logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/01/2018

LES GRANDES GUEULES ! FERMEZ-LA... bravo Gérard MILLER de conserver votre calme

Le psychanalyste Gerard Miller co fondateur de la future chaîne LE MEDIA etait l'invité des Grandes Gueules ce vendredi 12 Janvier 2018 . Comme à l'accoutumée ces hyènes à la solde de l'oligarchie financière se sont ligués pour se livrer à leur propagande odieuse contre la France Insoumise .

 

Dubois Michel
I l faut arrêter de répondre aux invitations de ces cons là, une, n'ayant plus personne à se mettre sous la dent, ils se boufferont le foie entre eux et de plus cela risque des les rendre intelligents. Résistance est la seule chose
Charles Blanc
j'espère que ces médiacrates paieront le prix fort pour leur manque de respect. Méfiez-vous du peuple, avec de la chance vous vous en tirerez avec du goudron et des plumes quand ce dernier prendra sa revanche sur vous...
9
 
 
 
 
Loïsa Grandisson
Un pouce pour Gérard Miller, parce que les autres sont à pleurer
 
 
Zone insoumise
Les grandes gueules égales à eux-mêmes ... Vendus au libéralisme ... Haineux ...
 
 
ast francois
Virez ce jeune trou du cul ...
 
 
Nanar Nanar
Ah ces riches ....tellement pauvres intérieurement !!
Du mépris ,de l''ignorance ,un niveau intellectuel de bas fond ....des hyènes dévouées à leur ideologie , ricanantes des propos de G.Miller ... et qui osent se plaindre de "propos vindicatifs" sur les réseaux sociaux .A gerber ! Nul doute que ces petits merdeux s'étriperont entre eux dès qu'ils sentiront le vent tourner,n'en déplaise à ces tocards ! Longue vie au Média et vive la France Insoumise .
 

L'HUMEUR SPORTIVE DE RUFFIN LE DEPUTE INSOUMIS DU NORD... ça fait du bien !

Ajoutée le 13 janv. 2018

Bonjour tertous !
 
Pour le premier Bulletin de l'année, je vous parle des chiottes de Victor Hugo, du sniper de Lidl et ma proposition de loi sur le Burn Out. Et puis, quand même, un gros morceau rugby, parce qu'il est temps que la politique revienne mettre son nez là-dedans ! Je vous souhaite un excellent weekend, une excellente année et un excellent visionnage ! N'oubliez pas les petits pouces bleus et un petit partage !
Et à la semaine prochaine !
 
 
Philippe Bérard
Bravo Mr Ruffin, nous sommes fiers d'avoir des gens comme vous à la FI, cultivés, sensibles et proches de l'Homme, dans ce qu'il a de plus noble.
 
 
Red Chaton
Merci pour cette lutte que vous menez sans cesse et cette bonne humeur sportive ! :-)
Ah Ruffin super vidéos et continu avec les insoumis
 
Martine Minuzzo
faudra que je le trouve ce livre sur Victor Hugo
 
Thierry Dournel
Tout a été dit dans les postes précédents c'est l'unanimité bravo la France insoumise
 
 
plushoom
Aux Chiottes De Rugy ! aux chiottes !!!
 
 
FlaVifargent
Génial ce bulletin. Continuez comme cela :)
 
patrick ousset
Saint François, vous méritez la canonisation pour l'ensemble de votre œuvre. Par ailleurs, même si vous finissez en mode déconnade votre analyse sur le mal qui gangrène le rugby français, il n'en reste pas moins que vous venez de faire l'analyse la plus honnête et la pus pertinente qui soit concernant cette descente aux enfers du rugby français ; ceux qui détiennent le pouvoir (Fédération et Ligue) ainsi que ceux qui sont en périphérie (anciens joueurs devenus consultants à prix d'or, journalistes sportifs télés, radios et journaux) savent également d'où vient le mal, mais la soupe est tellement goûteuse qu'il serait malvenu d'y cracher dedans. S'il vous prend l'envie de défendre, à l'Assemblée, la cause du rugby made in France comme vous l'avez fait si brillamment pour mettre en lumière les bénévoles, faites signe si vous n'avez pas un maillot de rugby sous la main. On arrivera bien à vous en dégoter que vous pourrez revêtir pour l'occasion, ce qui devrait, à nouveau, ne pas manquer de faire s'étrangler tous les culs serrés et autres pisse-vinaigre de l'Assemblée.

 
 
 
 
 

LA LOI IMMIGRATION FAIT DEBAT

 
Je n'ai rien dit...
"Quand ils sont venus chercher les communistes, je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les juifs, je n'ai rien dit, je n'étais pas juif.
Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n'ai rien dit, je n'étais pas catholique.
Puis ils sont venus me chercher.
Et il ne restait personne pour dire quelque chose."
 
Pasteur Martin Niemöller   Dachau, 1942.
 
 
 
 
 
 
Ajoutée le 12 janv. 2018
Thomas Guénolé, politologue membre de la France Insoumise, participait au débat du 11/01/2018 dans 24 h Pujadas.
Thème du jour : "Loi immigration : un piège politique pour Macron ?".
Echanges tendus entre les député.e.s FI et LREM...
 
 
Bruno Tonnelier
Je pense que la personne des LREM et celle des LR oublient qu'on parle de personnes, d'êtres humains et de faire des différences entre les personnes qui fuient la guerre et celle qui partent pour des raisons économiques n'est pas bien. Si on devait quitter notre pays pour une des deux raisons, je serais dégoûté d'être accueilli avec autant de violences surtout venant de personnes qui expliquent qu'à une certaine époque leurs grands parents ont émigré. On est pas le pays des droits de l'homme ?
 
 
david albo
Alors je ne sais pas qui est cette femme mais elle est juste insupportable a toujours vouloir avoir le dernier mot afin de placer un ultime élément de langage. C'est indigeste, elle rabaisse le débat et empêche toute discussion de s'élever. Peut être est-ce, finalement, son souhait ?
 
Sodgger
Bizarrement je pense, j'espère ne pas être le seul, mais si ces réfugiés étaient du Canada, de Grèce ou d'Espagne tous ces débats n'auraient même pas lieux, la France est un pays avec un gouvernement raciste.
 
Quand on parlera de personnes au lieu de migrants, on aura déjà fait un pas.
La police parisienne "sympa" qui a distribué des couvertures aux gens qui ont passé la nuit devant l'église de la Madeleine pour être au premier rang aux obsèques de Johnny Halliday, asperge d'eau les migrants à Paris qui dorment sur des bancs. En cette période de l'année asperger d'eau des gens, souvent des familles, c'est l'horreur.
 
daniele Lavin de la lama
elle est hystérique et ça fait peur de voir des gens comme ça défendre l'indéfendable
 
Il était temps que quelqu'un souligne le double discours de Macron. Magnifique dans les paroles, misérable sur les actes. C'est le cas sur ce sujet, mais aussi sur quasi tous les sujets.
 
"Ces derniers mois le président acrobate a surmonté tous les obstacles, celui de la travail, celui de la suppression de l'ISF, celui de la sélection à l'université" En même temps quand la consigne est donnée de ne voter aucun amendement de l'opposition, quand il y a des députés godillos, je ne vois pas ou est la difficulté. Mais c'est tellement mieux de montrer que c'est un exploit.

15/01/2018

LE MEDIA CITOYEN CE SOIR A 20 HEURES sur INTERNET

«Donner la parole aux exclus du système médiatique dominant»

 Créé par des membres de La France insoumise et se revendiquant de gauche,Le Média se lance dans le grand bain lundi à 20h sur Internet avec un journal télévisé en direct et l’objectif de faire de la télévision autrement.

Treize mille propriétaires ont acheté des « titres de propriété » à 5 euros du Média

L’équipe se sait attendue au tournant. « Notre propos est de montrer le contrechamp, les oubliés de la crise », assure Aude Rossigneux, qui présentera le journal. « Le fait de produire de l’information est un acte politique », abonde Marc de Boni, une des « prises de guerre » de ce Média ouvertement très à gauche.

« Les gens pourront juger sur pièce, la prise d’antenne se fait (lundi) mais on fera en avançant », a expliqué Gérard Miller, un des cofondateurs de la chaîne lors de la présentation de la douzaine de journalistes et des chroniqueurs qui composent l’équipe rédactionnelle. Lui-même fidèle de longue date de Jean-Luc Mélenchon, il a créé le Média avec Sophia Chikirou, la directrice de la communication du candidat LFI à la présidentielle, qui continue de travailler ponctuellement pour le mouvement.

L’objectif est que la rédaction soit secondée par ses spectateurs, plus précisément par ceux qui ont investi dans cette chaîne où les journalistes diront d’où ils parlent. A l’heure actuelle, plus de 13.000 propriétaires, dits « socios » (« partenaires » ou « associés » en espagnol), ont acheté des « titres de propriété » à 5 euros (dans la limite de 500 par personne). Les fondateurs du Média en espèrent 40.000 à terme, en plus des dons qui affluent (près d’1,5 million d’euros depuis la mi-octobre).

Le Média veut « appartenir » à ses spectateurs

 

 

Lundi soir, premier JT à 20h

Le site internet «Le Media» doit être lancé ce lundi à 20 heures. Le cœur du projet éditorial, un journal télévisé en ligne quotidien (sauf week-end) émettra lui, à l’instar d’un JT classique, dès 20 heures. Il devrait durer aux alentours de 20 minutes, «mais cela peut être plus en fonction de l’actu du jour», détaille Sophia Chikirou, cofondatrice et ex directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon. Une partie news, une partie «magazine» hors actualité, et une chronique pour finir.

Le Media a déjà dévoilé sa rédaction : douze journalistes, trois pigistes, parmi lesquels quelques prises revendiquées comme le grand reporter politique du Figaro Marc de Boni, Catherine Kirpach, ancienne de LCI, ou l’ex n°2 de l’Obs Aude Lancelin. On pourrait aussi ponctuellement retrouver Noël Mamère ou l’ancien joueur de foot Vikash Dhorasoo.

Le Media doit pour le reste compte s’appuyer sur un réseau de «correspondants citoyens» (pas nécessairement journalistes, donc) à l’étranger.

Créé sous le régime d’association loi 1901 (le psychanalyste Gérard Miller, proche et soutien actif de Jean-Luc Mélenchon lors de la présidentielle, en est le président)

Le Media a pour le moment réussi à lever 1,5 million d’euros, financés par un peu plus de 13 000 «socios», des donateurs particuliers présentés comme «actionnaires», qui auront la possibilité de soumettre des idées de sujets à traiter ou accompagner les équipes en reportage. Il doit en recueillir le double pour tenir l’année complète. L’association va solliciter des aides, lancer des appels aux dons, et espère attirer de la publicité à partir de septembre... si l’essai s’avère concluant. Début de réponse ce lundi.

***

*

« Une réhabilitation d’une forme de journalisme militant »

Parmi plus de 200 CV, elle (Sophie Chikirou) a recruté des journalistes issus de la diversité, jeunes ou chevronnés, hommes ou femmes, venus de l’audiovisuel comme de l’écrit.

(...) Gage d’indépendance vis-à-vis de LFI, « l’idée est que chaque journaliste endosse la responsabilité éditoriale de ses sujets », explique Aude Rossigneux.

LE MEDIA INDEPENDANT : LE VENT SE LEVE

Ajoutée le 1 janv. 2018
➡️ Pour toujours mieux accompagner la diffusion de nos idées dans la société, Le Vent se Lève a lancé une campagne de dons jusqu'au 13 janvier 2018, pour faire un don, c'est par ici : https://www.kisskissbankbank.com/fr/p... Tous les dons sont défiscalisés à hauteur de 66%, merci à vous ! Cette onférence a été organisée par Mémoire des luttes avec : - Chantal Mouffe, philosophe et professeure à l'Université de Westminser - Christophe Ventura, Mémoire des luttes - Lenny Benbara, directeur de la publication de Le Vent Se Lève - Charlotte Girard, coordinatrice du programme de la France Insoumise - Jorge Lago, sociologue et responsable de la culture et de la formation à PODEMOS

 

Ajoutée le 13 déc. 2017
ABONNÉ 5 K
 
 
Le 12 décembre 2017, Ugo Bernalicis, député de la France insoumise, exprime son soutien au média le vent se lève (http://lvsl.fr/). Pour participer également à ce soutien : https://www.kisskissbankbank.com/le-v...

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique