logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/03/2008

Femmes... UN 8 MARS 1857

Chaque année, des millions de femmes à travers le monde font de cette date une nouvelle étape de leurs luttes pour l'égalité, l'émancipation, la paix.

 

medium_LA_COLOMBE_DE_LA_PAIX_PICASSO_.jpg

 

En France c'est seulement en 1982, avec l'arrivée de la gauche au pouvoir, que cette journée a été célébrée pour la première fois officiellement par le gouvernement et le Président de la République.

Le 8 mars trouve ses origines dans l'histoire du mouvement ouvrier et celui des luttes des travailleuses.

Il vient de loin, de 1857.

 

medium_sculpture_femme.jpg

A NEW-YORK ce jour-là, les ouvrières du textile et de l'habillement descendent dans la rue. Elles manifestent avec des banderoles et des mots d'ordre précis.

"LA JOURNEE DE TRAVAIL DE 10 HEURES"

car elles en font encore 17 ou 18, alors que cette revendication a été satisfaite en 1837 à PHILADELPHIE et obtenue en 1840 par les Trade Unions (syndicats américains) pour les employés du gouvernement fédéral.

 

"DES PIECES SAINES ET CLAIRES POUR TRAVAILLER". 

Il faut savoir que les mansardes servent d'ateliers, les locaux sont étroits, les salles sans fenêtres et sans hygiène...

 

"DES SALAIRES EGAUX A CEUX DES HOMMES".

Car non seulement elles ne gagnent pas plus de 4 dollars par semaine (la misère), mais doivent fournir en plus le fil et les aiguilles. 

 

Ainsi, pour la première fois, les femmes de la classe ouvrière manifestent leur existence en tant que

femmes et travailleuses.

 

ELLES REVENDIQUENT DEJA A CETTE EPOQUE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL

DE MEILLEURES CONDITIONS DE TRAVAIL

ET L'EGALITE DES SALAIRES

 

tout en s'engageant au côté des travailleurs

pour lutter  contre l'exploiteur commun.

Un patronat des filatures particulièrement féroce qui préfère les femmes aux hommes

car dit-il, "Elles font du meilleur travail et moins payé".

 

la manifestation sera durement réprimée

et les couturières américaines jurent de se retrouver tous les ans à la même date.

 

Ce 8 mars 1857 résonne dans de nombreux pays

où d'autres travailleuses se reconnaissent dans l'action des américaines.


extraits "Des femmes dans le Monde" 1982 - Préface de Jacqueline LEONARD secrétaire générale de la CGT 

medium_oeillet_rouge.jpg

 

C’est la journaliste allemande Clara Zetkin qui a lancé l’idée d’une Journée internationale des femmes. Directrice de la célèbre revue Die Gleichheit (L’égalité), qu’elle a fondé en 1890, Clara Zetkin s’inscrit dans une perspective (...)

 medium_clara_zetkin.jpg

 
 
 
 
 
CLARA ZETKIN ET ROSA LUXEMBOURG 
 
medium_CLARA_ZETKIN_ET_ROSA_LUXEMBOURG.jpg
 
 Le 8 mars 1982, à l’initiative du tout nouveau ministère des Droits des Femmes, va " se dérouler en France un nombre considérable de cérémonies, toutes destinées à glorifier, revaloriser (ou simplement rappeler) l’importance du rôle des femmes dans la société française

 

  • 1911 : Un million de femmes manifestent en Europe.
  • 1913 : Des femmes russes organisent des rassemblements clandestins.
  • 1914 : Les femmes réclament le droit de vote en Allemagne
  • 1915 : À Oslo des femmes défendent leurs droits et réclament la paix.
  • 1917: Début de la « Révolution de février » en Russie. À Saint-Pétersbourg des ouvrières manifestent pour     réclamer du pain et le retour de leurs maris partis au front.
  • 1921 : Lénine décrète le 8 mars journée des femmes.
  • 1924: La journée est célébrée en Chine.
  • 1946 : La journée est célébrée dans les pays de l'Est
  • 1947 : Léon BLUM salue la place importante des femmes dans la Résistance.
  • 1971 : La journée est célébrée au Québec
  • 1977: Les Nations-Unies officialisent la Journée Internationale des Femmes.
  • 1982: Statut officiel de la Journée en France.

19/02/2008

UN AUTRE 18 FEVRIER ... MILOS FORMAN


medium_milos_forman.jpg
Milos Forman
 
Né le 18 février 1932 à Caslav (Tchécoslovaquie)
 

 d'un père juif et d'une mère protestante.

Il devient orphelin après que ses parents soient déportés à Auschwitz et y meurent.

Son père avait participé à la résistance tchèque contre l'occupant nazi et sa mère fut arrêtée pour avoir participé à des affaires illégales dans une épicerie.

Il est élevé avec ses frères par le reste de sa famille.

 
 
medium_milos_forman.2.jpg
  
 

Assistant-réalisateur, Interprète, Producteur, Producteur exécutif

Mettant souvent en scène le conflit entre l'individu et la société conformiste,

il est l'auteur d'un cinéma de qualité, fréquemment et justement récompensé !

 


1971 : Grand Prix du Jury du Festival de Cannes pour Taking Off

medium_TAKING_OFF.jpg

 

 

En ces années 70, Jeannie, 15 ans, donne bien du souci à ses pauvres parents qui ont trimé toute leur vie. Ils tentent de la comprendre et d'assimiler la culture jeune, sexe et drogue. Jeannie, elle, s'installe avec un chanteur contestataire hippie à succès, dont les royalties engraissent tout de même la société qu'il dénonce dans ses textes.

medium_TAKING_OFF2.jpg

 

 

 

1976 : Oscar du meilleur réalisateur pour Vol au dessus d'un nid de coucou

 

medium_VOL_AU_DESSUS_D_UN_NID_DE_COUCOU.jpg

 

 

1976 : BAFTA du meilleur réalisateur pour Vol au dessus d'un nid de coucou

 

Vol au-dessus d'un nid de coucou (One Flew Over the Cuckoo's Nest) est un roman de Ken KESEY paru en 1962. Le terme cuckoo désigne en anglais l'oiseau COUCOU et une personne mentalement dérangée, à l'image des patients de l'hôpital psychiatrique de l'intrigue. Le roman a été initialement publié en France sous le nom La machine à brouillard.

Le roman a été porté à l'écran en 1975 par MILOS FORMAN et interprété par JACK NICHOLSON dans le rôle de McMurphy et LOUISE FLETCHER dans le rôle de Miss Ratched.

 

medium_VOL_AU_DESSUS_D_UN_NID_DE_COUCOU.2.jpg

 

1976 : Golden Globe du meilleur réalisateur pour Vol au dessus d'un nid de coucou

1985 : Oscar du meilleur réalisateur pour Amadeus

medium_amadeus.jpg_2.jpg

 

1985 : Golden Globe du meilleur réalisateur pour Amadeus

1985 : César du meilleur film étranger pour Amadeus

medium_amadeus.jpg

 
HAIR : FILM MUSICAL AMERICAIN SORTI EN 1979 


Claude Bukowski, jeune fermier de l'OKLAHOMA désire visiter NEW-YORK  avant de partir pour le VIETNAM À 

CENTRAL PARK, il se lie d'amitié avec un groupe de hippies.

Cette rencontre va bouleverser sa vie.

medium_HAIR.jpg
 
1981 : Ragtime
 
 
New-York, 1906. Une famille bourgeoise recueille un bébé noir abandonné.
Le père, Coalhouse Walker, souhaite en épouser la mère.
Mais un affront public le jour du mariage dégénère en manifestations.
Coalhouse menace même de dynamiter la bibliothèque.
Le préfet le fera abattre après des négociations avec le leader noir Booker Washington.
 
medium_RAGTIME.jpg

1984 : Amadeus

 

1989 : Valmont

 La marquise de Merteuil, rejetée par un de ses amants, Monsieur de Gercourt qui doit épouser Cécile de Volange, décide de se venger de ce dernier.

Elle demande au vicomte de Valmont de séduire Cécile, jeune fille pure et innocente, afin que le soir de ses noces elle ne soit plus vierge et que Gercourt soit la risée du monde.

Cependant la belle est amoureuse du jeune chevalier Danceny.

 

medium_valmont.jpg

 

1996 : Larry Flint

 

ce film raconte l'ascension du roi de la presse porno - ou presque- des Etats-Unis. Une bonne réalisation signée Milos Forman à qui on devait déjà Amadeus et qui nous replonge dans l¹Amérique des années 70 avec la réussite de cet homme qui aimait à la fois les femmes et l'argent et qui poussé le bouchon plus loin que Playboy en les déshabillant franchement avec Hustler.
 
Une débauche qui n'a pas plu à tout le monde car il s'est fait tirer dessus en 1978 et se traîne désormais en chaise roulante.

 

medium_LARRY_FLINT.jpg


1999 : Man on the Moon

 Insaisissable, Andy Kaufman le fut pour ses parents dès son plus jeune âge, lui qui passait des journées entières dans sa chambre en représentation devant les personnages de son papier peint ou à distraire sa petite soeur avec ses comptines.

A l'âge adulte, Andy monte sur la scène d'un petit cabaret en chantant les mêmes comptines... qui n'amusent personne. Viré de l'établissement, où il se produisait pourtant gratuitement, il étoffe son numéro avec des imitations, dont une d'Elvis Presley, qui le fait remarquer par l'imprésario George Shapiro.

Ce dernier lui ouvre les portes de la célèbre émission "Saturday Night Live", où ses audaces et son ton décalé conquièrent le public.

medium_milos_forman_MAN_ON_THE_MOON.jpg

 

2006 ... LES FANTOMES DE GOYA

 

A la fin du XVIIIe siècle, alors que le royaume d'Espagne subit les derniers sursauts de l'Inquisition et que les guerres napoléoniennes bouleversent l'Europe, le frère Lorenzo, impitoyable inquisiteur, s'en prend à Inès, la muse du peintre Francisco Goya. Abusivement accusée d'hérésie, Inès se retrouve emprisonnée. Pour Goya, c'est le début d'une période qui changera sa vie et son oeuvre à jamais..

medium_medium_les_fantômes_de_goya.jpg
 
 
 

Joue un rôle clef dans le film "La brûlure" (The heatburn), de Mike Nichols

 

 

1997 : Golden Globe du meilleur réalisateur pour Larry Flynt

Les Golden Globes sont des trophées remis chaque année par l'association hollywoodienne de la presse étrangère (The Hollywood Foreign Press Association)

 

1997 : Ours d'Or au Festival de Berlin pour Larry Flynt

 Ours d’or du meilleur film est la plus prestigieuse récompense décernée lors du festival de BERLIN organisé depuis 1951.

 

medium_OURS_D_OR.jpg

 

 

1997 : Globe de Cristal du Festival international du film de Karlovy Vary pour l'ensemble de sa carrière

Les Globes de Cristal, distinctions culturelles remises par la presse française

 

2000 : Ours d'Argent de la meilleure mise en scène à Berlin pour Man on the moon

Ours d’argent du meilleur film est la seconde récompense décernée lors du festival de BERLIN organisé depuis 1951. Il est attribué en plus de grand prix du jury, dans cinq catégories: meilleure direction, meilleure actrice, meilleur acteur, meilleure musique de film, et enfin dans le cas d'une particulière valeur artistique.

 

 

04/02/2008

UN AUTRE 4 FEVRIER ... JACQUES PREVERT


Né avec le siècle à Neuilly-sur-Seine, le 4 février 1900, dans un milieu de petits bourgeois trop dévots, dont il ne cessera de moquer les obsessions et les convenances
medium_PREVERT_.jpg
 Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche.
---
Notre Père qui êtes aux cieux
Restez-y
---
Fort heureusement, chaque réussite est l'échec d'autre chose.
---
Il n'y a pas de problème, il n'y a que des professeurs.
---
Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer.
---
La vie est une cerise
La mort est un noyau
L'amour un cerisier.
---


Dépêchez-vous
Un jour ou l'autre
L'herbe mangera sur vous.
---
Bien sûr, des fois, j'ai pensé mettre fin à mes jours,
mais je ne savais jamais par lequel commencer.

 

 

medium_poesies.jpg
Poète
 
de l'Amour 
 
Alicante 

Une orange sur la table 
Ta robe sur le tapis 
Et toi dans mon lit 
Doux présent du présent 
Fraîcheur de la nuit 
Chaleur de ma vie.

 
 
 
La belle saison 

A jeun perdue glacée 
Toute seule sans un sou 
Une fille de seize ans 
Immobile debout 
Place de la Concorde 

A midi le Quinze Août.
 
***
 

medium_J.PREVERT_3.jpg
 
 du désespoir, de la tristesse
 
 
Dimanche

Entre les rangées d'arbres de l'avenue des Gobelins
Une statue de marbre me conduit par la main
Aujourd'hui c'est dimanche les cinémas sont pleins
Les oiseaux dans les branches regardent les humains
Et la statue m'embrasse mais personne ne nous voit
Sauf un enfant aveugle qui nous montre du doigt.


 
Déjeuner du matin
 
Il a mis le café
Dans la tasse
Il a mis le lait
Dans la tasse de café
Il a mis le sucre
Dans le café au lait
Avec la petite cuiller
Il a tourné
Il a bu le café au lait
Et il a reposé la tasse
Sans me parler

 
 Il a allumé
Une cigarette
Il a fait des ronds
Avec la fumée
Il a mis les cendres
Dans le cendrier
Sans me parler
Sans me regarder
Il s'est levé
Il a mis  
Son chapeau sur sa tête

 
Il a mis

Son manteau de pluie

Parce qu'il pleuvait

Et il est parti
Sous la pluie
Sans une parole
Sans me regarder
Et moi j'ai pris
Ma tête dans ma main

Et j'ai pleuré.

 
 scénariste, dialoguiste, parolier, dramaturge
 
medium_hotel_du_nord.2.jpg
medium_PREVERT_ENFANTS_DU_PARADIS.jpg
 
medium_PREVERT_LES_ENFANTS_DU_PARADIS.jpg

 
Populaire et solidaire, curieux et insoumis,
amoureux des femmes, des mots et de la contestation,
Jacques Prévert, à travers son oeuvre, est allé au plus près de la réalité, tout en réalisant ses rêves.
“Rouge de coeur”, le sien s’est arrêté le 11 avril 1977

 Sa vie durant, il défendra les faibles, les opprimés, les victimes, avec une générosité bourrue mais toujours discrète.

 

medium_prevert.gif_un_poète_en_liberté.gif

Avec Prévert, un univers à part se crée fuyant l'ordre voulu par Dieu et les "contre-amiraux" (l'une des nombreuses figures sociales qu'il tournait en dérision)

 
La Cène
 
Ils sont à table
Ils ne mangent pas
Ils ne sont pas dans leur assiette
Et leur assiette se tient toute droite
Verticalement derrière leur tête.

 
 
 
Pater noster

Notre Père qui êtes aux cieux
Restez-y
Et nous nous resterons sur la terrre
Qui est quelquefois si jolie
Avec ses mystères de New York
Et puis ses mystères de Paris
Qui valent bien celui de la Trinité
Avec son petit canal de l'Ourcq
Sa grande muraille de Chine
Sa rivière de Morlaix
Ses bêtises de Cambrai
Avec son Océan Pacifique
Et ses deux bassins aux Tuilleries
 
 
medium_J.PREVERT_LA_CROSSE_EN_L_AIR_.jpg
 
 
 
Chanson dans le sang

Il y a de grandes flaques de sang sur le monde

 
où s'en va-t-il tout ce sang répandu
Est-ce la terre qui le boit et qui se saoule
drôle de saoulographie alors
si sage... si monotone...
Non la terre ne se saoule pas
la terre ne tourne pas de travers
elle pousse régulièrement sa petite voiture ses quatre saisons
la pluie... la neige...
le grêle... le beau temps...
jamais elle n'est ivre
c'est à peine si elle se permet de temps en temps

un malheureux petit volcan
Elle tourne la terre
elle tourne avec ses arbres... ses jardins... ses maisons...
elle tourne avec ses grandes flaques de sang

***

Où s'en va-t-il tout ce sang répandu
le sang des matraqués... des humiliés...
des suicidés... des fusillés... des condamnés...
et le sang de ceux qui meurent comme ça... par accident.

 
*** 

la terre qui tourne avec ses arbres... ses vivants... ses maisons...
la terre qui tourne avec les mariages...
les enterrements...
les coquillages...
les régiments...
la terre qui tourne et qui tourne et qui tourne
avec ses grands ruisseaux de sang.

 
 
medium_PREVERT_FATRAS_jpg.jpg
 
Premier jour
Des draps blancs dans une armoire 
Des draps rouges dans un lit 
Un enfant dans sa mère 
Sa mère dans les douleurs 
Le père dans le couloir 
Le couloir dans la maison 
La maison dans la ville 
La ville dans la nuit 
La mort dans un cri 

Et l'enfant dans la vie. 

 
 
 
Fiesta

Et les verres étaient vides
et la bouteille brisée
Et le lit était grand ouvert
et la porte fermée
Et toutes les étoiles de verre
du bonheur et de la beauté

resplendissaient dans la poussière
de la chambre mal balayée
Et j'étais ivre mort
et j'étais feu de joie
et toi ivre vivante
toute nue dans mes bras


**

Les prodiges de la liberté

Entre les dents d'un piège
La patte d'un renard blanc
Et du sang sur la neige
Le sang du renard blanc
Et des traces sur la neige
Les traces du renard blanc
Qui s'enfuit sur trois pattes
Dans le soleil couchant
Avec entre les dents
Un lièvre encore vivant

 

medium_paroles_J.PREVERT_.jpg

 

Ce Parisien typique «anar» mais élégant, gouailleur et lyrique, commença par exercer divers petits métiers tels qu'employé, fort peu modèle, aux magasins du Bon Marché. Un temps compagnon de route des surréalistes, rue du Château, puis des communistes, avec la troupe théâtrale du Groupe Octobre, la notoriété lui vint au cinéma, où, associé à Marcel Carné, il signa le scénario et les dialogues de plusieurs chefs-d'oeuvre : Drôle de drame, Le Jour se lève, Les Visiteurs du soir, Les Enfants du paradis... En 1945, Paroles, recueil de poèmes publiés au hasard des revues, lui vaut de devenir le poète de l'après-guerre.
 
medium_la_fleur_de_l_âge_CARNE_PREVERT.jpg
sur le tournage de LA FLEUR DE L'AGE - Marcel CARNE et PREVERT 
 
 
medium_CARNE_PREVERT_KOSMA_GABIN.jpg
 CARNE, PREVERT, KOSMA, GABIN
 
medium_QUAI_DES_BRUMES_AVEC_PREVERT.jpg
Sur le tournage de QUAI DES BRUNES
 
 
medium_CARNE_PREVERT_LA_FLEUR_DE_L_AGE.jpg
 CARNE, PREVERT sur le tournage de LA FLEUR DE L'AGE (incachevé)
 
 
medium_LE_JOUR_SE_LEVE_AVEC_PREVERT.jpg
Sur le tournage  LE JOUR SE LEVE
 
 
les photos de tournage ont été "empruntées" sur le site http://www.marcel-carne.com/photographies/
 

medium_jacques-prevert.jpg
Rebelle aux appartenances et aux mots d'ordre, Prévert fut cependant l'homme des amitiés. Elles tissent son existence. Et autant que son histoire, c'est celle de la «bande» dont il était l'éblouissant animateur qu'Yves Courrière a fait revivre dans une biographie foisonnante.

 

 



Ses poèmes sont sur toutes les lèvres 
Prévert restera toute sa vie d'un antimilitarisme à toute épreuve et son pacifisme ne souffrira aucun compromis.

 

Classique parmi les classiques, le charme puissant de ces courts textes inclassables et vagabonds a de tout temps séduit les plus jeunes comme leurs aînés
 
Quel jour sommes-nous 
Nous sommes tous les jours 
Mon amie 
Nous sommes toute la vie 
Mon amour 
Nous nous aimons et nous vivons 
Nous vivons et nous nous aimons 
Et nous ne savons pas ce que c'est que la vie 
Et nous ne savons pas ce que c'est que le jour 
Et nous ne savons pas ce que c'est que l'amour.

 

 


«Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre», «T'as de beaux yeux, tu sais !», «Souviens-toi Barbara, il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là», «Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les souvenirs et les regrets aussi...»
Ces répliques et ces vers flottent dans toutes les mémoires. Mais on ne sait pas toujours qu'ils sont de Prévert, ni quel homme fut l'auteur, avec Paroles, du plus grand succès de la poésie française.

 ***

 

medium_prevert.jpg

 

J'espère qu'on en aura appris un peu plus aujourd'hui.

Et cette note je l'ai publiée avec un petit pincement au coeur...

En pensant à mon père

medium_Papa_0969.jpg

 

C'est lui qui m'a fait découvrir Prévert... l'oeuf sur le zinc qu'il cassait lui-même chez le bougnat à l'Hôtel du Poitou, Boulevard Diderot à Paris, à une époque où j'étais très proche de lui.

Comme lui, il avait ce petit coté un brin anar, la cigarette  au coin des lèvres, le béret sur la tête quelquefois

Il n'était pas basque, ni landais, mais berrichon..



03/02/2008

INSOUTENABLE COMBAT CONTRE LA FAIM

vous avez certainement vu, comme moi, à la T.V., ce documentaire sur HAITI...

 

 

envoyé par jolaye
 
medium_HAITI.gif


 Haïti étant le plus pauvre pays occidental, et l'un des plus pauvres parmi les pays en développement, il ne possède pas les ressources et infrastructures nécessaires pour faire face à l'augmentation des besoins courants.
 
L'espérance de vie est de seulement 49,1 ans en 2001, par rapport à une moyenne de 69 ans en Amérique latine. Plus de la moitié de la population est analphabète (8,13 millions d'habitants en 2001).
 
Le taux de malnutrition infantile augmente rapidement. Rares sont ceux qui peuvent accéder aux premiers soins de santé et seulement près d'un quart de la population a accès à l'eau potable.

 



medium_haiti01.jpg

Jeunes filles essayant de puiser de l'eau d'un tuyau d'eau à ciel ouvert, 26 février 2004. La majorité des Haïtiens n'ont pas accès à l'eau propre
Photo : Reuters/Andrew Winning, courtesy www.alertnet.org
 
 ***
**
 

« Nous vivons ainsi à la grâce de Dieu »
« les plus faibles d’entre nous ont déjà rejoint le Seigneur. »
 
Le pasteur ajoute :
« Ici, nous croyons en Dieu et en Préval. Le président a promis du changement, alors nous attendons. Mais il ne faut pas que cette attente dure trop longtemps, car Dieu voit notre misère, et peut nous rappeler à lui à tout moment. »
 
Sur la terre sèche devant une case en torchis,
Tixie, la jeune fille aux jambes tordues sourit tristement
medium_haiti_jeunefille200.2.jpg

 
« Je n’ai pas peur de mourir, dit elle, mais j’aimerais manger avant. »
22.05.2006

extraits : http://www.rfi.fr/actufr/articles/

 
Dans ce pays, les paysans affamés finissent par manger de la boue salée et séchée. L'augmentation du prix des céréales, les inondations, l'instabilité politique et la mauvaise gestion de l'aide humanitaire sont en cause
 
 
Il parait qu’une fois quelques bouchées de ces galettes avalées , la sensation de faim disparait.

 

J'ai détourné le regard et grimacé d'horreur devant l'insoutenable

********************************************** 
 
DEJA ALERTES EN  2005 

    Une crise alimentaire 'silencieuse' menace Haïti,

le pays le plus pauvre d'Amérique Latine et des Caraïbes,

a mis en garde aujourd'hui

l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

 

Les conditions de vie des pauvres se sont nettement détériorées et plus de 3,8 millions de personnes, en majorité dans les zones rurales, souffrent de la faim.

"Les Haïtiens parviennent à survivre au jour le jour, au point que beaucoup d'observateurs se demandent s'il y a véritablement urgence humanitaire", a déclaré Madame Anne Bauer, Directrice de la Division des opérations d'urgence et de la réhabilitation.

"Les indicateurs montrent par contre qu'il y a une crise, même si elle est silencieuse, et qu'elle risque de s'aggraver." 

 
 ILS MEURENT EN SILENCE
DANS L'INDIFFERENCE
 
 
medium_acf_camp2002_orig.jpg
 
 

P-au-P., 14 oct. 05 [AlterPresse] --- Le directeur exécutif du Programme Alimentaire Mondial (PAM) James Morris, a indiqué, à l’occasion du 16 octobre, journée mondiale de l’alimentation, que 6.241.512 personnes seraient mortes de faim ou de maladies connexes en 2005.



James Morris
a lancé un appel à la communauté des donateurs pour qu’elle n’oublie pas que loin des caméras, le pire des meurtriers (la faim) continue sa besogne.

 

medium_haiti_cact200.2.jpg
on mange des galettes de terre et le fruit du cactus
 Parfois ils se piquent la bouche, mais pas grave, ils mangent.. 
 
 
La malnutrition chronique est endémique en Haiti où 4,2% des enfants de moins de 5 ans souffrent de retard de croissance modéré ou sévère, selon le PAM.


On estime que 38.000 enfants haitiens de moins de 5 ans meurent chaque année, presque un sur trois pour cause de malnutrition. Cela signifie que toutes les heures un enfant haitien meurt parce qu’il n’a pas assez manger.


« Rares sont ceux qui rendent compte que la faim et les maladies qu’elle entraine font davantage de victimes que le SIDA, le malaria et la tuberculose réunie.

 

Pire encore, le nombre de personnes souffrant de faim chronique est aujourd’hui en recrudescence après des décennies de baisse », affime-t-il.

 **

Indien J.FERRAT


podcast
 

 ******

De G. BLONCOURT - Haïtien -

 

J'AI MAL AU MONDE

J'ai mal au monde qui meurt

j'ai soif et bois mes pleurs humiliés d'égorgés disparates

j'ai mal aux tripes de ma planète

j'ai l'oubli de mon chapelet d'enfant

j'ai la mémoire de celui des bombes à vomir mon humanité ravagée

je hoquète d'espérance vaine au fracas des armes

mains raidies de ruines luisantes

de larmes gluantes de sang

fleurs fendues d'acier sur mes volcans éteints

bourgeonnant de râles

j'ai mal à mon baiser

j'ai mal à mes frères africains

sud-américains

à ceux de mon espèce

aux humbles violés

à ceux d'Irak

de Malaisie

de Papouasie

à ceux de Singapour

du Nicaragua

de Grenade

de Panama

de Cuba

d'Haïti

de St-Domingue

de Guadeloupe et de Martinique

j'ai mal au métèque que je suis

j'ai mal aux battus

volés séquestrés écrasés pulvérisés brûlés

j'ai mal au monde qui s'abîme brûle se consume

j'ai mal au tocsin des injustices milliardaires

à la faune au pélican-pétrole

j'ai mal à ma gorge nouée de vipères yankees

j'ai mal à ma tendresse au bonheur

à la neige qui tombe sur les tombes et sur Paris

en ce six février 1991

j'ai mal à la poésie sacrifiée de l'espèce humaine...

 
 

28/01/2008

UN AUTRE 28 JANVIER ... Suzanne FLON

La comédienne, décédée le 15 juin 2005      
est née le 28 janvier 1918 au Kremlin-Bicêtre, près de Paris
 
 
Suzanne Flon était l'actrice fétiche du réalisateur Jean Becker.
 
Elle était aussi l'éternelle femme de Jean Gabin à l'écran, notamment dans le mythique "Singe en hiver" avec Jean-Paul Belmondo.
 
Mais sa première pièce fut, en 1943, "le Survivant", alors qu'elle était la secrétaire de la chanteuse Edith Piaf.
 
 
 

Elle est vraiment révélée au public en 1947 par "Le Mal court" d'Audiberti 

 n'avait d'ailleurs jamais quitté la scène alternant le boulevard (Anouilh, Roussin) avec le répertoire (Shakespeare, Pirandello, O'Neill et Llorca), tout en tournant régulièrement pour John Huston, Vadim, Verneuil ou encore Claude Chabrol.


 
medium_SUZANNE_FLON_FAUTEUILS_D_ORCHESTRE.jpg
 Fauteuils d'orchestre
 
 
Ses Molière de la meilleure comédienne lui avaient été attribués en 1987 pour "Léopold le bien-aimé" et en 1995 pour "la Chambre d'amis".
 
 
Elle avait marqué les esprits notamment avec son rôle d'une fausse sourde, vieille dame malicieuse, dans "L'été meurtrier" en 1983 de Jean Becker, avec Isabelle Adjani.
 
medium_SUZANNE_FLON_ET_ADJANI.jpg
 
 
Rôle pour lequel elle avait reçu d'ailleurs le César du meilleur second rôle féminin en 1984.
 
medium_LA_FLEUR_DU_MAL.jpg
 La fleur du mal 
 
Son second César, elle l'obtiendra pour en 1990 pour "la Vouivre" de Georges Wilson.
 
medium_la_vouivre_1988_reference.jpg
 Avec Lambert WILSON
 
 
Jean Becker l'avait également fait tourner dans "Les enfants du marais" (1998) "Un crime au paradis" (2000), et "Effroyables jardins" en 2002.
 
Au Festival de Venise, elle s'était vu décerner la Coupe Volpi de la meilleure actrice en 1961 pour son rôle dans "Tu ne tueras point".
 
 
 
medium_Suzanne_Flon.2.jpg
 
Le théâtre était toute sa vie.

 
medium_suzanne_flon_benoît_magimel.jpg
 
 
 
 


 



Lorsqu'on pense à Suzanne, on pense souvent à une femme discrète... mais, elle, elle n'hésitait pas à y aller carrément. Sur scène, ça pouvait être énorme ; elle aimait les effets : c'était une bête de scène. Elle remplissait les théâtres par sa présence. Le théâtre, c'était sa vie, et «comédien» c'est l'un des rares métiers que l'on peut exercer jusqu'au bout. Ce qui m'a touché, c'est de voir que, bien qu'étant très malade, quand la caméra tournait... elle reprenait des couleurs.»

Valérie Lemercier  le 15.06.2005

 ****

medium_Teresa.jpg

*

 



Saine colère (très policée, comme à l’accoutumée, mais colère) de Philippe Meyer dans son émission dominicale du 19 juin sur France-Culture, face à la désinvolture avec laquelle les médias audio et visuels ont "traité", comme ils disent, la disparition (le 15 juin) de l’une de nos plus grandes comédiennes. Un nom, une image, un ou deux adjectifs convenus, aucune mise en perspective, et on passe à autre chose. C’est le plus souvent ça maintenant, l’information... Pas un film en hommage : si M6 diffusa peu après (en milieu de nuit !), le très bon Mille millièmes de Rémi Waterhouse (2002) où Suzanne Flon campe une adorable et inconsciente vieille dame qui fait sauter (au sens propre) la baraque, ce ne fut que hasard. Pas une pièce, non plus, alors que S. Flon régna sur les planches pendant près de soixante ans.

http://www.fichesducinema.com/spip/article.php3?id_article=66

 

***

**

Je ne risquais pas de l'oublier 

*


J'avais eu la chance de la voir jouer au T.N.P. lorsque nos professeurs nous emmenaient régulièrement au Théâtre National Populaire comme son nom l'indique.

C'est grâce à ces sorties culturelles à la portée de bourse de chacun que j'ai appris à aimer le théâtre.  

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique