logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/09/2011

SUR LA GRANDE SCENE

SUR LA GRANDE SCENE A LA COURNEUVE
SAMEDI 17 SEPTEMBRE

**
*

14 H 30
YVAN LE BOLLOC'H
img916.jpg
15 H 30
SOUAD MASSI
img914.jpg
17 H 20
BERNARD LAVILLIERS

img915.jpg


18 H 50
PATRICE

img918.jpg

20 H 20
JOAN BAEZ

Pictures72.jpg

Pictures73.jpg



Cette femme
qui ne se veut pas donneuse de leçon
est un exemple




img910.jpg

22 H 00
THE TING TINGS

img917.jpg

 

 

08/09/2011

BOBARD POLITIQUE

..."Ils sont inaccessibles à quelque sentiment d'humanité que ce soit et n'ont d'autre culture que celle des chiffres qui défilent à grande vitesse sur leurs écrans d'ordinateur. Ce sont les grands prédateurs des marchés financiers : les nouveaux maîtres du monde... Les petits tyrans classiques de l'histoire peuvent aller se rhabiller : ces maîtres-là mettent à genoux les chefs d'Etat, les gouvernements, les Parlements, les dirigeants de toutes couleurs, d'un simple clapotis sur les machines des Bourses. Les équipes au pouvoir sont leurs esclaves.

Aujourd'hui, la domination des marchés financiers sur le cerveau du président de la République, de ses ministres, et de la plupart des leaders de notre pays prend la forme d'un immense bobard politique construit autour de la dette publique et de la soi-disant "règle d'or" à inscrire dans la Constitution.

 

sarkozy règle d'or.JPG

 

Ce bobard n'a qu'un seul but : aliéner le peuple français aux chaînes du vieux fatalisme, lui infliger la marque du talon de fer de l'austérité et contenir toute tentative de révolte générale.

La fameuse "règle d'or" c'est le contrat de BALZAC : la conjuration des financiers et des affairistes pour "tenir" leur argent, quitte à ramener la vie du peuple et de la société à sa plus pauvre expression.


... Faut-il que la situation soit cruelle et insupportable pour que l'association des mutuelles françaises, par une publicité parue dans la presse pose la question : "L'idée de créer un impôt sur la maladie, c'est une blague ?". Non. Ce n'est pas une blague : c'est un des dispositifs du plan d'austérité FILLON-SARKOZY. Et les mutualistes d'assurer très simplement "ce n'est pas en empêchant les plus modestes d'entre nous de se soigner convenablement que notre pays luttera réellement contre son endettement".


... Les pauvres gens ne sont plus seulement les exclus, silhouettes indécises, à-bas, au loin, aux marges de la société.

Qui sont les pauvres ? écrit Harté dans Sud-Ouest...qui s'alarmait de la croissance de la pauvreté... Ce sont nos pères, nos mères, nos soeurs, nos frèes, nos fils et nos filles".. Cela ne peut plus durer bien longtemps encore.

Claude CABANES

 

ClaudeCabanes.jpg

Eloge de la vulgarité (Claude Cabanes)

Messagede michelmau » Ven 13 Mai 2011 10:52

Nous vivons une époque profondément vulgaire, voir obscène avec la dictature des 3 B (bourse, banque, bizness), étalage éhonté du fric, du pouvoir et de la vie privée, telle est la thèse que Claude Cabanes, journaliste et écrivain défend dans son ouvrage:" Eloge de la vulgarité."
claude_cabanes.jpg

Il était l'invité de Pascale Clark, dans l'émission :"Comme on nous parle" hier matin.
Un vieux monsieur qui n'a rien perdu de sa faculté de révolte et de son élan révolutionnaire.
Notre société a un cruel déficit de gens comme lui et comme Hessel.
A écouter pendant encore quelques jours:
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/comme-on-nous-...

 

 

*

*

 

REGLE D'OR.jpg

 

Sur injonction de l'Elysée, le premier ministre a décidé, en vue de l'éventuelle réunion des parlementaires en Congrès avec l'objectif d'inscrire dans la Constitution la fameuse "règle d'or", de ne pas consulter en premier lieu les partis politiques, mais des personnalités sélectionnées en fonction de critères laissés à la discrétion de l'exécutif.

Les partis ne seront consultés que dans un second temps.

Le prétexte invoqué est que l'introduction de la règle d'or ne serait pas inspirée "par une démarche partisane".

Pour le P.C.F. cette décision "contraire aux principes républicains montre le mépris du gouvernement pour la démocratie et le rôle des partis tel qu'il est inscrit dans notre Constitution".

***

*

REGLE D'OR ESPAGNE 3.jpg

 

*

Bella Ciao
podcast

*

les anarchistes/Léo FERRE
podcast


*

D'un bout à l'autre de la planète, la confiance s'effrite nettement dans l'efficacité d'un système qui, au final, conforte les privilèges de quelques-uns, appauvrit le plus grand nombre, génère crise sur crise.

Les Italiens sont appelés par leur principal syndicat, la C.G.I.L, à la grève générale contre un plan de rigueur qui prévoit l'économie de 45.5 milliards d'euros sur deux ans.

Les Espagnols protestent de leur côté contre une "règle d'or" de stabilité budgétaire gravée dans le marbre constitutionnel par une grande manifestation à l'appel de deux principaux syndicats espagnols, Ccoo et UGT.

Après les printemps arabes et leur soif de révolution démocratique et sociale, c'est au tour d'ISRAEL d'être secoué par un mouvement d'ampleur historique. Le souffle contestataire qui s'enracine dans le pays dénonce les privilèges.

Là aussi, comme en Espagne, en Italie, en France, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, ceux qui kidnappent les richesses sont sommés de partager.

 

REGLE D'OR ESPAGNE 2.JPG

 

LA ROUE TOURNE.

Car au-delà du tabou qui tombe sur l'idée de taxer les riches, on rêve qu'un mouvement plus profond soit en train de se construire.

Les prises de conscience ne se font jamais en un jour, surtout quand le ciel est bas, aussi, sur la perspective d'un autre âge de la politique.

Mais l'injustice est un puissant moteur de mise en mouvement et le monde en est rempli.

Paule MASSON

 

paul_masson.jpg


Aujourd'hui très morcelé, le paysage syndical est amené à évoluer dans un avenir proche. La réforme des critères de représentativité va modifier les comportements de tous. Elle peut clore une période qui a favorisé l'émiettement du syndicalisme français. Les auteurs de ce livre ont quitté la CFDT, pour la plupart après la réforme des retraites de 2003. Mais, pour la première fois, un mouvement de démission collective n'a pas alimenté la division. Ils ont rejoint une autre grande confédération, la CGT. Militants acharnés du « bien commun », ils pensent qu'il est grand temps pour le syndicalisme de se recomposer, de s'unifier, d'attirer à lui le salariat dans sa diversité, jeunes, femmes, cadres, précaires, chômeurs, etc. Retraçant trente ans d'histoire syndicale, leur expérience est une contribution vivante à la nécessité de faire vivre la notion de « syndicalisme rassemblé », en dessinant des perspectives pour un renouveau de l'action syndicale.

 

images.jpg

 

EL PUEBLO UNIDO/QUILAPAYUN
podcast

 

Je les ai vus, je les ai chantés

jamais oubliés

 

01/09/2011

PLACE AU PEUPLE


Jean-Luc Mélenchon discours au remue méninges... par PlaceauPeuple

 

RSS feed

 

http://www.jean-luc-melenchon.fr/

 

Dogmatisme et cupidité tuent la Grèce et l’Europe.

Pas de ça en France !


La dette grecque est donc désormais hors de contrôle ! Voila le bilan des « bons docteurs du FMI » et des petits génies du libéralisme européen. L’aveuglement dogmatique des gouvernements libéraux et la cupidité des banquiers spéculateurs mènent l’Union européenne au chaos et le monde à la catastrophe financière.

Comme je l'avais annoncé il y a plus d'un an en avril 2010 (voir note de blog Le bug grec s'avance ), les plans d'austérité successifs dictés par l'Union européenne et le FMI ont complètement asphyxié l'activité du pays (avec une récession de 4,5 % contre 3,5 % prévue initialement pour cette année). Cette rigueur martyrise le peuple grec et se solde par une aggravation rapide du déficit qui est déjà au 1er semestre 2011 au niveau prévu pour l'ensemble de l'année. C’est cette médecine mortelle que le plan Fillon propose d’appliquer à notre pays. Pas de ça en France !

Ces pompiers pyromanes doivent être stoppés. Comme je l'ai proposé depuis plus d'un an (notamment sur Europe 1 le 29 avril 2010),  l'incendie peut être immédiatement éteint si la Banque centrale européenne prête directement à la Grèce aux taux réduits auxquels elle prête aux banques.

 

img894.jpg
IL FAUT QUE LES SALARIES SE FACHENT ...
MAIS SONT-ILS PRETS A LE FAIRE ?

LA C.G.T. SOUHAITE UNE JOURNEE D'ACTION NATIONALE ET INTERPROFESSIONNELLE DES LA RENTREE
MAIS N'A PAS ENCORE PU CONVAINCRE SES PARTENAIRES DE S'Y RALLIER.

img897.jpg

img896.jpg

**

 

***

img900.jpg

podcast

J. BREL : les bourgeois


29/06/2011

ENFIN LIBERES !


img867.jpg

img875.jpg
A L'HEURE DU RASSEMBLEMENT
L'ANNONCE DE LEUR LIBERATION SURPRISE
"un avant-goût de la Fête Nationale" entends-je sur LCI
**
Auraient-ils pu être libérés plus tôt ?
Certains esprits "chagrin" se sont posés la question
**
547 jours - un record !- pour ces hommes, otages
"dans une zone de combat contrôlée par les français"
"Les deux accompagnateurs ont été libérés il y a quelques jours, mais il fallait silence garder"

(A.Juppé)


img874.jpg

J'entends parler de "héros" alors qu'au jour de leur arrestation c'étaient des journalistes "inconscients"
qui "n'avaient rien à faire là-bas"

img869.jpg

*****
img876.jpg
img873.jpg
L.C.I. ... N. SARKOZY ferait "profil bas"
POURQUOI ?
Serait-ce parce qu'il avait déclaré (hors micro) mais tout le monde l'a su
-la famille aussi-
que "les journalistes avaient été extrêmement imprudents" ?
alors qu'ils faisaient simplement et courageusement leur travail de journaliste

**
*
Les proches des journalistes libérés attendent demain
et remercient le COMITE DE SOUTIEN ET LES JOURNALISTES
**
Je vais aller lever mon verre à la libération d'Hervé et de Stéphane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10/06/2011

JORGE SEMPRUN

 

jorge-semprun.jpg

"Tous les amoureux de la Liberté se sentent orphelins

Sa droiture, sa noblesse, son combat pour l'humanité et la liberté sont indissociables de l'homme.

Il était l'un des intellectuels emblématiques de son temps. L'écrivain est mort à Paris, mardi soir,

à l'âge de quatre-vingt-sept ans.

Sa vie, ses convictions, son engagement ont rayonné en France, en Espagne et en Europe.

 

semprun 2.jpg

 

*

*

Culture - le 8 Juin 2011

Disparition de l'écrivain espagnol Jorge Semprun

Résistant, ancien déporté, dirigeant clandestin du Parti communiste espagnol (PCE) et ministre, l'écrivain espagnol Jorge Semprun, dont l'essentiel de l'oeuvre est écrite en français, s'est éteint mardi soir à Paris à 87 ans, sa mort suscitant une grande émotion, notamment en France et en Espagne.

Témoin des grandes déchirures politiques du XXe siècle, il en a tiré une oeuvre marquante en littérature et au cinéma. Jorge Semprun s'est éteint "très paisiblement" à son domicile parisien des suites d'une tumeur au cerveau, a indiqué son petit-fils Thomas Landman.

Brièvement ministre espagnol de la Culture, au sein du gouvernement socialiste de Felipe Gonzalez à la fin des années 1980, Jorge Semprun s'était exilé avec sa famille dès le début de la guerre civile espagnole (1936-39). Le ministre français de la Culture, Frédéric Mitterrand, a rendu hommage à cet écrivain "majeur" qui avait "choisi la langue française comme seconde patrie". "Semprun, pour qui l'indicible, c'est ce qu'on ne peut pas taire, restera pour nous tous l'une des plus belles figures du penseur engagé au service de l'idéal européen", a-t-il ajouté. Martine Aubry, première secrétaire du Parti socialiste, a salué le "combattant infatigable de la liberté et de la justice" mais aussi "l'inoubliable peintre de la nudité métaphysique de l'homme, comme il aimait à la désigner". L'écrivain Erik Orsenna a regretté le départ d'un "grand frère en même temps qu'un grand d'Espagne", évoquant sur RTL une soirée au cours de laquelle Semprun lui avait raconté, une main sur son épaule, ses combats contre le nazisme puis contre "l'horreur de Franco". Pour le chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, "il est déjà inscrit dans l'histoire comme l'un des plus grands démocrates d'Europe et d'Espagne, il a été un militant des libertés, un militant de la culture, de la pensée"...

...

semprun 4.jpg

"son œuvre s'est nourrie des espoirs et des douleurs pour un monde nouveau ; espoirs et douleurs qu'exprima avec force et sensibilité sa collaboration avec de grands cinéastes."

Né le 10 décembre 1923 à Madrid dans une famille aux valeurs républicaines profondément ancrées, Semprun rencontre l'exil dès l'enfance. Son père, avocat républicain, pour lui un "exemple moral", quitte l'Espagne dès 1936 par "fidélité à ses idées", avec ses sept enfants. D'abord pour la Suisse et les Pays-Bas, puis pour la France. Depuis Paris, la chute de Madrid tombée aux mains des franquistes, en mars 1939, insuffle à Jorge Semprun la conviction d'être à tout jamais "rouge espagnol".

FRANQUISME.jpg

MARIA/Jean FERRAT
podcast

***2.jpg

Le grand poète andalou Federico Garcia Lorca dérangeait les sbires du dictateur espagnol, le Général Franco. Trop différent, trop proche du peuple, trop épris de liberté, trop imprévisible… Ses vers étaient dangereux aux yeux des franquistes. Un matin d’août 1936, ils l’assassinèrent pour le faire taire. Mais ses mots résonnent encore et encore à nos oreilles.

FEDERICO GARCIA/Jean FERRAT
podcast

garcia-lorca-_-Humanite1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec la Seconde guerre mondiale, il s'engage dans un réseau de résistance, dans les Francs tireurs et partisans (FTP). Mais en septembre 1943, à l'âge de 19 ans, il est arrêté par la Gestapo et déporté à Buchenwald. A la libération du camp, en avril 1945, il choisit "l'amnésie délibérée pour survivre". Traumatisé par son expérience des camps, il tente d'écrire ce qu'il a vécu avant d'abandonner pour un temps par peur de représailles. Il rompra ce silence en 1963 avec son premier récit, Le grand voyage, et reviendra notamment sur cette expérience douloureuse en 1994 dans L'écriture ou la vie.

 

Buchenwald.jpg


...

Semprun 5.gif

Considérant l'engagement politique comme la "création la plus pure", il n'a de cesse de faire entendre sa voix. En 1988, le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Felipe Gonzalez, lui offre le ministère de la Culture. Mais l'ancien militant joue les trouble-fêtes, se montre critique et quitte ses fonctions en 1991, pour divergeance d'opinions.

 

SEMPRUN 7.jpgsemprun 6.jpg

 

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique