est évidemment le cas lorsqu'on jette une salamandre au feu ou si on brûle une bûche dans laquelle une salamandre s'est réfugiée), des réactions physiologiques contracteront les glandes à venin et l'on verra l'animal agonisant, recouvert d'une sorte de lait exsudé pouvant effectivement diminuer la combustion des braises.

 

A la renaissance la salamandre prend pour nom Vulcanales

(Vénus de Vulcain, le dieu forgeron de Rome qui vivait dans les flammes de sa forge)

 

780px-Diego_Velasquez,_The_Forge_of_Vulcan.jpg

Diego Velázquez, The Forge of Vulcan (1630)

 

Elle est peut-être "mimi" en effet

puisqu'on la retrouve sur l'emblème de François 1er

avec la devise "Nutrico et Extinguo" (j'entretiens et j'éteins)

 

le blason

 

blason SALAMANDRE.gif
medaille_salamandre_francois1.gif

et sur les Armoiries de plusieurs départements Français


**


Un clin d'oeil au grillon de Blog 50, l'ami Christian

 

LA SALAMANDRE


- " Grillon, mon ami, es-tu mort, que tu demeures sourd
au bruit de mon sifflet, et aveugle à la lueur de
l'incendie ? "

Et le grillon, quelque affectueuses que fussent les
paroles de la salamandre, ne répondait point, soit qu'il
dormît d'un magique sommeil, ou bien soit qu'il eût
fantaisie de bouder.

" Oh ! chante-moi ta chanson de chaque soir dans ta
logette de cendre et de suie, derrière la plaque de fer,
écussonnée de trois fleurs-de-lys héraldiques ! "
Mais le grillon ne répondait point encore, et la salamandre
éplorée, tantôt écoutait si ce n'était pas sa voix, tantôt
bourdonnait avec la flamme aux changeantes couleurs rose,
bleue, rouge, jaune, blanche et violette.

- " Il est mort, il est mort, le grillon mon ami ! " - Et
j'entendais comme des soupirs et des sanglots, tandis que
la flamme, livide maintenant, décroissait dans le foyer
attristé.

- " Il est mort ! Et puisqu'il est mort, je veux mourir ! "
- Les branches de sarment étaient consumées, la flamme se
traîna sur la braise en jetant son adieu à la crémaillère,
et la salamandre mourut d'inanition.

 

MAIS OUI, ELLE EST MIGNONNE

LA PETITE BEBETE

 

25/06/2009

A LA SAINT-JEAN les feux sont grands

P1180856.JPG
Sont grands tant les feux du soleil que ceux allumés par tradition
P1180855.JPG
LA NUIT DE LA SAINT-JEAN EST LA PLUS COURTE DE L'ANNEE
A LA SAINT-JEAN LES JOURS LES PLUS GRANDS

P1180853.JPG
Autant de jours le lys fleurit avant la Saint-Jean,
Autant de jours on vendangera avant la Saint-Michel

P1180854.JPG
Attention ! demain, ouvrons grandes nos oreilles
car
Après la Saint-Jean si le coucou chante
L'année sera rude et méchante.

J'espère ne pas l'entendre

**

Et maintenant

BONNE NUIT A TOUTES ET TOUS

Oui, je sais j'ai du retard à rattraper
je ne vous oublie pas

23/06/2009

BORIS a déserté un 23 juin 1959 à 39 ans


Boris-Vian-Juste-le-temps-de-vivre_theatre_fiche_spectacle_une.jpg

Ingénieur, trompettiste de jazz, écrivain, poète pataphysicien, écrivain, acteur, chanteur

Boris VIAN

aurait 89 ans cette année.


VIAN reste une figure marquante de la littérature d'après-guerre.

Il a collaboré à de nombreuses revues (jazz-Hot, Combat, Temps Modernes, etc. )

écrit des nouvelles (Les Fourmis : 1949),

des poèmes

des chansons -plus de 500-

dont l’un de ses chef-d’œuvres, « Le Déserteur » ...

En 1955, en pleine guerre d'Algérie, quand Boris chante cette chanson sur scène, elle déclenche des réactions scandalisées, hostiles et violentes

vianledeserteur.jpeg

Toute son œuvre est traversée par ce refus total, cette aversion passionnée, ce rejet presque instinctif, tant il est viscéral, de la guerre.

C'est un des thèmes qui alimente le meilleur de son inspiration dans tous les domaines :

des pièces de théâtre (L'Equarrissage pour tous - créé en 1950) et des romans au style étonnant,

mêlant au paradoxe la fantaisie, l'absurde et l'émotion la plus poignante

(L'Ecume des jours - L'Automne à Pékin - L'Herbe rouge - L'Arrache-Coeur).

 

l'arrache coeur.jpg

 

La mort le surprend à trente-neuf ans en pleine activité musicale, littéraire et poétique.

l-ecume-des-jours2.jpg
C'est un conte de l'époque de la découverte du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et tragique,
féerique et déchirant.
Dans cette oeuvre d'une modernité insolente, livre culte depuis plus de quarante ans, la mort prend la forme d'un nénuphar.
Seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l'amour absolu et la musique des Noirs américains.

L'écume des jours.jpg

« On dit de lui qu'il n'en faisait qu'à sa tête. On avait beau dire, il n'en faisait surtout qu'à son coeur »,

dit l'ami Jacques Prévert.

w-vian.jpg

Boris Vian est né en 1920 à Ville-d'Avray, France.

Il avait toujours dit: "je n'atteindrai pas les quarante ans. "

Il baigne très tôt dans une ambiance très musicale et toute sa vie est traversée, rythmée par la musique.

Adolescent, il apprend la trompette et monte très vite son premier orchestre avec ses frères et des amis.

vianune.jpg

Plus tard, en tant que critique de jazz, il écoute et rencontre les plus grands. Il compose en revanche assez peu lui-même et préfère confier à d'autres le soin de mettre en musique ses chansons.

boris vian.jpg

On trouve des textes de Boris sur toutes sortes de musiques, du jazz évidemment, mais aussi des valses, des tangos, des javas, des cha-cha-cha, des airs traditionnels

u0602498295236.jpg

 


Pressé de vivre parce qu'il savait que sa vie ne tenait qu'à un fil

Depuis son enfance, Boris souffre d'une maladie de cœur, une faiblesse cardiaque due à une malformation qui l'obligera à renoncer à la trompette au début des années cinquante.

 

BORIS VIAN TEXTES ET CHANSONS.jpg

 

Il sent que sa vie sera brève et se lance dans toutes ses activités avec frénésie. Il travaille vite et bien et jusqu'à quatorze heures par jour. D'où une œuvre variée et abondante.

Sous la signature de Vernon Sullivan Vian a écrit quatre romans noirs jugés inégaux

 

Plc_Vian-presente_vernon_sullivan.jpg

 

J'irai cracher sur vos tombes (1946),

Les morts ont tous la même peau (1947),

Et on tuera tous les affreux (1948),

et-on-tuera-tous-les-affreux-boris-vian__080722050247.jpg

Elles se rendent pas compte (1950).


C'est « J'irai cracher sur vos tombes » qui va être l'instrument du destin.


Même s’il a été écrit sur le mode du second degré, le roman n’en reste pas moins choquant et dérangeant,

même encore aujourd’hui.

VIAN dénonce le racisme ambiant et la condition précaire des Noirs dans le sud des États-Unis.


Peu après sa parution, étant considéré comme pornographique et immoral, ce livre fut interdit (en 1949)

et son auteur condamné pour outrage aux bonnes mœurs.

Lee Anderson s'installe à Buckton, une petite ville du sud des Etats-Unis. Il veut être, et s'intègre facilement, malgré sa peau légèrement métissée (Anderson a un père noir et une mère blanche).

Contrairement à lui, ses frères ont la peau très noire, et sont victimes du racisme. Jusqu'au jour où l'un d'entre eux se fait assassiner par des blancs.

Lynché et pendu parce qu'il était amoureux d'une blanche.

Aveuglé par la colère et la haine, Lee entreprend, pour se venger, de tuer deux jeunes bourgeoises blanches.

Arrivé dans cette ville, Lee devient libraire et entre dans la petite bande locale de jeunes gens en manqued'alcool et de sexe.


J'irai_cracher_sur_vos_tombes_05005.jpg

*

*

 

Boris commence à écrire de « vraies » chansons durant l'hiver 42/43 et continuera toute sa vie.

Plusieurs de ses chansons seront également interdites de diffusion.

S'estimant injustement attaqué, Boris en concevra beaucoup d'amertume.

Il en laisse près de 500, dans des styles très variés, dont certaines furent de vrais succès populaires. Les plus grandes vedettes de l'époque chantent du Boris Vian : Renée Lebas, Juliette Gréco, Patachou, Maurice Chevalier, Dario Moreno, Henri Salvador, et plus confidentiels, Mouloudji, ou Catherine Sauvage. Parmi les gens du métier qu'il admire, on trouve Georges Brassens et Léo Ferré. Quant à ceux qu'il inspire, souvenons-nous du « Poinçonneur des Lilas » ou de « La javanaise ».

vian cabaret.jpg

Le jazz, cette musique décadente pour les oreilles de l'occupant nazi, est interdit.

Alors pour résister à sa manière, on est Zazou.

On écoute et on joue du jazz

dans les caves

boris_vian.jpg

 

Il meurt à trente-neuf ans, le 23 juin 1959.


Le 23 juin 1959, vers dix heures du matin, Boris Vian se décide à assister à la première projection privée du film

"J'irai cracher sur vos tombes" adapté au cinéma et réalisé par Michel Gast.

j_irai_cracher_sur_vos_tombes_roman-vian.jpg

Il est perturbé par cette collaboration forcée qui trahit totalement l'esprit de son livre

et dont il a pourtant signé l'adaptation avec Jacques Dopagne.

Mais les producteurs ont pris quelque liberté avec le texte et les intentions.

Pour l’auteur, il s’agit là d’un film catastrophique, qu’il a déjà dénoncé par avance,

souhaitant faire enlever son nom au générique.

j'irai cracher sur vos tombes.jpg

Quelques minutes après que la projection a commencé, Boris Vian s’écroule dans son fauteuil,

victime d’une crise cardiaque qui l’emporte.

 

tombe-de-boris-vian-ville-d-avray.jpg

Il a voulu une tombe sobre, absente de tout ornement et sans nom ni date aucune.

 

VIAN.png
9782909240916FS.gif
2-9511733-0-X_couv.jpg

*
*
*

POUR LE CINQUANTENAIRE DE SA MORT


Un coffret BORIS VIAN 100 Chansons (4CD), qui retrace L'ESSENTIEL DE SON OEUVRE CHANTEE, avec les interprètes originaux qui ont créé ses succès (Mouloudji, Magali Noël, Juliette Gréco, Philippe Clay, Maurice Chevalier...), mais également des surprises: des interprètes plus inattendus et tout aussi "rebels" dans "l'esprit VIAN" (Reggiani, Gainsbourg, Higelin, Catherine Ringer, Les Têtes Raides, Sanseverino...), son unique comédie musicale "La bande à Bonnot", des témoignages de ceux qui l'ont bien connu (Magali Noel, Jimmy Walter, Jacques Canetti, Jacques Prévert, Françoise Canetti....) -

vianborisphoto.jpg

Je connaissais essentiellement pour l'avoir lu deux fois à des années d'intervalle :
"J'irai cracher sur vos tombes" - "l'Ecume des Jours"

et la chanson "le déserteur"


Ce météore qui souffrit, sa vie durant, de n’être pas un romancier reconnu à la hauteur de son talent demeure le symbole de la jeune génération de l’après-guerre et de Saint-Germain-des-Prés.

caveauhuchette1957ou5.jpg

Traduit aux USA et en Corée, joué à Berlin et en Tchéquie, Vian demeure d’une actualité incontestable

 

**

    
LES JOYEUX BOUCHERS
faut qu'ça saigne !

C'est le tango des bouchers de la Villette
C'est le tango des tueurs des abatoirs
Venez cueillir la fraise et l'amourette
Et boire du sang avant qu'il soit tout noir

Faut qu'ça saigne
Faut qu'les gens ayent à bouffer
Faut qu'les gros puissent se goinfrer
Faut qu'les p'tits puiss'nt engraisser
Faut qu'ça saigne
Faut qu'les mandataires aux halles
Puissent s'en fourrer plein la dalle
Du filet à huit cents balles
Faut qu'ça saigne
Faut qu'les peaux se fassent tanner
Faut qu'les pieds se fassent paner
Que les têtes aillent mariner
Faut qu'ça saigne
Faut avaler d'la barbaque
Pour être bien gras quand on claque
Et nourrir des vers comaques
Faut qu'ça saigne
Bien fort!

C'est le tango des joyeux militaires
Des gais vainqueurs de partout et d'ailleurs
C'est le tango des fameux va-t-en-guerre
C'est le tango de tous les fossoyeurs

Faut qu'ça saigne
Appuie sur la baïonnette
Faut qu'ça rentre ou bien qu'ça pète
Sinon t'auras une grosse tête
Faut qu'ça saigne
Démolis-en quelques-uns
Tant pis si c'est des cousins
Fais-leur sortir le raisin
Faut qu'ça saigne
Si c'est pas toi qui les crève
Les copains prendront la r'lève
Et tu joueras la Vie brève
Faut qu'ça saigne
Demain ça sera ton tour
Demain ça sera ton jour
Pus d'bonhomme et pus d'amour
Tiens! Voilà du boudin! Voilà du boudin!
Voila du boudin!


**
*
*
Court extrait

BORIS DANS LES LIAISONS DANGEREUSES

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique