logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/06/2007

JE M'EN TAMPONNE

Rien à f...e ! moi j'm'en tape. Les vieux, les jeunes, les femmes, les salariés, les français moyens, les défavorisés, les déshérités, les pouilleux, les tondus, les fauchés, les blackos, les beurs, les jaunes, les verts, les rouges, les roses, les oramedium_TRAIT_D_ITURRIA_2234.jpgngés, les bleus, les verts-de-gris, j'm'en tamponne le coquillard. C'est vulgaire ? Grossier ? J'm'en tape..

Les chômeurs, les licenciés en "pas droit", les demandeurs d'emploi (ça existe ? Bande de fainéants !), j'm'en tamponne.. 

Les sans-logis, j'men tape. Allez tous vous faire rhabiller chez Plumeau.

Vous n'aviez qu'à voter correctement, pour VOUS, bande de nases ! Je ne vais plus faire le boulot à votre place. C'est terminé.

Et les bois sans soif ? Ah ceux-là, je veux bien trinquer un p'tit coup avec eux...

A partir de demain je change de rue, comme Kouchner...Comme Morin... je passe au BLEU... le ROUGE est coincé ; les piles sont à recharger.

AU BLEU ! Je serai à l'aise avec ces gens-là..

 

 

J'apprendrai le roller avec Klarsfeld et le vélo avec JUPPE. medium_juppe_2235.jpg

 

 

 

C'est dit : "J'nique ma race !" pas la police... Non, j'ai pas dit la police ! Ils veulent me boucler quand même !

 

 

 

Framboisine, ma petite poule au PAU, amène-moi des oranges bien juteuses si je monte dans le fourgon, des sanguines ce serait bien. Et appelle l'agent 031 de TOULOUSEUH ! Je suis certaine qu'elle va rappliquer avec Mamie zette et l'orléanaise Maminie va enfiler ses bottes pour marcher vers miche. HuguettedeLoubéjac va venir me sortir de là avec son hélico et Jeremiemenerlache, Heraime, Crabillou vont venir à la rescousse. Le grillonheureux va observer la situation, stoïque, et Crabillou va charger. ... Agathe va débarquer à l'improviste râlant de ne pas avoir été prévenue.. Dmerlen va prendre des photos pour le blog... Et je vais Laissezjazzer avec Henri.  Je suis sauvée...  Betty, ce n'est pas comme cela que ça va se passer ?

 

Est-ce bien normal ? Affranchissez-moi

medium_adresse_2231_modifié-1.2.jpgJe reçois ce matin un courrier posté du 7 mai à adresser aux Impôts -concernant la déclaration de mes beaux-parents-. Le contenu en est une attestation fiscale pour des sommes à déduire.

D'accord, l'expéditeur a fait une erreur dans le code postal... medium_adresse_2231_modifié-2.jpgMais tout de même il me semble que ce n'est pas normal ! Du 7 mai au 11 juin il y a une marge ! Heureusement que j'étais avisée de l'envoi et que ne voyant rien venir j'avais prévenu l'expéditeur.

Mais si je ne m'étais pas manifestée, qui prouve que je viens de recevoir cette lettre aujourd'hui seulement, puisque rien ne l'indique sur l'enveloppe ? L'enveloppe était en rade à quel endroit ?  Olivier, éclaire ma lanterne !

 

Pour le principe, ce genre de choses m'énerve un peu...

 

07/06/2007

médicaments de confort .. c'est trop fort !

Ce matin en ouvrant le courrier de la Maison de Retraite de "Mémé", la facture de la pension : 2.158 euros auxquels il faut ajouter 138 euros de changes, un soin de pédicurie 28 euros et que lis-je ? 3.20 euros et 6.50 euros de médicaments à la charge de la pensionnaire, la Mutuelle remboursant les autres médicaments.

Comment se fait-ce ? Mémé est à  100% me dis-je !

Pour le principe, pour savoir, je téléphone : "Madame, c'est le médecin qui a prescrit les médicaments (je me doute bien) ; c'était pour sa bronchite (oui oui je sais). Vous pouvez me donner le nom des médicaments ?"

- Alors, je lis CARBOCISTEINE 3.20 euros et CERULYSE 6.50 euros.( la facture s'élevant à 80.85 euros) .

"Madame, ce sont des médicaments qui ne sont plus remboursés par la Sécurité Sociale "

-Eh bien le médecin n'a qu'à prescrire ceux qui sont remboursés.

"Oui, mais là pour Madame B.  la Carbocisteine est le médicament qui convenait. Il fallait qu'elle "crache".

Pour cracher, c'est le porte-monnaie de l'assurée qui crache...(non, je ne l'ai pas dit, j'ai gardé la réflexion pour moi)

Je suis sceptique. Il n'y aurait que ce seul  médicament non remboursé pour, disons, soulager Mémé ?? Je demande à voir ou alors il y a un os dans le  potage...

Juste histoire de dire ! Je ne veux pas vous encombrer la tête avec ça, le médicament de confort pour vous soulager ne serait pas remboursé.

 

 

 

04/06/2007

RIDICULE.. MEDIOCRE DEVEDJIAN

Pas possible de rester bouche cousue quand j'entends ce pauvre DEVEDJIAN des Hauts-de-Seine, le département le plus riche de France, être d'aussi mauvaise foi.  Je suis obligée d'en glisser un mot puisque toute la presse en parle. Il n'y a pas de raison que je ne participe pas non ?

De quoi s'agit-il ? Du rapport de l'INHES...

Le document a été commandé par le préfet de Seine-Saint-Denis à l'INHES (Institut National des Hautes Etudes de Sécurité), un organisme qui dépend du ministère de l'intérieur, mais jamais rendu public officiellement. En déplacement dans l'Essonne, Ségolène Royal s'est insurgée contre le fait que ce rapport ait été "caché aussi longtemps", évoquant "des vérités qui dérangent".

La "mission d'étude" de l'INHES s'est concentrée sur quatre communes du "93", département d'où sont parties les émeutes de novembre 2005. Parmi elles, Montfermeil ou Clichy-sous-Bois. Les chercheurs de l'INHES ont rencontré pendant deux mois des acteurs municipaux, policiers ou magistrats.

Les auteurs évoquent une "déferlante de violence" avec un "nombre croissant de mineurs" mis en cause dans la délinquance, une "dégradation", voire "parfois une césure" entre la police et la population. La police se concentre trop sur la lutte contre les stupéfiants ou les clandestins, affirme encore l'étude, dénonçant une "hausse artificielle" de ses taux d'élucidation, qui lui donnent "une image agressive".  La Seine-Saint-Denis, soutient l'étude, est dans une situation de "marginalisation croissante" avec une "délinquance hors normes". Un "fossé se creuse avec les autres départements" notamment pour ce qui est des faits violents constatés.

les "racines du conflit" sont à chercher dans "l'affablissement du Parti communiste", dont le "93" fut un bastion, "et son réseau associatif (...) actif" ou dans une police "formée avant tout au maintien de l'ordre".

L'INHES demande de "prendre en compte le contexte dans lequel vivent" les "populations fragilisées" du "93" sur les plans économique et social; regrette qu'il n'y ait pas eu "d'analyse" des violences urbaines ou que la police soit perçue comme "partiale" du fait parfois de son "attitude irrespectueuse", à cause des "tensions".

***

**

*

 Heureusement pour lui que le ridicule ne tue pas!

Qu'ose répondre DEVEDJIAN face à ces constatations ? Tout le contraire ...

Patrick Devedjian, invité dimanche de Radio J, assène que tout cela est la faute des communistes qui ont "ancré les gens dans la misère" dans le département. 

Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF et députée de Seine-Saint-Denis, s'est dite "scandalisée d'apprendre qu'un rapport officiel établi dans le cadre des services du ministère de l'intérieur, et jusqu'à maintenant tenu secret, nous révèle qu'il y aurait en Seine-Saint-Denis un divorce complet entre la police et la population". Elle a demandé "d'urgence, dès lundi, la réunion avec le préfet de Seine-Saint-Denis de tous les élus du département".

****

**

Le président du conseil général de Seine-Saint-Denis, Hervé Bramy (PCF), a estimé que "les communistes n'ont pas démérité en Seine-Saint-Denis", en réponse aux accusations de Patrick Devedjian. "Le conseil général, signataire de tous les contrats locaux de sécurité du département, agit tous les jours dans son domaine de compétence, celui des clubs prévention dont le budget a été renforcé en 2007 de 2 millions d'euros", selon Hervé Bramy.

"Nous avons été les plus ardents défenseurs de la police de proximité", a rappelé l'élu PCF, alors que, souligne le rapport de l'INHES, cette dernière, abandonnée par Nicolas Sarkozy, a eu des "effets positifs incontestables".

31/05/2007

quelle paperasse !

J'attendrai ... hier, pas moyen de déclarer en ligne... Après plusieurs essais infructueux.. j'ai tout laissé tomber.

medium_IMPOTS2169.2.jpgMais je n'avais pas de quoi m'ennuyer côté paperasse.

Après une notification de mise sous tutelle de notre "Mémé", je peux vous dire que l'envoi de courriers, d'imprimés ne fait pas défaut et qu'il fait bon avoir sous la main un ordinateur, une photocopieuse, une agrafeuse et de grandes enveloppes. Quand il n'y en a plus, y'en a encore ! Et comme ça venait après des demandes de pension de réversion où là également il a fallu s'armer de courage, Miche la secrétaire particulière de Monsieur, avait envie d'envoyer tout balader. 

Mais non, Mémé c'est pas vrai... Quand je sais que la maison de retraite lui coûte environ 2.150 euros selon le mois de 30 ou 31 jours, je me empressée d'envoyer les dossiers dans les délais pour essayer de compenser la différence !

Quand on n'a pas de ressources suffisantes, il se passe quoi ?? 

Un cuisinier en maisons de retraite soulignait récemment à la Radio, le coût réel de la nourriture : 7 euros par jour les trois repas...!  Alors, là je m'interroge .... Et vous ?

 

Tout ça pour dire que si je ne viens pas vous rendre visite en journée, c'est que pour l'instant je suis envahie de papiers...

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique