logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/07/2009

SALAH HAMOURI... Sortons-le des prisons israéliennes

Salah Hamouri :une question politique

SALAH HAMOURI2499.jpg
SALAH HAMOURI2500.jpg

le 26 juillet c'était aujourd'hui

et SALAH RESTE EN PRISON

SALAH HAMOURI2495.jpg


Salah Hamouri reste en prison. Ainsi en a décidé un tribunal israélien censé examiner sa demande de libération anticipée. Pourtant, Salah Hamouri s’est correctement conduit en prison. Il fait même l’effort de suivre une formation universitaire par correspondance. Cela fait quatre ans déjà qu’il est ainsi enfermé derrière les murs et les grillages de cette prison israélienne de Guilboa. Il est condamné à sept ans de prison. Selon la loi israélienne, il a été contraint d’utiliser la procédure du plaider coupable pour ne pas être condamné à quatorze ans de prison.

Aucune charge claire n’a été retenue contre lui.

Sauf celle de défendre le projet d’un État palestinien. Il est donc de fait un prisonnier politique.

 

Hier le juge qui a rendu son injuste sentence l’a justifié par d’inquiétantes arguties. La première consiste à accuser Salah d’être proche d’un mouvement de jeunesse lié au « terrorisme ». Il désigne sans doute là le Front populaire pour la libération de la Palestine dont Salah n’a jamais été membre.

Ce genre d’argument était employé en France durant la Seconde Guerre mondiale à propos de celles et ceux qui résistaient à l’occupation nazie, au premier rang desquels se trouvaient des gaullistes, des juifs, des catholiques, des communistes et des socialistes.

Ceux de l’Affiche rouge en étaient l’incarnation : « étrangers et nos frères pourtant ».

L’autre insupportable attendu lancé par le juge à Salah Hamouri pour justifier son maintien derrière les barreaux est : « Vous n’êtes pas guéri. »

Mais de quelle maladie souffrirait-il donc ?

Uniquement de celle du refus de l’occupation de la Palestine et de sa volonté de faire appliquer le droit international reconnaissant au peuple palestinien de pouvoir disposer d’une terre et d’un État viable. Nous n’allons pas rassurer ce juge. Mais nous sommes des millions de par le monde à être atteints de cette même « maladie ».

C’est celle de la justice internationale !

**

 

SALAH HAMOURI2498.jpg
SALAH HAMOURI2497.jpg
*
**

*
chez l'ami Jacques de Haute-Provence
on signe pour sauver la peau de Troy DAVIS
CONDAMNE A MORT

http://monpayslahauteprovence.blog50.com

15/06/2009

VOTRE HOPITAL PUBLIC, DEFENDEZ-LE

hopital.jpg

Une pétition pour le défendre

jeudi 11 juin 2009

Plusieurs organisations syndicales de salariés, dont la fédération CGT de la Santé et de l’Action sociale , différentes organisations syndicales de médecins, des collectifs et le mouvement de défense de l’hôpital public (MDHP) ont lancé une pétition nationale pour la défense de l’hôpital public.
PDF - 250.9 ko
Télécharger la pétition en PDF pour la faire signer

 

 

 

 

 

 

La CGT a décidé de s’associer à cette démarche. En effet, depuis plusieurs mois, notre organisation multiplie, avec d’autres, des initiatives d’actions, de rencontres, de réunions, d’assemblées générales envers les personnels et les citoyens sur les effets néfastes de la loi « Hôpital, patients, santé et territoires » et pour un système de santé plus juste et plus solidaire.

L’objectif de cette pétition est de recueillir plusieurs milliers de signatures. La CGT réclame l’ouverture immédiate d’un débat réellement démocratique sur le devenir du système de santé, de la sécurité sociale et la place du service public hospitalier. Défendez-le parce qu’ il assure des soins de qualité pour tous quels que soient les moyens de chacun.



L’hôpital public est votre hôpital, défendez le avec nous !

Faites "chauffer" vos carnets d’adresses mail !

 


Depuis plusieurs mois, notre organisation multiplie, avec d’autres, des initiatives d’actions, de rencontres, de réunions, d’assemblées générales envers les personnels et les citoyens sur les effets néfastes de la loi « Hôpital, patients, santé et territoires » et pour un système de santé plus juste et plus solidaire


www.sante.cgt.fr/


***

*

*

HABAS le 28 avril 2009


A
CENTRE HOSPITALIER

93370 .........................
A l’attention du Directeur



Monsieur le Directeur,


Suite au passage de ma mère, Madame BUREAU Simonne, entrée aux Urgences de votre Etablissement ce dimanche 26 avril à 18 H 10 et  renvoyée dans « ses foyers » le 27 avril à 14 H 10,  je suis indigné de la manière dont elle a été traitée  et que je considère comme abandon, voire non assistance à personne en danger.

On m’a bien fait comprendre que sa chute dans les escaliers de la maison de retraite de ................ à N. P........., avait provoqué des hémorragies internes et hématomes suffisamment graves pour mettre sa vie en danger et qu’il n’y avait plus rien d’autre à faire que de la surveiller et … au final, la renvoyer le lendemain dans la maison de retraite. J’ai su par la suite que le scanner pratiqué avait révélé une fracture du rocher.

Déjà surpris qu’on n’ait pas jugé utile de la faire hospitaliser en soins au moins une nuit, voire plus, j’ai été extrêmement choqué de la manière dont elle a « dégagé » des Urgences :
Le personnel qui l’a « recueillie » en souffrance à la maison de retraite n’avait pas même une prescription médicale pour soulager ses douleurs, aucune indication sur son état, ni consignes.

Quid de son bandage à l’épaule ?   Elle était partie vêtue, elle est revenue entièrement nue, du sang dans l’oreille et partout sur le corps puisqu’elle a arraché sa perfusion dans l’ambulance.

Je suis conscient que la politique  des soins à l’hôpital aujourd’hui est uniquement tournée vers la  rentabilité et que ma mère n’étant pas rentable pour l’hôpital, donc jetable -ce qui fut fait-, n’allait pas à 90 ans encombrer un lit alors qu’elle est en âge de laisser la place.  Ce qu’elle ne va pas tarder à faire pour de bon.   

Si je ne doute pas du dévouement du personnel hospitalier, qui subit lui aussi de plein fouet les restrictions budgétaires et les restructurations imposées à l’hôpital,  je m’interroge sur les valeurs d’humanité et de dignité du médecin qui a décidé de sa sortie dans de telles conditions.

Je vous demande par ailleurs de bien vouloir m’adresser le dossier médical de ma mère lors de son  passage aux Urgences.

Dans cette attente, recevez Monsieur le Directeur, l’assurance de mes salutations distinguées.


J.Pierre ................
Tuteur de madame BUREAU


Copie adressée à la

Commission des Relations aux Usagers et aux Patients

Commission des Relations


Aux Usagers et aux Patients


**

REPONSE DE L'HOPITAL

reçue ces jours-ci

HOPITAL2 311.jpg

 

HOPITAL2312.jpg

****

Une copie de la décision de mise sous telle n'est plus de mise puisque la pauvre femme est décédée le 1er mai


***********

J'attends qu'on m'écrive
qu'il n'y avait pas assez de personnel
pour la rhabiller, la nettoyer
pas de lit
pour la prendre au moins une journée en médecine

et que sais-je encore ?

 

06/06/2009

POURQUOI LE FRONT DE GAUCHE ?

HUMANITE2296.jpg


























Michel ONFRAY -qui avait voté pour BESANCENOT à la présidentielle de 2007-, justifiant que "la gauche doit être de gauche"n'a pas renouvelé son soutien.

Je suis constant dans mon choix. Je soutiens la gauche antilibérale qui est la plus unitaire possible.
Certains estiment que j'ai changé d'avis, or j'ai toujours défendu celui qui, dans ce courant, oeuvre dans ce cens.
Cela fait longtemps que je demande qu'on se parle, qu'on s'entende.
Il y a de nombreuses personnes qui n'attendent que cette union.
Et avec le FRONT DE GAUCHE, elle existe.

...

Je suis pragmatique. Je vois qui propose et réalise l'uniion. C'est honorable que BUFFET, MELENCHON et PICQUET l'aient fait.
BESANCENOT la refuse clairement. De même que Lutte Ouvrière. Il est clair que je ne donne pas ma voix à des candidats qui fractionnent et ne font pas d'efforts pour l'union.


Des différences existent dans la gauche antilibérale, et tant mieux, mais on devrait tabler sur ce qui nous réunit.
HUMANITE2298.jpg























REGIS DEBRAY
Simple question de goût. Je n'aime pas le champagne ni le rosé, mais le bon coup de rouge, franc du collier.
Et même si le verre n'est pas grand, je préfère encore boire dans mon verre...

"On m'a demandé : j'ai dit oui. C'est un soutien de citoyen."

HUMANITE2297.jpg


























Le FRONT DE GAUCHE assume ses responsabilités estime l'écrivain Gérard MORDILLAT.

"Après tant de spectacles de divisions à gauche, .. le Front de Gauche a fait le premier pas vers ce rassemblement nécessaire et, comme chacun sait, ce sont les premiers pas qui comptent", écrit de son côté l'écrivain Didier DAENINCKX sur le site du FRONT DE GAUCHE.

***
*
*
Vous m'excuserez de faire un peu de politique
mais comme elle s'occupe de moi tous les jours la politique
comme elle détruit des vies tous les jours la politique
au nom de l'EUROPE des CAPITALISTES

Je me sens un peu obligée

***

J'aurais honte lundi en me réveillant
de n'avoir pas tenté un petit porte-à-porte d'internaute
pour rejeter
ce qui fait mal

CAR NE RIEN FAIRE
C'EST LAISSER LES AUTRES FAIRE
ET LES PRIVILEGIES DE LA FORTUNE
NE S'ABSTIENNENT PAS, EUX !

****


Hier, j'ai entendu APATHIE de RTL sur CANAL
dire à MELENCHON


"le Parti Communiste est en train de crever "(non pas encore !)

"Il n'y a que des vieux !" (quel âge a ce journaleux ?)

et Ariane MASSENET d'ajouter :

"Monsieur MELENCHON, votre but c'est de becqueter les communistes"
vous visez la Présidentielle de 2012

****

POUR L'INSTANT LES COMMUNISTES SE RETROUVENT AVEC LE PARTI DE GAUCHE
AU FRONT DE GAUCHE

POUR Y FAIRE DE LA POLITIQUE
PAS DE LA POLITIQUE POLITICIENNE DE SALON

Pauvres médiocres  !

HUMA2293.jpg























Vieilles ? ces jolies jeunes filles qui vendent l'HUMA ?
Ah l'anticommunisme primaire, la haine, font dire de ces absurdités !



BISOUS
d'une "vieille" qui a toujours voté NON
mais puisque l'Europe libérale est là
je voterai  contre la politique de cette droite arrogante
qui n'a d'opposant que le FRONT DE GAUCHE
le P.S. comme a son habitude, ménageant toujours la chèvre et le chou
affirmant ici et pratiquant autrement là.


Etre assise le cul entre deux chaises
C'est inconfortable.

ET PUIS JE NE VEUX PAS QU'ON ME FASSE DU ROSE

EN MELANGEANT DU BLANC ET DU ROUGE

parce que le blanc reste dans les fûts

 



27/04/2009

devinette ... une partition grecque du Ve siècle avant J.C.

medium_H.D._..2193.jpg

HD 23 au 29 avril 2009 - Rubrique Sciences & découvertes -entretien réalisé par J.Bazart

Vous n'avez pas été nombreux à chercher ma devinette du dimanche, mais tant pis !

(Biche  j'ai bien aimé ta réponse, ç'aurait pu être ! )

 

C'était donc une partition grecque du Ve siècle

Extraits

...

 Une musique quasi indéchiffrable ! 1 687 signes différents, pas de ponctuation, pas de nuances ...

"au-dessus de chaque syllabe de texte chanté se trouvent une quantité de signes qui vont donner des informations sur les notes à jouer : leur hauteur, leur durée, etc. C'et impossible à lire pour nous en routine, voilà pourquoi il faut réécrire ces partitions avec notre potée de 5 lignes actuelles".

 Qui parle ainsi savamment ?

Annie BELIS, directrice de recherche en papyrologie au C.N.R.S., à l'Institut de Recherche et d'Histoire des Textes.

"Si l'on rajoute à cela le fait que parfois les partitions sont de vrais puzzles à reconstituer avant de retranscrire quoi que ce soit, on compren le traail titanesque de la chercheuse ! C'est pourquoi il lui faut plusieurs années avant de proposer un morceau de musique de quelques minutes.

Au dire de la scientifique

"cette musique est très dépouillée, elle frotte, elle coince, et ne laisse pas l'auditeur indifférent".

 

medium_H.D._..2192.jpg

La musique était la plupart du temps jouée d'oreille, transmise oralement, sans support écrit.

La notation concerne surtout le grand répertoire, c'est pour cela que l'on n'a pas retrouvé de mauvaises musiques".

**

L'ensemble KERYLOS, qu'Annie BELIS dirige, joue ces musiques d'un autre temps et,

le 23 mai prochain,

 il se produira gratuitement à 20 H 30 DANS LES LOCAUX DE LA PRESTIGIEUSES ECOL NORMALE SUPERIEURE DE PARIS,

rue d'ULM.

L'occasion de découvrir pleinement et agréablement le fruit de ces   dizaines d'années de recheche ...

et de se prendre pour Ulysse ou Pénélope.

L’Ensemble KÉRYLOS a pour vocation spécifique de restituer avec autant d’exactitude que possible un répertoire musical silencieux depuis plus de quinze siècles, magnifique, mais peu ou mal connu du public. Les partitions sont les exactes transcriptions des documents antiques, sans ajout ni fantaisie. Les textes sont chantés en grec dans leurs prononciations originelles.

Plus largement, il se consacre à la valorisation du patrimoine musical antique. Ainsi, les instruments utilisés sont des répliques de lyres, de cithares, de vents et de percussions réalisées d’après des modèles antiques, fruits d’un patient et minutieux travail de restitution effectué en étroite collaboration entre Annie Bélis et les luthiers Jean-Claude Condi et Carlos Gonzalez.

***

http://kerylos.fr

 

26/04/2009

cékoiça ? Devinette du dimanche

Vous aimez les devinettes ?

medium_H.D._...devinette2191.jpg
Un indice ce soir si vous n'avez pas trouvé
Mais je pense que certaines gentes dames
ou gentilshommes
vont donner la réponse
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique