logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/09/2010

Il vaut mieux s'appeler MEDOR

que Petruchka, Farid, Yasmina, Omar et j'en passe

*

CAPTURE 2.JPG

Capture 3.JPG
Lequel câline l'autre ?
Capture.JPG

***

C'était ma pensée profonde du matin

Sera-t-elle gravée dans le marbre ?

*
*
Qu'est-ce qu'il y a CHUPA, tu veux rentrer ?
P1180004.JPG
eh bien non ! fiche le camp, sale bête !
retourne d'où tu viens
voleur !
Il m'a piqué la morue dans l'évier, l'axoa sur le gaz
le saucisson sur la table de travail
**
Fiche le camp, romanichel
où j'appelle les gendarmes !
Ah mais ... je vais m'y mettre moi aussi
*
*
pffffffffffffff
P1170990.JPG
Bonne journée les amis (es)

17/09/2010

ça ne date pas d'aujourd'hui

Dans mes mails ce matin
Merci Joëlle
*
*

Je me suis pâmé, il y a huit jours, devant un campement de Bohémiens qui s'étaient établis à Rouen. Voilà la troisième fois que j'en vois et toujours avec un nouveau plaisir.

 L'admirable, c'est qu'ils excitaient la haine des bourgeois,

 bien qu'inoffensifs comme des moutons.

 C'est la haine que l'on porte au bédouin, à l'hérétique, au philosophe, au solitaire, au poète, et il y a de la peur dans cette haine.


Je me suis fait très mal voir de la foule en leur donnant quelques sols,

et j'ai entendu de jolis mots à la prud'homme.

 Cette haine-là tient à quelque chose de très profond et de complexe.

 On la retrouve chez tous les gens d'ordre.

 

Moi qui suis toujours pour les minorités, elle m'exaspère.

Il est vrai que beaucoup de choses m'exaspèrent.

 Du jour où je ne serai plus indigné, je tomberai à plat,

 comme une poupée à qui on retire son bâton.

 

Lettre de Gustave Flaubert à George Sand.
[Croisset, vers le 15 juin 1867].

 
**
Juste un commentaire
l'ordre, les privilèges, la peur
c'est qui je vous le demande ?
non je ne vous le demande pas, je sais.
****

13/09/2010

MITRY A LA FETE DE L'HUMA

Michel et Mauricette, des landais retraités,
sont aller saluer le stand de MITRY-MORY
pour miche et J.P.
*
*
Les camarades ont pris la pause
***
MERCI A VOUS
Je constate que vous n'avez pas changé depuis notre départ
7 ans déjà !
vous avez même rajeunis
C'est pas normal : allez au boulot !
et les jeunes ... au dodo !
DSC00492.JPG
Qu'est-ce qu'on mangeait à MITRY-MORY ?
Une entrecôte bordelaise ??
*
img072.jpg
Foule sentimentale / Alain SOUCHON à la FETE DE L'HUMANITE ce week-end
podcast
"Il y a une moitié des hommes qui veut tout posséder,
et l'autre qui dit, il faut partager, s'entraider.
C'est la différence entre la droite et la gauche"
Alain SOUCHON
**
Il est vrai qu'entre la gauche et la droite, il y a une différence fondamentale
qui s'appelle l'humanisme.
*
*
Patience ! je ne peux pas enter sur mon blog... Et vous ?
Oops! This page appears broken. DNS Error - Server cannot be found.

12/09/2010

Je ne suis qu'un cri ... de pirate, de ceux qu'on interdit

Trois jours à arpenter

LA FETE DE L'HUMANITE

*

img069.jpg

Vous me suivez ?

j'ai noté pour vous toutes les avenues

les places, les espaces, les scènes

aux noms de femmes et d'hommes d'honneur

intellectuels, ouvriers

des résistants, des combattants, des pacifistes, des progressistes

des rebelles, des guerilleros

des communistes, des marxistes, des anarchistes, des socialistes

*

pour vivre LIBRES, EGAUX, FRATERNELS, SOLIDAIRES,  

  ****

certains ont donné leur vie ; ou plutôt non,  on leur a volée

d'autres l'ont risquée ou sont victimes d'emprisonnement arbitraire 

******

accompagnée par J. FERRAT qui sera bien présent à la FETE DE L'HUMA

"Je ne suis qu'un cri"

un cri de pirate

un cri de ceux qu'on interdit ...."

*

 Il suffit de cliquer sur l'image et sur le son et c'est parti

img071.jpg

07/09/2010

L'EMPIRE DE LA HONTE

Lors de la dernière manifestation à MONT-de-MARSAN sur les RETRAITES,

en juin

 mon camarade Michel m'avait prêté deux bouquins.

 "Oui je les lirai, je prendrai le temps"

D'une manif à l'autre, je les ai dévorés

Ma note est longue mais tellement édifiante, claire.

img061.jpg

édifiant

hallucinant

terrifiant

img062.jpg

*

on y voit clairement comment l'on soumet les peuples

par la dette et la faim

deux armes de destruction massive

****

....

"depuis le début du nouveau millénaire, des attentats, des catastrophes, l'une plus effroyable que l'autre, secouent la planète.

 De New York à Bagdad, du Caucase à Bali,

de Gaza à Madrid,

des milliers d'êtres humains sont déchiquetés, brûlés, des dizaines de milliers blessés.

Dans les pays de l'hémisphère Sud, les charniers des épidémies et de la faim

se remplissent de victimes toujours plus nombreuses.

L'exclusion et le chômage sévissent en Occident.

Les nouvelles féodalités capitalistes, d'un autre côté, ne cessent de prospérer.

Les moyens financiers excèdent et de loin, leurs besoins en investissement.

Que font dans ces conditions, les nouveaux seigneurs féodaux ?

Ils rachètent massivement à la Bourse leurs propres actions.

Ils versent aux actionnaires des dividendes faramineux et aux managers des gratifications astronomiques.

Mais rien n'y fait ! les profits superflus continuent de croître ....

*

*

De quels seigneurs parle Jean ZIEGLER ?

"Aujourd'hui de nouvelles féodalités se sont constituées, infiniment plus puissantes, plus cyniques, plus brutales et plus rusées que les anciennes. Ce sont les sociétés transcontinentales privées de l'industrie, de la banque, des services et du commerce. "

"J'appelle cosmocrates ces nouveaux seigneurs féodaux.

 Ils sont les maitres de l'empire de la honte ...

Le monde qu'ils ont créé "

*

LA DETTE

"Les peuples des pays pauvres se tuent au travail pour financer le développement des pays riches. Le Sud finance le Nord, et notamment les classes dominantes des pays du Nord. Le plus puissant des moyens de domination du Nord sur le Sud est aujourd'hui le service de la dette.

...les pays pauvres versent annuellement aux classes dirigeantes des pays riches beaucoup plus d'argent qu'ils n'en reçoivent d'elles, sous forme d'investissements, de crédits de coopération, d'aide humanitaire ou d'aide dite au développement.

En 2003, l'aide publique au développement fournie par les pays industriels du Nord aux 122 pays du tiers-monde s'est élevée à 54 milliards de dollars. Durant la même année, ces derniers ont transféré aux cosmocrates des banques du Nord 436 milliards de dollars au titre du service de la dette.

Point n'est besoin de mitrailleuses, de napalm, de blindés pour asservir et soumettre les peuples. La dette, aujourd'hui, fait l'affaire.

...

l'époque de la domination par la dette fait suite, sans transition, à l'époque coloniale.

...

les gouvernements du tiers-monde doivent en effet payer, pour leurs emprunts, des taux d'intérêt cinq à sept fois plus élevés que ceux qui sont pratiqués sur les marchés financiers."

**

*

LA FAIM
"Le massacre par la sous-alimentation et par la faim de millions d'êtres humains reste le principal scandale du début de ce troisième millénaire. C'est une absurdité, une infâmie qu'aucune raison ne saurait justifier ni aucune politique légitimer. Il s'agit d'un crime contre l'humanité indéfiniment répété.
...
La faim est le produit direct de la dette, dans la mesure où c'est elle qui prive les pays pauvres de leur capacité d'investir les fonds nécessaires pour le développement des infrastructures agricoles, sociales, de transport et de services.
La faim signifie souffrance aïgue du corps, affaiblissement des capacités motrices et mentales, exclusion de la vie active, marginalisation sociale, angoisse du lendemain, perte d'autonomie économique. Elle débouche sur la mort.
...
La faim est donc la principale cause de mort sur notre planète. Et cette faim est faite de main d'homme. Quiconque meurt de faim meurt assassiné. Et cet assassin a pour nom la dette."
*
*
*
"L'autonomie des consciences est la plus belle conquête des Lumières.
Regroupées et coalisées, ces consciences sont en effet capables
de créer une vague de fond pouvant éroder, voire balayer, l'empire de la honte.
Les armes de libération sont celles héritées des révolutionnaires américains et français de la fin du XVIIIe siècle : les droits et libertés de l'homme et de la femme, le suffrage universel, l'exercice du pouvoir par délégation révocable.
Ces armes sont disponibles, à portée de main.
Quiconque pense le monde en termes de réversibilité et de solidarité
doit s'en saisir sans tarder."
***
Alors, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?
*
*
RESTAURER LA SOUVERAINETE POPULAIRE
ET
ROUVRIR LA VOIE DE LA RECHERCHE DU BONHEUR COMMUN
CONSTITUENT AUJOURD'HUI L'IMPERATIF LE PLUS URGENT
***
*
*
L'autre bouquin s'intitule
LA HAINE DE L'OCCIDENT
**
*
En attendant la suite,
Je vous emmène à la manif ??
Ce n'est pas la pluie qui va nous arrêter
Quand on ne donne pas d'emploi aux jeunes
et qu'on veut faire travailler leurs aînés plus longtemps
y'a un problème.
L'argent existe, prenons-le
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique