logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/08/2008

FAHRENHEIT 451, le livre de THOMAS

Près de l'ordinateur, ce matin, je tombe sur un bouquin vraisemblablement appartenant à Thomas.

"Ray BRADBURY- Fahrenheit 451" dans la collection, FOLIO SF.

Envie de le lire sur le champ.

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.

Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif.

Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.


 
Préface de Jacques CHAMBON
 
Aujourd'hui on ne brûle pas les livres. Ou plutôt on ne les brûle plus.
Il arrive qu'on les interdise, et encore, rares sont les pays occidentaux où une censure officielle continue de s'exercer sur les oeuvres de l'esprit.
 
Aujourd'hui, lorsqu'un livre gêne, on lance des tueurs contre son auteur
...
ou on porte plainte contre l'éditeur dans l'espoir d'obtenir que le livre ne soit plus en librairie et que ledit éditeur soit frappé de lourdes amendes
...
ou dans l'éventualité d'un film considéré comme offensant, les soi-disant offensés font pression sur les pouvoirs publics pour que celui-ci soit retiré de l'affiche ...
des pressions s'exercent pouvant aller jusqu'à la mise à feu d'une salle de cinéma.
 
***
Mais le jour où un service organisé comme celui des pompiers incendiaires de Bradbury sera chargé de la destruction systématique des livres au nom du caractère subversif de toute démarche créatrice -écriture aussi bien que lecture- paraît relever d'un futur bien lointain, voire parfaitement improbable.
 
***
Est-ce à dire que Fahrenheit 451 fait partie de ces visions d'avenir qui, parce qu'elles n'ont pas été confirmées par l'Histoire, se trouvent frappées d'obsolescence ? La réponse est évidemment non.
 
 
=========
 
Dans le livre
Il y est aussi et surtout question de l'impérialisme des médias, du grand décervelage auquel procèdent la publicité, les jeux, les feuilletons, les "informations"télévisées.
Car, comme le dit ailleurs Bradbury, "il y a plus d'une façon de brûler un livre", l'une d'elles, peut-être la plus radicale étant de rendre les gens incapables de lire par atrophie de tout intérêt pour la chose littéraire, paresse mentale ou simple désinformation.
 
 
 _________________________________
 
Né en 1920, Ray BRADBURY s'impose à la fin des années 40 comme un écrivain majeur, avec la parution d'une série de nouvelles oniriques et mélancoliques, plus tard réunies sous le titre de Chroniques martiennes.
Publié en 1953, Fahrenheit 451, qui finit d'asseoir la réputation mondiale de l'auteur, sera porté à l'écran par François TRUFFAUT.
 
===========
 
Betty, il est peut-être dans ta bibliothèque ?
 
Les jeunes dorment, je vais continuer devant un bol de café ma lecture
et reviendrai chez vous plus tard.

19/07/2008

3 verres... bonjour les dégâts

 
 
3 VERRES... bonjour les dégâts ! 
 
Je vais me coucher.
BISOUS 
 

22/06/2008

parler pour ne rien dire

 Il fait une chaleur étouffante ou orageuse, comme on veut ! Pas trop de courage et pourtant il faut préparer l'accueil des jeunes qui ne vont pas tarder à arriver.

La piscine est débâchée, on nettoie, on nettoie... dedans, les abords...

On range les grosses couettes. On les plie, replie.. on les met où ? il faut trouver de la place. Rangements d'été, rangements d'hiver. On sort la literie de circonstance plus légère.

Les raquettes, les balles, les boules, les billes, les filets.. tiens on va les laisser dehors. Je range les caisses de vieux bouquins.. Où ? Il faut que je dégage ici.

Bon, je sors la rôtissoire, la petite plancha, le grill, le barbecue pour la cuisine d'été dehors. 

Toutes les cassettes, là-haut sur l'armoire, elles ne sont pas à leur place. Tant pis ! on verra plus tard.

Les CD ont été époussetés.. mais ça revient vite la poussière la porte grande ouverte.. Les mouches aussi vont arriver.

Sales bêtes ! Elles mangent les toiles d'araignée ? Bon je les laisse tranquilles alors ! 

Encore trouvé des escargots dans le coin. C'est nouveau ça ! 

Il va falloir passer les tables et les chaises au karcher...

"Minou, on monte la tente cet été ?" - J'en sais rien !

Bon ! c'est vrai qu'il n'a pas eu sa dose de nicotine... pas très calme le minou... Seulement 2 cigarettes pour l'instant.

"Je sais que c'est dur mais calme-toi ou je te refile le paquet"... Non ! jamais de la vie.

 ****

En mangeant j'ai écouté DELANOE et ses "amis".. J'ai raté BESANCENOT

Il prône avec théâtre Le socialisme réformisme !

Eh bien non ! Marie-Georges, tu entends bien toi aussi ? 

Pas de réformisme, terminé... marre des "On ne peut rien faire tout seul...nos partenaires privilégiés.."

J't'en fiche !

Mes partenaires à moi ils sont ailleurs 

Réformisme, non ! révolutionnaire oui !

Oh je sens que je vais déplaire à la majorité... Tant pis !

il m'en restera bien quelques-unes, uns, à mes côtés 

Assez donné, assez perdu, assez de coups reçus.

C'est pour les intellos dans les salons le réformisme

pas pour les gens qui souffrent, qui peinent sur le tas

Oh ! je sens que ça monte... C'est l'orage sans doute !

Une déclaration de MELENCHON m'a fait bien rire... Il a le ton et le thon c'est bon.

En parlant de thon, les pêcheurs sont en colère contre les directives européennes.

Ils ont bien raison 

**** 

Ce matin j'ai téléphoné à Maminie... C'est pas la joie mais elle arrive quand même à me faire rire... toutes les six semaines elle doit recevoir des perfusions d'EPO à mon avis. Elle en a besoin.

J'ai pensé à Huguette. Maintenant, je sais comment elle vit. Je l'imagine... bisous Huguette

J'ai pensé à Betty, j'espère qu'elle se repose. Elle en a besoin. J'ai pensé à Hélène.. à Framboisine pas si loin de moi à vol d'oiseau qui a bien du chagrin aussi en ce moment... J'ai deux ailes à mon prénom mais ça ne suffit pas pour voler. Bisous ma paloise.

A vous que je n'ai pas visités depuis trop longtemps et ça me manque.

Hier j'ai téléphoné à ma soeurette. 

Je pense aux cousins, cousines, aux gamins -les grands et les petits-, les neveux et nièces.. Il va falloir que j'appelle à tour de rôle..

ça tourbillonne dans ma tête... mais elle va bien ! 

Le Minou se repose.. Dans 3 jours, il reprend le volant. Le temps d'aller chercher une nouvelle caisse à roulettes en région parisienne, d'aller embrasser la pauvre Mamie (elle a oublié nos noms, que nous avions des enfants et là que va-t-il rester ? Un peu d'angoisse tout de même).

le dernier filston arrive samedi avec sa petite famille ; le premier le 5 juillet. 

VIVE LES VACANCES ! BIENTOT LA SAINT-JEAN ! J'espère que le temps sera clément.

 ***

Deux anecdotes : j'avais passé sur Dailymotion le penalty, juste ça, que les Bleus se sont pris en plein filet.

"Rejeté"...

Tiens donc ! j'ai pourtant déjà passé des extraits de matches sans problèmes ?

Réponse  : Nous vous informons que  dès lors qu’un ayant droit (la fédération de football) nous signale la présence d’un contenu pour lesquels il n’a pas donné d’autorisation, nous procédons immédiatement à son retrait. Pour information, les contenus suivants sont soumis  aux lois sur le droit d’auteurs : *-Les manifestations sportives et artistiques (concerts)  même si c’est vous qui avez filmé tout ou partie de l’évènement.*

OK.. TROP BEAU MON PENO... c'est pour ça...

J'avais publié le même soir RIBERY allongé sur son brancard ..

Plus de 2 200 visiteurs en 3 jours ! incroyable ! J'aurais dû être flattée ; mais non !

Je l'ai supprimée eu égard les quelques commentaires désobligeants, racistes, haineux de supporters entre eux.

Ce n'est pas tolérable ! J'étais sidérée... 

Je pense quand même que côté rugby (Hélène a raison) on ne trouve pas ce genre de trublions, délinquants, fascistes.

C'est désolant !

 ****

"Miche ! tu me prépares un café s'il te plaît ?"

-Oui Chef, j'arrive ! (non je l'ai pas dit mais bon ..). 

Allez ! on va se la boire gentiment dehors la tasse !

BISOUS

 

C'est ce qui s'appelait PARLER POUR NE RIEN DIRE 

 

 

 

 

21/06/2008

STOP ! AU DEMANTELEMENT DES SERVICES PUBLICS

Avant de filer à POUILLON, le canton, pour manifester contre le projet de réorganisation du TRESOR PUBLIC qui prévoit de fermer la perception de POUILLON dès décembre 2008, un petit mot pour vous souhaiter la bonne journée.

Nous allons manifester, à quelques-uns, trop peu sans doute ..

  • pour s'opposer au plan de regroupement du TRESOR PUBLIC, un service public de proximité comme la Poste, la Gendarmerie, EDF-GDF, l'Equipement, l'Ecole ...).

 Attachée depuis toujours aux services publics et persuadée que seule la mobilisation de tous les usagers s'impose pour s'opposer au démantèlement, je vais avec mes petits camarades du P.C.F. -Oui il en reste encore ! les seniors sont toujours là-, je vais, donc :

  • exiger un meilleur aménagement du territoire pour permettre son développement économique et social, et l'égalité des citoyens.
  • exiger le maintien, le développement, la modernisation des services publics de proximité répondant aux besoins des populations.

 

Je signerai la pétition de la section du PCF et des communistes du canton de POUILLON

SERONS-NOUS ENTENDUS ? 

 

 ***

Hier, à CAMBO-LES-BAINS, on manifestait également pour la défense du Service Public

Les basques étaient dans la rue, avec banderoles et drapeaux rouges de la C.G.T. 

Si les villages et petites communes s'y mettent, c'est bon signe !

 

 ***

 Et dans les services hospitaliers, c'est Pascal qui manifestait avec ses collègues

contre la fermeture de la blanchisserie

 ***

 RENDEZ-VOUS à 10 Heures. A tout à l'heure

 ****

Et si on allait bloquer tous les Ministères ? me disait Jean-Mimi avec qui je parlais de la hausse des prix, de la baisse du pouvoir d'achat.

- Ah oui mon grand, ça peut se faire. Mais faut-il encore que les gens aient conscience de leur force. 

 

Maminie, je te laisse conclure

BISES 

 

===============================================

Au fait, 5 cigarettes dans la journée d'hier au lieu de 30

Je lui en laisse une avant de partir ? 

20/06/2008

LA PHRASE DU JOUR

J'arrête la clope !

-Qu'est-ce qui te prend te tirer comme ça sur la cigarette ? T'es devenu fou ?

"Non, c'est ma dernière !"

-Quoi ?

"J'arrête ! j'ai le palpitant qui ..."

-Ah ! t'as le palpitant qui.. bravo !

"J'arrête ! mais je vais peut-être devenir fou"

-On va éviter ça

"Tu me prends quand même une cartouche en Espagne (moitié prix) et tu la planques.. Tu m'en donnes une si tu vois que ça va mal"

-Oui, oui, je vais surveiller ça... Si au moins tu pouvais n'en prendre que 2

C'est bien vrai, tu arrêtes, ce n'est pas une blague ?

"J'arrête, je sens que depuis quelque temps, ça ...!"

 -Et on marchera, d'accord ?

"D'accord !"

 

 Si la balance accuse les kilos, là sûr qu'il reprendra... On va marcher !

 La suite du feuilleton plus tard. 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique