logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/10/2008

IL Y A TRENTE ANS ... BREL ! le grand Jacques

Un rêve devant ma glace ou dans la salle de bains ..

medium_BREL1663.jpg

 Quand on n'a que l'amour
podcast


podcast


podcast



podcast


podcast
medium_BREL1664.jpg
 
 
medium_BREL1669.jpg
 
 
VIVRE DEBOUT
 
Voilà que l'on se cache
Quand se lève le vent
De peur qu'il ne nous pousse
Vers des combats trop rudes
Voilà que l'on se cache
Dans chaque amour naissant
Qui nous dit qu'après l'autre
Je suis la certitude 
medium_BREL1667.jpg
Voilà que l'on se cache
Que notre ombre un instant
Pour mieux fuir l'inquiétude
Soit l'ombre d'un enfant
L'ombre des habitudes
Qu'on a plantées en nous
Quand nous avions vingt ans 
 
medium_BREL1668.jpg
Serait-il impossible de vivre debout  
medium_BREL1670.jpg
Voilà qu'on s'agenouille
D'être à moitié tombé
Sous l'incroyable poids
De nos croix illusoires
Voilà qu'on s'agenouille
Et déjà retombé
Pour avoir été grand
L'espace d'un miroir
 
medium_BREL1665.jpg
Voilà qu'on s'agenouille
Alors que notre espoir
Se réduit à prier
Alors qu'il est trop tard
Qu'on ne peut plus gagner
A tous ces rendez-vous
Que nous avons manqués
 
medium_Copie_de_BREL1674.jpg
 Serait-il impossible de vivre debout
 
medium_BREL1671.jpg
 
 Voilà qu'on se couche
Pour la moindre amourette
Pour la moindre fleurette
A qui l'on dit toujours
Voilà que l'on se couche
Pour mieux perdre la tête
Pour mieux brûler l'ennui
A des reflets d'amour
 
medium_BREL1674.jpg
 
Voilà que l'on se couche
De l'envie qui s'arrête
De prolonger le jour
Pour mieux faire notre cour
A la mort qui s'apprête 
 
 


medium_Copie_de_BREL1677.jpg


 
LE DERNIER REPAS
 
A mon dernier repas
Je veux voir mes frères
Et mes chiens et mes chats
Et le bord de la mer
A mon dernier repas
Je veux voir mes voisins
Et puis quelques chinois
En guise de cousins

Et je veux qu'on y boive
En plus du vin de messe
De ce vin si joli
Qu'on buvait en Arbois
Je veux qu'on y dévore
Après quelques soutanes
Une poule faisane
Venue du Périgord
Puis je veux qu'on m'emmène
En haut de ma colline
Voir les arbres dormir
En refermant leurs bras
Et puis je veux encore
Lancer des pierres au ciel
En criant Dieu est mort
Une dernière fois
 
medium_BREL1677.jpg
 
Après mon dernier r'pas
Je veux que l'on s'en aille
Qu'on finisse ripaille
Ailleurs que sous mon toit
Après mon dernier r'pas
Je veux que l'on m'installe
Assis seul comme un roi
Accueillant mes vestales
Dans ma pip' je brûlerai 
Mes souvenirs d'enfance
Mes rêves inachevés
 
.... 
 
Il est toujours là
medium_DSC05119.JPG
 
 
 

07/10/2008

DANS LA RUE AVEC LES MANIFESTANTS A MONT- DE- MARSAN

A l'aise dans mes baskets pour aller à la manif

pour une vie décente, digne 

medium_DSC05116.3.JPG

ON NE PEUT PAS ETRE AU FOUR ET AU MOULIN

J'étais là 

A LA PREMIERE JOURNEE MONDIALE D'ACTION

à l'intiative de la Confédération Syndicale Internationale
 

Pas eu trop de pub sur le sujet ... Les médias préfèrent les people ... et les bling-bling ... 


accompagnement musical : EL PUEBLO UNIDO .. BELLA CIAO ... L'INTERNATIONALE 
 
 
medium_Copie_de_DSC05115.JPG
medium_DSC05106.JPG
 
 
 
medium_DSC05108.JPG
 

medium_DSC05105.JPG
medium_DSC05107.JPG
 
medium_DSC05039.JPG
 
medium_DSC05096.JPG
medium_DSC05033.JPG
 
 
 
medium_DSC05045.JPG
 
medium_DSC05097.JPG
medium_DSC05095.JPG
medium_DSC05110.JPG
ET TOUS CEUX-LA
 

medium_DSC05079.JPG
 
medium_DSC05110.3.JPG
 
*****
A CHACUN SA ..... ?
 
NON ... A CHACUN SES CONVICTIONS ET SES ACTIONS 

06/10/2008

MALADIES RARES ... SIGNEZ LA PETITION

SUR CE SITE LA LISTE IMPRESSIONNANTE

Les accouphènes en font partie. 

http://www.maladies-orphelines.fr/FMO/maladies.asp

 *****

Alors pour que  BACHELOT entende les signataires des pétitions

sifflez-lui dans les oreilles 

SIGNEZ-LA NOMBREUX 

 Il faudrait 100.000 signatures ... il n'y en a que 40.000

http://fmo.fr/petition/

 Si vous n'arrivez pas en cliquant sur le lien.... Recopiez-le vous-même, ça fonctionne !




Fin du Plan maladies rares : les raisons de notre inquiétude

Nous: malades, enfants, parents, amis, sœurs, frères, proches, maris, femmes, compagnons, professionnels de santé, voulons marquer notre inquiétude. Inquiètes et inquiets, nous le sommes de la fin programmée par le gouvernement du Plan Maladies Rares.


Perfectible, ce Plan mis en place en 2005 et s’achevant fin 2008 a permis aux 4 millions de malades souffrant d’une des 8000 maladies orphelines de briser le huis clos de l’invisibilité et, pour nombre d’entre eux, d’entrevoir l’espoir.
L’espoir de ne plus entendre résonner, de consultations médicales en urgences hospitalières, les paroles du refrain de l’errance : « je ne comprends pas de quoi vous souffrez ».


L’espoir de savoir qu’enfin dans des laboratoires on tente de comprendre un mal singulier.


L’espoir que dans les facultés, les médecins de demain entendent parler des maladies orphelines.


L’espoir que la vie quotidienne de dizaines de milliers de familles soit facilitée par des aides concrètes.


L’espoir que cesse le combat permanent des familles contre la méconnaissance des administrations.


Et qui sait un jour, cet espoir encore inaccessible aujourd’hui de ne plus souffrir, en bénéficiant de traitements probants pour nos maladies.

Dramatique, le désengagement de l’Etat transformerait chaque jour de l’année 2008 en un pas de plus vers le retour à l’invisibilité meurtrière.

Refusant cette fatalité, nous nous mobilisons en demandant solennellement au gouvernement de ne pas oublier les 4 millions de malades porteurs de maladies orphelines.

Avec la Fédération des Maladies Orphelines et les associations de malades nous demandons un Plan d’amélioration pour poursuivre et renforcer la prise en charge des maladies orphelines et souhaitons:


la reconnaissance par tous de la spécificité des maladies orphelines;

le fléchage des dépenses et des actions prévues par le Plan;

 
la poursuite de l’engagement financier spécifique de l’Etat dans la recherche sur les maladies orphelines;


l’amélioration et le développement de la lutte contre l’errance diagnostique;


la fin de l’arbitraire dans les décisions de prise en charge des soins;


l’amélioration de l’accès aux prestations sociales existantes pour les malades et leurs proches.
 
 
SIGNEZ ICI
LA PETITION


  Nom
  Prénom
  Adresse

  Code postal
  Ville
  Pays
  Email
  Qualité
 
 
commentaire de Framboisine sur note modifiée depuis 
 

refais ton cadrage , la moitié des infos a disparu, déjà signé en ce qui me concerne, Grâce à Annie

 

J'ai également signé la pétition chez Maminie 

30/09/2008

ENTRE LES MURS

medium_DSC04652.JPG

 

2 Heures  cet après-midi dans une classe de 4ème du 20ème arrondissement de Paris

Entre les murs du collège,
en passant de la classe à la salle des profs ; au conseil d’administration, au conseil de discipline ;
du bureau du principal au conseil de classe 
.. 
TOUT UN PROGRAMME ! 

 

En compagnie de "sales mômes", sans cesse dans le défi, dans l'insulte et la provocation. 

Des jeunes aux sensibilités épidermiques .

Alors, forcément, en face il y a des règles à respecter, des sanctions à des actes répréhensibles.

Il y a matière à péter les plombs
 
 
****
 
 Le film raconte comment François,le professeur de français  en dépit de son talent à improviser,
à mettre ses élèves à l'aise,
à converser d'égal à égal,
à respecter la subjectivité de chacun,
se heurte à l'indiscipline, à l'insolence, au refus, à la vanne, à la rébellion,
et dérape, oublie le poids des mots,
fait un faux pas, brouille son seuil de tolérance.
 

C'est l'histoire d'un pédagogue adulte, de tempérament optimiste, confronté à la jeunesse, à l'imprévu, à l'intolérance, à l'ingratitude, aux difficultés de la communication, aux fossés dialectiques, au choc des cultures, aux pièges du dérapage, aux risques du métier, à la solitude.

 

 ****

J'ai passé des moments sous tension

plaignant le prof

comprenant parfaitement qu'on puisse déraper

 

et à rire jaune

ou m'esclaffer doucement des réparties de ces gamines et gamins

qui veulent toujours sauver la face

avoir le dernier mot

 ****

DE TRES BONS ACTEURS

PLUS VRAIS QUE NATURE



medium_entre_les_murs1625.jpg

 

 

 

29/09/2008

PAUL NEWMAN...l'homme et l'acteur

 
 la musique culte du film L'ARNAQUE
 
 
podcast
 
Le plus célèbre regard bleu acier du cinéma américain vient de s'éteindre. L'acteur de légende, réalisateur, producteur et entrepreneur féru de courses automobiles Paul Newman a succombé à un cancer à l'âge de 83 ans.

 
 
 
il a fait battre les coeurs des midinettes
dont je fus 
medium_newman-paul-photo-xl-paul-newman-62.2.jpg

L'ARNAQUE 

A Chicago, en 1936, Johnny Hooker et son acolyte Coleman volent sans le savoir le convoyeur de fonds de Doyle Lonnegan, un dangereux gangster de New York. Coleman est aussitôt abattu par le gang de ce dernier et Hooker se réfugie chez Henry Gondorff, un spécialiste de l'arnaque.
Ceux-ci décident alors de venger la mort de Coleman en montant une vaste escroquerie destinée à mettre Lonnegan sur la paille. Pour cela, Hooker fait croire au gangster qu'il est capable d'obtenir les résultats des courses avant qu'ils ne soient officiellement connus.


medium_2_PaulNewman1.jpg
 

Au gré des rencontres avec les plus grands réalisateurs, Newman est devenu l'une des stars les plus appréciées au monde, une légende aimée par ses pairs.  
 
 
 
medium_paulnewman1.jpg
medium_144168_Butch-Cassidy-et-le-Kid-Affiches.jpg
 
L'une des originalités de Paul Newman, dans ce monde inconstant du spectacle, est d'avoir été marié à la même femme, Joanne Woodward, pendant plus de quarante ans. Ils se sont rencontrés sur le tournage de Les feux de l'été. Ils se retrouveront encore devant les caméras et se donneront la réplique dans La toile d'araignée, de Stuart Rosenberg, en 1962.
 
medium_newman-woodard.jpg
Et l'homme était ... un homme quoi !
 
medium_le_gaucher_.jpg
 
medium_ALeqM5j6ArSfZOiVDVFyUQfgLsQGB91kow.jpg
medium_paulnewman480.jpg
medium_xin_97a6de3981f64e2bb468ef49a66c16c7.jpg
medium_610x.jpg


Robert Redford : “Paul Newman est le meilleur acteur de notre génération. Il joue toujours en recherchant la perfection, même où elle n'existe pas. Jamais il n'essaie de tirer la caméra vers lui. Il se moque de la gloire, il se moque de l'argent, mais il aime son métier. Paul est l'homme le plus enviable du cinéma américain. Il a su s'imposer sans faire de scandales, sans étaler sa vie privée et ses enfants dans les journaux. C'est un type formidable, le meilleur des copain et le plus sympathique comédien du monde”



medium_1_Paul_Newman.jpg

A 80 ans passés, il était toujours demandé. Il avait remporté un Emmy Award et un Golden Globe pour le drame de 2005 sur HBO, "Empire Falls", et avait prêté sa voix à une voiture de 1951 dans le film à succès de Disney/Pixar, "Quatre roues" ("Cars").

Dans la vraie vie, Newman a cherché à venir en aide aux opprimés, philanthrope faisant don de dizaines de millions de dollars à des oeuvres caritatives via son entreprise d'alimentation créée en 1982, Newman's Own, qui commercialise notamment vinaigrettes et sauces, et installant des camps pour des enfants gravement malades. Violemment opposé à la guerre du Vietnam, il était si connu pour ses idées de gauche qu'il finit sur la "liste des ennemis" du président Richard Nixon, l'une des réussites dont l'acteur était le plus fier.


medium_pierangeli.jpg
 



Dans les années 70, Newman avait avoué s'ennuyer sur les plateaux. Fasciné par la course automobile, un sport auquel il s'intéressa pour les besoins du film "Virages", il devint professionnel en 1977 et son écurie obtint de bons résultats dans plusieurs grandes courses, dont une cinquième place à Daytona en 1977 et une deuxième au Mans en 1979. "La course est la meilleure chose que je connaisse pour s'échapper de toute la camelote d'Hollywood", avait-il confié en 1979 au magazine "People".
medium_3_610x.jpg
 
 
Amateur de bière et de blagues, l'homme qui fuyait Hollywood, acceptait avec réticence les interviews et refusait généralement de signer des autographes. Newman affirmait aussi ne jamais lire les critiques de ses films. "Si elles sont bonnes, vous prenez la grosse tête, et si elles sont mauvaises, vous êtes déprimé pendant trois semaines".



 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique