logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/01/2011

Décider de quelle façon vous voulez vivre

"Vous ne pouvez pas choisir de quelle façon vous mourrez, ni à quelle date ...

"Mais vous pouvez décider de quelle façon vous voulez vivre. Maintenant."

Joan BAEZ

*


podcast

*

LES TUNISIENS L'ONT FAIT !

BEN ALI CHASSE PAR LA RUE

 

**

*

J'ai découvert ce blog

Il mérite le détour

http://thalasolidaire.over-blog.com/


Thala solidaire est un site dédié à la ville de Thala. Thala étant une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Cette ville, elle est connue pour son histoire, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les forces créatives pour donner à cette terre (à thala ainsi qu'à la Tunisie) un droit à la vie... (Tous nos articles ont été écrits à partir de décembre 2010 à l'occasion des manifestations sociales en Tunisie.)

 

*****

 

 

h-20-2376622-1295453212.jpg

 

*

 

h-20-2376745-1295456644.jpg

*

 

*

http://thalas.solidaire-over.blog

....... Extraits .....

"Nous nous sommes débarrassés du dictateur,

mais pas de la dictature",

a-t-il ajouté reprenant ce que pensent beaucoup de Tunisiens.

Autour du cortège des manifestants, la vie continuait comme si de rien n'était. Des trams se frayaient un chemin à travers le flot des manifestants. Les protestataires ont applaudi une conductrice de tramway qui leur souriait.

Des habitants de Tunis rapportent que le calme a prévalu pendant la nuit et qu'aucun tir ou pillage n'a été signalé. Autre signe de l'amélioration de la sécurité, la télévision publique a annoncé que le couvre-feu nocturne était raccourci de trois heures. Il sera en vigueur désormais de 20h00 (19h00 GMT) à 05h00 (04h00 GMT).


A peine formé, le nouveau gouvernement tunisien était contesté dès mardi par des milliers de manifestants à Tunis et dans d'autres villes du pays.


Ce nouveau gouvernement, dominé par des proches de l'ancienne dictature, et qui doit se réunir jeudi, a été affaibli par le départ de trois ministres issus de la puissante centrale syndicale UGTT.


A Sousse (centre-est) et Tataouine (sud), des manifestants ont escaladé la  façade des sièges du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) pour ôter et détruire les drapeaux et symboles du parti. Le RCD a régné sans partage pendant 23 ans sur la politique intérieure tunisienne.


Dans la capitale, la police a violemment dispersé à coups de matraques et de gaz lacrymogènes un millier de manifestants, parmi lesquels, pour la première fois, des islamistes. "On peut vivre seulement avec du pain et de l'eau, mais pas avec le RCD", ont scandé les manifestants.


Le premier ministre Ghannouchi a tenté de justifier son choix mardi en assurant que les ministres maintenus dans le gouvernement ont "les mains propres" et "une grande compétence". Huit membres clef de l'équipe sortante, tous membres du RCD, ont été reconduits. Parmi eux, les ministres régaliens de la Défense, des Affaires étrangères, de l'Intérieur et des Finances.


Le syndicat UGTT (Union générale des travailleurs tunisiens), dont le rôle a été crucial dans les manifestations qui ont fait tomber le président Ben Ali, réfugié depuis vendredi en Arabie Saoudite, a annoncé qu'elle ne reconnaissait pas la légitimité du nouveau gouvernement. Le conseil national de l'Ordre des avocats tunisiens, qui joue un rôle très important dans la défense des droits de l'homme en Tunisie, a aussi demandé "la mise à l'écart" des personnalités appartenant au parti de l'ex-dictateur Ben Ali.


Le parti islamiste tunisien interdit Ennahda (Renaissance), pourchassé par l'ancien régime, a annoncé qu'il allait demander sa légalisation pour pouvoir participer aux élections législatives annoncées d'ici la mi-juillet par le premier ministre de transition. Par contre, la formation ne présentera pas de candidat à la présidentielle.

*

Articles récents

*

*

 

O tyran oppresseur...
Ami de la nuit, ennemi de la vie...
Tu t'es moqué d'un peuple impuissant
Ta main est teinte de son sang
Tu abîmes la magie de l'univers
Et tu sèmes les épines du malheur dans ses éminences
Doucement ! Que ne te trompent pas le printemps,
La clarté de l'air et la lumière du jour
Dans l'horizon vaste, il y a l'horreur de la nuit
Le grondement du tonnerre et les rafales du vent
Attention ! Sous la cendre, il y a des flammes
Celui qui plante les épines récolte les blessures
Regarde là-bas où tu as moissonné
Les fleurs de l'espoir
Le torrent du sang va t'arracher
Et l'orage brûlant va te dévorer.

--------------------------------------

Aboulkacem Chebbi

 

 

 

 

17/01/2011

LE ZOO HUMAIN au Jardin d'Acclimatation de 1931


img360.jpg

Parce que l'occasion m'en est donnée après avoir pris connaissance dans un magazine T.V. cette semaine, des propos tenus par Christian KAREMBEU, j'ai pensé qu'il était bon pour la connaissance des comportements de nos gouvernants français de la "belle époque coloniale", de passer quelques extraits du dossier de l'H.D ayant trait à l'exposition coloniale de 1931.

***

Christian KAREMBEU est né à LIFOU (à l'est de la Nouvelle-Calédonie) dans une famille de dix-huit enfants. Elevé dans le respect de l'autre, des aînés et de la communauté., il est "fier de ses racines et d'un peuple qui, pendant longtemps, colonisation (française, ndlr) oblige, fut, sinon méprisé, considéré comme un simple objet de curiosité. Mon arrière-grand-père a été, avec d'autres Kanaks, emmené de force et exposé, comme dans un zoo, au Jardin d'Acclimation, lors de l'exposition coloniale de 1931." (TéléCâble SAT)

Il a sillonné Mayotte, les ïles Marquises et son territoire Kanak à la rencontre des autochtones qui donnent à ces lieux, dans le respect total de la nature qui les entoure, vie et authenticité. .."Le partage, la tolérance et l'ouverture d'esprit sont sans cesse prônés en métropole. Dans les îles, c'est une réalité. Ces peuples ont des choses à nous apprendre ou à nous réapprendre".

 

img361.jpg

Le grand-père de Christian KAREMBEU a été exposé comme ceux-là... "Coincés entre une vitre et un décor peint, des hommes et des femmes à qui l'on impose de rester à demi nus, qui ont froid, et doivent exécuter une pseudo danse rituelle sous l'oeil des visiteurs de l'exposition coloniale de 1931.

Ces spectacles mettant en scène des "indigènes" avec, le plus souvent, des animaux exotiques, apparaissent dans plusieurs pays européens au cours des années 1870. Ces zoos humains se multiplieront jusqu'à la Seconde Guerre mondiale."

 

*

"Pour que les français aiment leur empire", des moyens colossaux sont alloués à l'exposition. Elle prend ses quartiers pour 6 mois au bois de Vincennes, à l'est de Paris. Le public peut s'y déplacer en mini-trains, apprécier la reconstitution du temple d'Angkor-Vat au Cambodge ou d'une mosquée, observer de près les danseurs africains ... Un vrai succès populaire : 8 millions de visiteurs.

Les marques ne s'y sont pas trompées, vantant leurs produits sur fond de clichés "exotiques".

img367.jpg

**

*

"QUE LA FRANCE ETAIT BELLE AUTANT DES COLONIES !

En 1877, Geoffroy Saint-Hilaire, directeur du Jardin d'acclimation, organise à son tour des spectacles ethnologiques avec des Nubiens et des Esquimaux... Au zoo humain comme à l'animalier, les visiteurs n'hésitent pas à jeter de la nourriture . Le racisme trouve dans ces exhibitions un aliment évident.D'autant que le climat général s'y prête. Comme on le voit dans la chanson analysée par Alain Ruscio, dans son livre "Que la France était belle au temps des colonies", se répand le poison colonialiste ! La vulgarité le dispute à l'ignorance comme dans ce "Nuit de Chine, nuit câline" qui place sans hésitation Saïgon en Chine !

Quelques exemples : "Travadja la moukère" et les moukères sont "noir's comme des corbeaux" ; la "Chouia barka", "chanson réaliste""c'est kif kif comm' chez les Arbicos" ; et "Salafoumal" qui parle dans "son sal'baragouin" dont l'auteur dit avec délicatesse : "Pourvu qu'ell' transpir' pas/Car, si ell' déteint dans les draps" ; l'exposition coloniale inspire une chanson "La Noix d'coco""le Petit Négro" crie : "Zoulis missieurs, zoulis madames/li noix d'coco/bono,bono" et se fait moquer par une jeune Parisienne.

"Nénuphar" est également inspiré par l'exposition de 1931. C'est "un p'tit négro d'l'Afrique centrale" qui achète du rouge à lèvres pour sa petite amie en précisant : "J'en veux trent'kilos/car c'est un" négresse à plateau.". Ridiculiser pour affirmer la supérioité de la "race blanche" et montrer la nécessité de la colonisation pour "civiliser" ces barbares."

NON, ON NE PEUT PAS RIRE DE TOUT quand ça touche au racisme

 

L’historien Alain Ruscio est un spécialiste de la colonisation française

et notamment de l’histoire de l’Indochine coloniale.



img362.jpg
img371.jpg

*
*


img364.jpg

img372.jpg

*
A la clôture de l'exposition, en novembre, 'L'Humanité" la commente en ces termes :
"Derrière la façade de Vincennes apparaissent les tableaux tragiques du paysan annamite assassinié dans sa rizière par le légionnaire,
du chemin de fer Congo-Océan dont chaque traverse a été marquée du cadavre d'un Noir,
des paysans et des ouvriers malgaches marchant derrière le drapeau rouge,
des "bicots" d'Algérie faisant le coup de feu contre les colons pillards qui leur volent leurs terres.
La FRANCE des cinq parties du monde ? Non !
Le capitalisme français tuant et rançonnant dans les cinq parties du monde les peuples plus faibles.
Voilà le vrai spectacle !"Voilà le vrai spectacle !"
*

img370.jpg

"Cannibale" c'est un livre à lire de Didier DAENINCKX

Résumé

Didier Daeninckx est un auteur français qui a écrit également de nombreux romans tel que Zapping. C’est à cet écrivain contemporain que nous devons Cannibales, une œuvre traitant de l’exposition coloniale de Paris 1931.

En 1931, les Kanaks de Polynésie sont recrutés par les Européens qui veulent soi-disant leur faire visiter Paris. Ils partent donc pour un long voyage dans des conditions médiocres. Arrivés à Paris ils sont mis en cage, on les force à manger de faux morceaux de viande humaine, à pousser des cris bestiaux, à mettre des vêtements visant à les animaliser. Ils s’exposent ainsi devant les passants qui les regardent, effrayés, comme s’ils étaient des animaux sanglants.

.....

Dans ce livre, Didier Daeninckx dénonce la politique du gouvernement de l’époque qui a maltraité les personnes provenant des colonies. Ils les ont fait passer pour des sauvages sanguinaires qu’ils n’étaient pas en réalité, évidemment ! Il montre que les soi-disant "cannibales" sont des hommes comme les autres. Il dénonce également la propagande : en effet, les Kanaks ont été recrutés sous un faux prétexte. On faisait manger aux Kanaks de faux morceaux de viande humaine et de plus on les obligeait à pousser des cris primitifs et on les considérait comme des animaux. Cette exposition était cousue de fil banc et de faux-semblants. Il s’agissait d’une illusion faite pour impressionner. La France est décrite comme un bourreau.

froid dans le dos !

**

Mes jeunes, vous la connaissiez cette histoire ?

Qu'est-ce qu'on vous apprend à l'école ?

Attila chef des Huns ?

*

*

FRANCE, 2ème empire colonial au monde

De l'empire colonial de l'Ancien Régime, la France n'a conservé que les Antilles, la Guyane, Saint-Pierre-et-Miquelon et la Réunion quand Napoléon III lance de vastes guerres de conquête, notamment en Afrique, au prix de centaines de milliers de vies humaines. Puis, entre 1880 et 1914, le territoire colonial français passe de 900 000 km² et 6 millions d'habitants à 10,6 millions de km² et 55 millions d'habitants. Il comprend l'Afrique de l'Ouest française, l'AOF (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina, Côte d'Ivoire, Guinée, Sénégal, Bénin), l'Afrique équatoriale française, l'AEF (Gabon, Congo, Centrafrique et Tchad), l'Afrique du Nord (les protectorats de Tunisie et du Maroc et l'Algérie), l'Indochine, Madagascar et Djibouti. En 1930, l'empire colonial français est le deuxième du monde, après l'anglais.

extraits du dossier paru dans l'HD DU 13 JANVIER

img374.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

14/01/2011

TRUCS E PATACS

Dès réception de mes "Landes Républicaines", je me dirige en p.4

sur les "TRUCS E PATACS" de Mathieu Lacougne.

J'aime son style, son humour qui me rappelle celui de notre ami blogueur, toi l'Auvergnat Alain Crabillou...

img356.jpg
****
*
*


UNITAIRE POUR DEUX LA MICHE ?

Après ma note sur MELENCHON (Parti de Gauche)

un extrait de l'hebdomadaire des la Fédération Landaise du P.C.F.

AVEC LE FRONT DE GAUCHE, UN PROGRAMME POPULAIRE ET PARTAGE

img355.jpg
img357.jpg

*
*
*
img359.jpg
C'étaient des extraits de la FEUILLE DE ROUTE à l'adresse des Communistes

**
*
*
Ils ne sont pas tous morts ?
NON !

L'homme à abattre

**

Il y a l'homme qui rit de V. HUGO

et maintenant

l'homme à abattre de MICHE

**

*

L'homme à abattre, c'est J.Luc MELENCHON. Il faut entendre et voir ses anciens petits camarades de classe politique mêler leurs voix aux journaleux animateurs T.V.

provocateurs

harcelant, injuriant J.Luc MELENCHON.

"Populiste, bonimenteur, F.N..." parce que dans la gêne, y'a pas d'plaisir.

On lui reproche d'avoir passé un après-midi sur le divan rouge de DRUCKER parce qu'il a "fait un véritable carton" et l'animateur, lui s'est fait tâcler pour avoir refusé d'inviter la fille LE PEN à cette émission de divertissement, laquelle n'est pas privée d'antenne politique,  reçue sur tous les plateaux télévisés qu'on lui ouvre depuis des mois

parce qu'il vaut mieux une Marine LE PEN qu'un Jean-Luc MELENCHON

"Plutôt Hitler que le Front Populaire !"

Mais ceci explique sûrement cela. "Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage".

*

*

Il dérange, J.Luc MELENCHON. Quand on veut nous imposer la bipolarisation des élections Présidentielles en misant uniquement sur ces deux chevaux : la droite et le P.S., forcément, si un troisième vient troubler leur breuvage, ça dérange et on file des coups de sabots pour le faire tomber.

Et ce cheval là, il connaît leur tambouille pour avoir fait partie de l'écurie P.S., qu'il a abandonnée après qu'elle ait méprisé le vote des électeurs français qui avaient dit NON au référendum de Lisbonne. Cet acte l'honore et ces électeurs l'ont encore en travers du gosier.

***

*

Il ne faut pas la lui faire à MELENCHON, pas la lui raconter. Il n'est pas né de la dernière averse, il connaît la musique et je trouve qu'il en joue plutôt bien dans cette foirfouille de gens de salons

de gauche caviar ou droite sandwichs

où l'on cogite plus sûrement sur le sexe des anges que sur les effets dévastateurs du capitalisme à éradiquer.

C'est mon avis et je le partage.

**

*

Eh bien, moi sa façon de parler me parle ...

pas de discours aseptisés, amidonnés, empesés, consensuels,

pas de langage prout- prout, mondain

ça me parle ! ça me cause !

**

J'ai toujours plaisir à écouter son argumentation

parce que quand même, MELENCHON est brillant, cultivé et ça aussi ça gêne aux entournures.

Comme il le dit : "ce qui compte c'est le contenu".

Et ... Vite la révolution citoyenne !

Que vive le FRONT DE GAUCHE !

**


J.Luc MELENCHON PS..PRIMAIRES..
envoyé par mememiche. - L'info video en direct.

***

*

*


J.Luc MELENCHON... Front national, etc..
envoyé par mememiche. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

 


*

Son livre n'est "ni un manifeste ni un programme. ...

"J'ai écrit ces lignes avec un autre objectif. Celui de faire partager un optimisme et un enthousiasme. Et répandre l'envie d'agir plutôt que d'ergoter. Je vois tant de mines s'allonger, tant de résignation, tant d'amertume et de préventions remâchées. Il faut tourner la page. Le naufrage du nouvel âge du capitalisme et son radical aveuglement devant le saccage mortel de notre écosystème nous y obligent. Il est une formidable invitation à l'action et à l'imagination pour sortir la civilisation humaine de l'impasse. Face à l'ampleur des dégâts, nous avons non seulement les mains libres, mais l'obligation d'être totalement différents. Au commencement de ce siècle, n'est-ce pas extraordinairement stimulant de se savoir appelés à inventer une autre règle du jeu pour la vie en société ?

Ce livre est volontairement bref. Il ne traite pas de tous les sujets qui comptent. C'est un croquis sommaire sur la façon d'engager notre révolution citoyenne si les urnes le décidaient. Je prends volontairement mes désirs pour des réalités." (J.L Mélenchon)

***

*

MOI AUSSI.

 

***

- FALLAIT PAS M'INVITER !

 



P1260598 J.LUC MELENCHON - CUBA
envoyé par mememiche. - L'actualité du moment en vidéo.

 

***

 


P1260599 MELENCHON - VOEUX DU PRESIDENT
envoyé par mememiche. - L'info video en direct.

03/01/2011

INDIGNEZ-VOUS

En arrivant à STE LUCE ce samedi, Pascal me tend un petit bouquin à 3 €uros

"Tiens Maman, un bon truc à lire !"...


Sitôt dit, sitôt lu

Facile, simple et percutant

 

*

*

*


 

INDIGNEZ-VOUS ! par Stéphane HESSEL

"93 ans. La fin n'est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil National de la Résistance !". Quelle chance de pouvoir nous nourrir de l'expérience de ce grand résistant, réchappé des camps de Buchenwald et de Dora, co-rédacteur de la Déclaration Universelle des Droits de l'homme de 1948, élevé à la dignité d'Ambassadeur de France et de Commandeur de La Légion d'honneur !

Pour Stéphane HESSEL, le "motif de base de la Résistance, c'était l'indignation". Certes, les raisons de s'indigner dans le monde complexe d'aujourd'hui peuvent paraître moins nettes qu'au temps du nazisme. Mais "cherchez et vous trouverez" : l'écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, l'état de la planète, le traitement fait aux sans-papiers, aux immigrés, aux Roms, la course au "toujours  plus", à la compétition, la dictature des marchés financiers et juqu'aux acquis bradés de la Résistance -retraites, Sécurité sociale ... Pour être efficace, il faut, comme hier, agir en réseau : Attac, Amnesty, la Fédération internationale des Droits de l'homme ... en sont la démonstration.


*

Alors, on peut croire Stéphane HESSEL, et lui emboîter le pas,

lorsqu'il appelle à une "insurrection pacifique".

Sylvie Crossman

**

 

Je suis partante

*

"Les gouvernements, par définition, n'ont pas de conscience".

Albert CAMUS - Témoins n° 5 - printemps 54


*

*

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique