logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/01/2013

THOMAS FERSEN

wikipedia.com

 Thomas Fersen nait le 4 janvier 1963 à la clinique des Bluets dans le 11ème arrondissement  de PARIS, d'une mère infirmière et d'un père employé de banque. Ses grands-parents sont issus d'un milieu modeste, bien que sa grand-mère maternelle, couturière à domicile, soit aussi pianiste à mi-temps dans un salon de thé.

c'est en écoutant BELLA CIAO

chanson antifascite italienne

que Thomas FERSEN "m'est revenu"

 

 AUTEUR COMPOSITEUR INTERPRETE... A PART

 "Mon imagination a longtemps été un handicap, car je n'avais pas les pieds sur terre. Par une inversion bénigne, c'est devenu un avantage. Il y a aussi une lucidité aiguë : je vois des choses que personne ne voit, et je ne vois pas ce que tout le monde voit. » (Le Monde – 10/05)

 

C'est à l'école communale qu'il découvre la chanson par le biais des chansons paillardes.

Aux abords du lycée Jacques Decour où il est élève, il rêve devant les vitrines des magasins de musique du quartier de Pigalle. Sa mère lui offre sa première guitare à quatorze ans. Bercé par la musique anglo-saxonne qu'il découvre lors de quelques excursions en Angleterre] (c'est alors le début de l'ère punk), Thomas écrit ses premières chansons « La frustration d'être mauvais musicien me poussait à écrire les paroles pour améliorer l'ensemble. », et il monte des groupes de musique « Avec des copains, on s'est mis à vivre en bande, à répéter, à organiser des petits concerts. C'était très joyeux. »

En 1978, la famille déménage dans le 8e arrondissement et Thomas intègre alors le lycée Condorcet. Il décroche son bac D (Sciences naturelles) en 1980, et fonde le groupe de musique UU, puis s'inscrit en BTS d'électronique. Thomas fonde alors son troisième groupe de musique, Figure of Fun, d’après un titre du groupe The Birthday Party de Nick Cave. Fin 1981, il fréquente le club Le Rose Bonbon.

De 1984 à 1985, bien malgré lui, Thomas Fersen effectue son service militaire.

À son retour du service militaire, l'agence ANPE dans laquelle il s'inscrit lui trouve un métier, il devient câbleur dans une entreprise pour les hôtels Novotel et Mercure. « Rétrospectivement, je n'ai pas l'impression d'avoir uniquement perdu mon temps. J'ai appris ce qu'était la vie de bureau : le collègue qui s'acharne à devenir chef de service, les blagues d'ascenseur. »
podcast

En juin 1992, il enregistre dans le théâtre du casino du Val-André en Bretagne son premier album, Le Bal des oiseaux. Sorti en 1993, cet album lui donne une reconnaissance immédiate, il devient disque d'or et vaut à Thomas Fersen une victoire de la musique en tant que Révélation masculine en 1994. Ainsi, bien que relativement âgé pour la sortie d'un 1er album (à 30 ans), sa carrière est désormais lancée.

En 1998 il se voit décerné le prix Raoul Breton.

Au fil des albums et des tournées, notamment avec son fidèle guitariste Pierre Sangra et bien que peu présent à la télévision (entre autres raisons car il refuse de chanter en play-back), il gagne cependant en popularité d'année en année.

En 2007, il sort un best of de reprises accompagnées au ukulélé.

En 2008, l'album Trois petits tours est consacré au voyage, aux bagages et aux douaniers. La tournée 3 petits tours s'achève en août 2009.

Septembre 2009 le voit revenir avec une formule plus épurée (et le musicien Alejandro Barcelona). Jusqu'en novembre 2010, il sillonne les routes de France.

Thomas Fersen à Marseillette le 5/06/2010

En juillet 2010, il est nommé Officier des arts et des lettres.

En janvier 2011, départ d'une nouvelle tournée Détour par le château du comte (avec le retour de Christophe Cravero à la batterie et arrivée de Véronique Maffart au violon).

L'album Je suis au paradis sort le 7 mars 2011.

À partir de février 2012, Thomas Fersen s'essaie à un nouveau genre, le conte musical. Il entame une série de représentations de l'Histoire du soldat (texte de Charles Ferdinand Ramuz sur une musique d'Igor Stravinsky sur une mise en scène de Roland Auzet.

 *****

*

Paroles Bella Ciao

Una mattina mi son svegliata
O bella ciao, bella ciao, o bella ciao ciao ciao
Una mattina mi son svegliata
Eo ho trovato l'invasor

O partigiano porta mi via
O bella ciao, bella ciao, o bella ciao ciao ciao
O partigiano porta mi via
Che mi sento di morir

E se io muoio da partigiano
O bella ciao, bella ciao, o bella ciao ciao ciao
E se io muoio da partigiano
Tu mi devi seppellir

Mi seppellirai lassu montagna
O bella ciao, bella ciao, o bella ciao ciao ciao
Mi seppellirai lassu montagna
Sotto l'ombra di un bel fior

Cosi le genti che passeranno
O bella ciao, bella ciao, o bella ciao ciao ciao
Cosi le genti che passeranno
Mi diranno che bel fior

E questo é il fiore del partigiano
O bella ciao, bella ciao, o bella ciao ciao ciao
E questo é il fiore del partigiano
Morto per la libertà

 

 

 Eh Thomas, c'est gentil chez toi...


Tout sur Thomas Fersen

AccueilAccueil PortailPortail CalendrierCalendrier FAQFAQ S'enregistrerS'enregistrer GroupesGroupes ConnexionConnexion

 

 

16/12/2012

Une petite chauffe

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage
Ou comme cestui-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !
Quand reverrais-je, hélas, de mon petit village,
Fumer la cheminée et en quelle saison?

Récemment mis à jour12.jpg


Mais quand reverrais-je, de mon petit village, fumer la cheminée et en quelle saison,mais quand reverrai-je


Reverrai-je le clos de ma pauvre maison
Qui m'est une province, et beaucoup davantage
Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine,
Plus mon Loir Gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la douceur angevine.



Mais quand reverrais-je, de mon petit village, fumer la cheminée et en quelle saison, mais quand reverrais-je

Récemment mis à jour13.jpg

J'ai traversé les mers à la force de mes bras,
Seul contre les Dieux, perdu dans les marées
Retranché dans une cale, et mes vieux tympans percés,
Pour ne plus jamais entendre les sirènes et leurs voix.
Nos vies sont une guerre où il ne tient qu'à nous
De nous soucier de nos sorts, de trouver le bon choix,
De nous méfier de nos pas, et de toute cette eau qui dort,
Qui pollue nos chemins, soi-disant pavés d'or.

Récemment mis à jour14.jpg



Mais quand reverrais-je, de mon petit village, fumer la cheminée et en quelle saison,mais quand reverrais-je


Mais quand reverrais-je ?

Joachim DU BELLAY

 

 

 

 

14/03/2012

Dans un autre genre

En courant sur facebook voir les amis des amis des amis, je découvre leurs goûts ou leurs dégoûts

*

Je suis passée de l'orgue de barbarie à Chris REA. J'ai pris la pause car depuis hier matin, le beau temps m'a donné des ailes pour tout retourner dans la maison, les matelas, les armoires et j'en passe... Je cours dans les escaliers, je trace à la cabane au fond du jardin, je fais des lessives... c'est l'printemps !

Mais là, Ouille mon dos, aïe mes mollets !

-T'es complètement folle ma pauvre fille, dit-il !

Une pause musicale chez Niko, mon neveu et j'ai bien aimé.. ça me rappelle quelques accords de guitare à la maison avec un filston ! Il y a bien trop longtemps. Il la faisait gémir, pleurer, crier sa guitare en rentrant du boulot, l'air maussade.

Je lui disais : "tu te défoules Jean-Mimi ?" Pour l'instant, c'est moi qui me défoule ! Que ça fait du bien ! J'adore cette voix éraillée.

Du coup je suis allée sur le Net en écouter d'autres... Je découvre et j'aime ...


Chris Rea - Looking for the Summer par val6210

 

ET POUR ALAN, le petit bon homme de 13 ans ... UN AUTRE GENRE AUSSI !

Le RAP ! "ça déchire meck !"

Doc.J 1ère phase

10/03/2012

CLAUDE VINCI

Claude Vinci, 1932-2012

par Gilles Tcherniak

Salut cher Claude,

"En écrivant ces quelques mots, je me remémore beaucoup de choses de toi qui remontent fort loin.
La première fois que je t’ai vu, j’étais enfant, tu chantais chez mon père au cabaret Le Cheval d’Or. J’ai depuis ce temps là le beau son de ta voix gravé dans ma mémoire.
Pour chanter au Cheval d’Or, il fallait être Auteur, Compositeur, Interprète et tu as emporté cet “obstacle” et “l’intransigeance” de mon père. Mais ton talent à chanter les beaux textes, la poésie ont emporté cet obstacle et sauf erreur de ma part, tu as été quasiment le seul avec la grande Christine Sèvres à chanter sur la scène de ce cabaret sans être ACI !
Et puis, j’ai grandi et ai eu la chance de te côtoyer dans la vie militante. Tu étais toujours très modeste, très discret sur tes engagements et pourtant quelle force et courage pour déserter l’armée française en pleine guerre d’Algérie et agir pour une Algérie indépendante. Comme tu le disais avec humour ” Je suis passé à côté de la Légion d’honneur mais j’ai eu droit à un titre dont je suis fier: Moudjahidine d’honneur”.
Tu ne concevais pas la vie d’artiste sans démarche citoyenne et un engagement syndical résolu pour la défense des conditions de travail et de vie des artistes. Tu as  mené en permanence ta vie d’artiste et ton activité syndicale au service de celles et ceux des professions artistiques.
Voilà cher Claude, les quelques mots que je voulais te dire tout simplement. J’aurais pu te les dire de vive voix mais tu n’étais pas un homme aimant les compliments.
La seule chose que je veux encore te dire: merci et bravo Claude, l’artiste, l’homme engagé."

Claude Vinci est décédé dans la nuit de mardi au mercredi 7 mars 2012.  Ses obsèques auront lieu mardi 13 mars 2012 à 14h45, crématorium du Père Lachaise (entrée rue des rondeaux).

Liberté  de P. ELUARD

CLAUDE VINCI vient de nous quitter

 

Chanteur engagé, il a célébré les poètes, la Commune de Paris et la Révolution d'Octobre.

img311.jpg

Je l'avais rencontré en  décembre 1977 et il m'avait gentiment dédicacé ce 33 Tours

img313.jpg


Si vous voulez danser, vous éclater, sourire, rire... ne les écoutez pas ! ce n'était pas son trip ...

C'est VARSOVIE (le ghetto) - L'AFFICHE ROUGE - AVOIR 20 ANS -

Il a beaucoup chanté Paul ELUARD :

AU NOM ..

LIBERTE ...

L'AMOUREUSE ...

ETRE UNIS ...

C'était ma dédicace à moi

 

07/02/2012

LA GRECO ! SUBLIME Juliette !

Récemment mis à jour70.jpg
J'ai passé une soirée magnifique en sa compagnie

*
*

J'étais fan de Juliette à 16 ans !

Elle n'a pas changé .. une femme incroyablement jeune, lucide... une interprète unique en son genre..







img255.jpg

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique