logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/02/2012

LA GRECO ! SUBLIME Juliette !

Récemment mis à jour70.jpg
J'ai passé une soirée magnifique en sa compagnie

*
*

J'étais fan de Juliette à 16 ans !

Elle n'a pas changé .. une femme incroyablement jeune, lucide... une interprète unique en son genre..







img255.jpg

 

26/01/2012

Pour HELENE

Elle a écrit : J'AIME L'AFRIQUE

 

Spécialement pour elle,

mais je suis sûre qu'elle va vous inviter à vous étendre sur son canapé rouge

pour écouter

 

A MOI L'AFRIQUE ! avec Jean FERRAT



08/10/2011

OCTOBRE

11/10/2010

PIAF un 11 octobre 1963

PIAF / LE CRI DU COEUR

un hommage à la Môme PIAF

disparue un 11 octobre

*

C'est pas seulement ma voix qui chante.

C'est l'autre voix, une foule de voix,

Voix d'aujourd'hui ou d'autrefois,

Des voix marrantes, ensoleillées,

Désespérées, émerveillées,

Voix déchirantes et brisées,


Voix souriantes et affolées,

Folles de douleur et de gaieté.


C'est la voix d'un chagrin tout neuf,

La voix de l'amour mort ou vif,

La voix d'un pauvre fugitif,

La voix d'un noyé qui fait plouf.

C'est la voix d'une enfant qu'on gifle,

C'est la voix d'un oiseau craintif,

La voix d'un moineau mort de froid

Sur le pavé d' la rue d' la joie...
238564-edith-piaf-dans-montmartre-sur-seine-156x133-2.jpg

Et toujours, toujours, quand je chante,

Cet oiseau-là chante avec moi.

Toujours, toujours, encore vivante,

Sa pauvre voix tremble pour moi.

Si je disais tout ce qu'il chante,

Tout c'que j'ai vu et tout c'que j'sais,

J'en dirais trop et pas assez

Et tout ça, je veux l'oublier.

PIAF 11.jpg
D'autres voix chantent un vieux refrain.

C'est leur souvenir, c'est plus le mien.

Je n'ai plus qu'un seul cri du cœur :

"J'aime pas l'malheur ! J'aime pas l'malheur !"

Et le malheur me le rend bien

Mais je l' connais, il m' fait plus peur.

Il dit qu'on est mariés ensemble.

Même si c'est vrai, je n'en crois rien.
PIAF 9.jpg

Sans pitié, j'écrase mes larmes.

Je leur fais pas d'publicité.

Si on tirait l'signal d'alarme

Pour des chagrins particuliers,

Jamais les trains n'pourraient rouler

Et je regarde le paysage.

Si par hasard, il est trop laid,

J'attends qu'il se refasse une beauté


Et les douaniers du désespoir

Peuvent bien éventrer mes bagages,

Me palper et me questionner,

J'ai jamais rien à déclarer.

L'amour, comme moi, part en voyage.

Un jour je le rencontrerai.

A peine j'aurai vu son visage,

Tout de suite je le reconnaîtrai

PIAF 7.jpg

*

Verlaine et Prévert

 VAN GOGH

van gogh.jpg
Léo Ferré


podcast

vg14.jpg

 

MONET

automne-a-argenteuil-monet-1873-Courtauld-Institute-Galleries.jpg

Serge GAINSBOURG

podcast

monet.jpg

Ils ont écrit

Ils ont composé

ils ont chanté

Ils ont peint l'automne

 pour notre plaisir

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique