logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/12/2017

PETITION pour "UN CONSEIL DE DEONTOLOGIE DU JOURNALISME"

Pétition · Pour la création d'un Conseil de déontologie du journalisme ...

https://www.change.org/.../pour-la-création-d-un-conseil-de-déontologie-du-journalis...
5 déc. 2017 - Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d'un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D'autant plus qu'ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d'entre eux et du gouvernement pour le service public.

Mélenchon lance une pétition pour "un conseil de déontologie du ...

www.huffingtonpost.fr/.../jean-luc-melenchon-lance-une-petition-pour-un-conseil-de-...
5 déc. 2017 - Relevant dans le texte de la pétition, postée mardi en son nom sur la plate-forme change.org, que les "médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique (mais) ont aussi le pouvoir de façonner le débat public", Jean-Luc Mélenchon a estimé que "les fautes déontologiques" dont s'est, ...

Les conseils déontologiques de presse, voulus par Mélenchon, "des ...

https://www.arretsurimages.net/.../Les-conseils-deontologiques-de-presse-voulus-par-...

Il y a 6 jours - À quand un Conseil de déontologie du journalisme ? C'est la proposition portée par Jean-Luc Mélenchon qui a lancé cette semaine une pétition en ce sens. L'idée n'est pas neuve, elle compte d'ailleurs des précédents à l'étranger. De la Belgique au Québec en passant par l'Allemagne, petit tour d'horizon ...

 

 

Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d'un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D'autant plus qu'ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d'entre eux et du gouvernement pour le service public.

L'émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j'étais l'invité est un modèle du genre. Contradicteurs dont l'engagement politique est caché, mensonges présentés comme des faits par le journaliste économique : tout était fait pour piéger son invité et non permettre au public de connaître son point de vue.

Ces fautes déontologiques sont récurrentes dans cette émission mais, d'une façon générale, elles restent sans recours en France. Les citoyens n'ont aucun moyen d'obtenir une rectification publique en cas de mensonge ou de duperie médiatique. Cela ne fait pas partie des missions du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA). C'est un manque en République. L'accès à une information sincère, indépendante et honnête est une des condition de l'exercice de la souveraineté populaire.

En Belgique, il existe un Conseil de déontologie journalistique. Il est composé de journalistes et de membres de la société civile. Tous les citoyens belges peuvent saisir cet organe en cas de manquement à la déontologie dans un reportage, une émission ou un article. Le média responsable est alors obligé de publier un rectificatif.

Nous demandons la création d'un Conseil de déontologie du journalisme en France. Il devrait être composé de représentants des usagers des médias et de représentants des journalistes, y compris les précaires et pigistes. Ainsi, les citoyens disposeraient d'un recours pour faire respecter leur droit à une information objective.

 
Cette pétition sera remise à:
  • ministère de la culture

  • médias
  • france
  • démocratie
  • pluralisme

Jean-Luc MÉLENCHON a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 139 430 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.

 

Partagez cette pétition


Partager sur Facebook

 

 

18 avril 1904
130 000 exemplaires du Journal l'HUMANITE ont été vendus.
L'opinion de gauche attendait avec impatience la parution du dernier né de la presse socialiste. Jean JAURES son prestigieux directeur, en définit l'orientation : travailler "à la réalisation de l'humanité" par l'abolition "de la division de la société en classes" et de "la rivalité entre les nations".
Journal de combat, L'Humanité veut aussi fournir à ses lecteurs une information honnête et rigoureuse : "La grande cause socialiste et prolétarienne, écrit Jaurès, n'a besoin du du mensonge, ni des informations tendancieuses, ni des nouvelles forcées ou tronquées, ni des procédés obliques ou calomnieux".

 

 

113 ans plus tard ... Une pétition pour une information honnête et rigoureuse

 

LA DETTE, UNE ARME DE DOMINATION

[EXTRAIT] Un entretien de Daniel Mermet avec Éric Toussaint par Là-bas si j'y suis

Au secours, le pays est endetté, il faut que chacun se serre la ceinture, il nous faut de l’austérité ! On connaît cette chanson, mais qui nous la chante ? Ceux qui ont intérêt à endetter le pays. John Adams, deuxième président des États-Unis (de 1797 à 1801) le disait très clairement : « il y a deux manières de conquérir et d’asservir une nation : l’une par les armes, l’autre par la dette. »

La dette a joué un rôle déterminant dans l’histoire, mais c’est un mécanisme mal expliqué, entre dette souveraine, illégitime, odieuse… comment s’y retrouver ? Comment un pays s’endette ? Que faut-il rembourser ? Ainsi, la dette de la France est à 59 % « illégitime » selon les études du CADTM qu’anime Éric Toussaint, docteur en économie, depuis 1990. Il publie Le système dette : histoire des dettes souveraines et de leur répudiation (2017, Les Liens Qui Libèrent).

 

 

LA DETTE.png

 

Le système dette


Histoire des dettes souveraines et de leur répudiation


Eric Toussaint


Date de parution : 08/11/2017
ISBN : 979-10-209-0470-6

19.50 €


Un récit captivant donnant les clés indispensables pour comprendre la mécanique implacable de la dette et l’évolution du monde capitaliste au cours des deux derniers siècles.

 

  • Quand la dette publique « légitime » la casse du droit du travail

    Par | 2 recommandés
    Alors que les débats sont ouverts à l’Assemblée sur la réforme du droit du travail déjà entrée en vigueur depuis deux mois en France et à laquelle le vote du 28 novembre 2017 donnera force de loi, examinons au regard du dernier rapport de l’ONU consacré à l’impact de la dette extérieure sur les droits du travail, ces réformes qui visent à rebooster la croissance pour « rembourser la dette ».
  • La montagne de dettes privées des entreprises sera au coeur de la prochaine crise

    Par | 12 commentaires | 25 recommandés
    Moins de dix ans après la faillite de Lehman Brothers, survenue en septembre 2008, les ingrédients d’une nouvelle crise majeure sont déjà réunis.
  • Centenaire de la révolution russe et de la répudiation des dettes

    Par | 1 recommandé
    En février 1918, la répudiation des dettes par le gouvernement soviétique a secoué la finance internationale et a suscité une condamnation unanime de la part des gouvernements des grandes puissances. Cette décision de répudiation s’inscrivait dans la continuité du premier grand mouvement d’émancipation sociale qui a ébranlé l’empire russe en 1905.
  • Les profits odieux de la BCE sur le dos du peuple grec

    Par | 2 commentaires | 14 recommandés
    Mario Draghi vient de reconnaître que les banques centrales membres de la zone euro avaient accumulé 7,8 milliards d’euros de profits grâce aux titres grecs que la BCE a achetés au cours des années 2010-2012 dans le cadre du programme SMP (Securities Markets Programme).
  • Trump annonce l'effacement de la dette de Porto Rico

    Par | 4 commentaires | 1 recommandé
    Trump promet d'effacer la dette de Porto Rico, dévastée par deux ouragans successifs, en parfaite contradiction avec ses positions jusqu'à maintenant. Alors : prise de conscience, dérapage verbal ou posture médiatique ? Quoiqu'il en soit, il est grand temps d'agir.
  • Comment Tsipras, avec l'aide de Varoufakis, a tourné le dos au programme de Syriza

    Par | 5 recommandés
    Yanis Varoufakis fait remonter à 2011 sa collaboration avec Alexis Tsipras et son alter ego, Nikos Pappas. Cette collaboration s’élargit progressivement, à partir de 2013, à Yanis Dragasakis (qui est devenu, en 2015, vice-premier ministre). Une constante dans les rapports entre Varoufakis et Tsipras : Yanis Varoufakis plaide en permanence pour modifier l’orientation adoptée par Syriza.
  • Le récit de la crise grecque par Yanis Varoufakis: accablant pour lui-même!

    Par | 15 commentaires | 13 recommandés
    Dans son dernier livre "Adults in the Room", Yanis Varoufakis donne sa version des raisons qui ont conduit à la capitulation honteuse du gouvernement Tsipras en juillet 2015. Il analyse essentiellement la période 2009-2015 tout en faisant des incursions dans des époques plus lointaines.
  • Démonter les mensonges des fonds vautours

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Le 12 juillet 2015, le Parlement fédéral de Belgique votait à l’unanimité une loi historique contre les fonds vautours. Mais l’encre n’était pas encore sèche que l’un d’entre eux, le fonds NML Capital, attaquait cette loi en demandant à la Cour Constitutionnelle de l’annuler.
  • France, élections présidentielles : Les défis pour la gauche dans la zone euro

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    La campagne électorale en France indique une fois de plus qu’une partie très importante de la population veut des solutions radicales et de gauche pour sortir de la crise. Le nombre massif de participants aux meetings de Jean Luc Mélenchon et de la France Insoumise en est la preuve, de même que les résultats des sondages sur les intentions de vote.
  • Briser les chaînes des dettes privées illégitimes

    Par | 1 commentaire | 8 recommandés
    Voici la seconde partie de mon étude sur les dettes privées illégitimes. La première partie a été publiée sur le blog Mediapart du CADTM le 3 avril 2017 (voir https://blogs.mediapart.fr/cadtm/blog/030417/5000-ans-de-dette-comme-arme-de-depossession).

 

cadtm

Comité pour l'Abolition des Dettes Illégitimes

LIEGE - BELGIQUE

Sa biographie

Fondé en Belgique le 15 mars 1990, le CADTM est un réseau international constitué de membres et de comités locaux basés en Europe, en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Partie prenante du « mouvement altermondialiste » le CADTM souhaite contribuer à l’émergence d’un monde fondé sur la souveraineté des peuples, la solidarité internationale, l’égalité, la justice sociale. L’objectif premier du CADTM est l’annulation des dettes publiques et l’abandon des politiques d’ajustement structurel ou d’austérités imposées par les Institutions financières internationales en complicité avec les gouvernements. Il s’agit de mettre un terme à la spirale infernale de l’endettement et de parvenir à l’établissement de modèles de développement socialement justes et écologiquement durables. Les projets, outils et activités qu’il développe à cette fin s’inscrivent dans une dynamique associant la recherche et l’action : publications (ouvrages, articles, analyses, revue...), conférences-débats, séminaires, formations, rencontres et manifestations internationales, campagnes de sensibilisation, concerts, etc. Plus d'infos, articles, publications sur www.cadtm.org.

12/12/2017

REVUE DE LA SEMAINE avec J.L. MELENCHON

 

Ajoutée le 7 déc. 2017
 
 
Le lien vers le blog d'Antoine Léaument sur ce sujet : https://le-bon-sens.com/2017/12/07/fa... Pétition sur la déontologie journalistique ici : https://www.change.org/p/pour-la-créa... Visiblement l'oligarchie s'agite et a décidé de plomber Mélenchon. Ils sont prêts à tout... certains journalistes sont plus honnêtes...

 

Ajoutée le 7 déc. 2017
 
 
Thé ou Café rend hommage à Jean d’Ormesson, décédé dans la nuit de lundi à mardi à l’âge de 92 ans. Entre 1996 et 2015, l’écrivain et académicien s’était entretenu à sept reprises avec Catherine Ceylac. Chaque samedi à 10h et dimanche à 7h sur France 2, Catherine Ceylac reçoit une personnalité. Un tête à tête intimiste, qui se termine par un dos à dos sans concession.
 
Merci d'avoir choisi cet extrait pour rendre hommage à Jean d'Ormesson... Dans sa Revue de la Semaine, Jean-Luc Mélenchon évoque avec modestie le fait qu'il avait pu discuter avec Jean d'Ormesson...
 
 
un homme très cultivé Mélenchon qui reconnaît les qualités indiscutables de d Ormesson et a au fond une sympathie envers jean d ormesson qui fit entrer la première femme yourcenar a l académie française institution très misogyne elle qui admirait saint just ...oui c est cela aussi la France !
 
j-luc Mélenchon est quelqu"un de vraiment bien, spontané,humaniste, tellement vrai en plus d"être intelligent et cultivé. je ne comprends toujours pas comment les électeurs français ne veulent tjrs pas de lui.d"ailleurs,il suffit de voir comment les journalistes s"acharnent sur lui ou ne L"aiment pas pour détecter que c un homme politique "honnête" et intègre.
Whahou je suis heureuse que vous m ayez fait découvrir cette pépite. L Merci ☺
Mercisss pour cet univers d'intelligence humble et altruiste.
 
Bravo et bel hommage, "réciproque" d'ailleurs.
preuve que " l'intelligence et l'esprit " dépassent de loin la  couleur politique !!  c'est intellectuellement vivifiant !!!

Bravo pour cet hommage Jean-Luc
plaisir à écouter!
 
Ha nous ne sommes pas tous Johnny... ouf... j'ai eu peur ces derniers jours ... merci Monsieur d Ormesson et Monsieur Mélenchon
tres touchant! Merci ! :)
 
Excellent. Qu'il est plaisant d'entendre ces mots la vie !
 
Très bel hommage...Il est tout à fait vrai que d'Ormesson avait quelque chose d'intemporel...

RUFFIN L'INSOUMIS...

 

 

Ajoutée le 7 déc. 2017
 
Député France Insoumise, François Ruffin intervient en maillot de foot lors de la discussion sur la taxe sur les transferts de sportifs professionnels, le 07/12/2017, Assemblée nationale.
 
 
 
 
..et tous les abrutis d'en face qui montent sur leurs grands chevaux pour un plull alors que la misère ne les fait pas broncher...merci Mr RUFFIN de nous permettre de voir cela..
 
0:00 Discours de F. Ruffin 9:45 F. de Rugy rappelle les règles 11:35 F. Ruffin répond
 
Inadmissible la réaction de tous ces pingouins ! Porter des costumes ne suffit pas à leur donner la moindre intelligence, bande de nuls ! Bravo François Ruffin ! Y en a marre de tous ces cons !
 
Oh Mon Dieu un maillot de foot dans le sacro-saint hémicycle ! Et à qui rend-il hommage ? Au peuple ? Jésus Marie Joseph, où va la France ? Et la France, en chœur : DTC !!!
Un ami m'a dit, un jour : "un cochon avec une cravate, c'est toujours un cochon". Les autres, en face, portent de beaux costumes, mais ils n'ont que ce genre d'argument vestimentaire à opposer à l'intelligence politique de François Ruffin. Ils font diversion, car Ruffin a raison. Tout est creux, chez eux. Ils n'ont rien à faire à l'assemblée, ils ne représentent pas les Français. D'ailleurs, ils ne les connaissent pas. La preuve : regardez la vidéo de ce député LREM des côtes d'Armor qui ne sait même pas ce qu'est la prime de Noël...
Tres bien !!DES députés du peuple ..dommage que le peuple soit inerte ...
" scandalise l'assemblée ".... quelle assemblée ? les 3 pelos qui font la sieste ou ceux qui essaient d'dormir ?
soutien total à François Ruffin
Un vrai député. Ceux qui le critiquent n'ont pas 1/1000 de son audace et sa loyauté à faire avancer les choses dans le débat. Ce type travaille pour ce dont il a été élu et non pas pour lui et son compte en banque.
François Rufin : tenue politiquement incorrecte ! Jupiter politiquement irréprochable : Doha a annoncé lors de la visite d’Emmanuel Macron l’achat de 12 Rafale supplémentaires, en plus des 24 commandés en 2015, et un accord pour 490 blindés VBCI de Nexter. Il est plus que temps de passer à la sixième république !!!!
Quelle bonheur de vous écouter François, quelle respiration vous donnez à la politique, quelle honneur de vous avoir en tant que représentant. Merci
les ronds de cuir a l assemble bien assis sur leur privileges ils appellent ca l assemble du peuple vaste rigolade
QUELLE BANDE DE NAZES AVEC LEURS HISTOIRES DE TENUE !
..et en face dans l'hémicycle personne....heureusement il y a les vidéos pour que les idées se diffusent...
Pourtant il n'a pas enlevé le bas ! On va bien faire un hommage "populaire" a un chanteur de variétés qui a fraudé le fisc et on se scandalise pour le port d'un maillot de foot ! Pauvre France !
Bravo M Ruffin pour votre intervention
Bien joué M. Ruffin ;)
Les députés em sont vraiment des abrutis. Le type il te parle d'un problème et eux ils te parle de l'indécence de son maillot... Quand le sage montre les astres le con regarde si l' ongle du doigt est coupé, lavé, limé. Pitoyables merdes, peaux de couilles, il n'y a rien d'autre à dire, j'ai une haine viscérale contre les cons.
Bravo Mr Ruffin! J'adore votre style!
Très belle intervention de Monsieur Ruffin. Merci. A nouveau une belle tentative d'éduquer de la majorité parlementaire sur ce qu'est la vie de la majorité de la population de notre pays. Il est vrai que les députés LREM et ses alliés sont arrivés dans cette assemblé pour partie sur un malentendu, ce sont des ignorants et les autres œuvrent uniquement pour une minorité de nantis. Mais il ne faut rien lâcher. Bientôt les idées de justice feront leur chemin et deviendront majoritaires
Si un prince saoudien en jallaba se pointe a l'assemblée ils vont tous se prosterner devant lui .
François n'est pas irrespectueux. Il ne les a même pas traités de cons (alors qu'il y a matière).
On le sent très ému, François Ruffin, dans ce discours qui, s'il est plein d'accrocs, de bafouillis, de mots familiers mal tolérés dans cette assemblée, est le plus touchant et peut-être le plus beau prononcé dans cet hémicycle. Mais les députés LREM ne connaissent pas ces milieux dont il parle. Ou bien ils veulent l'oublier maintenant qu'ils sont parvenus.
 
J'ai lâché une petite larme
LE SPORT ET LA MUSIQUE AUSSI ! TU CONNAIS LE PRIX DE L' ADHESION AUX CONSERVATOIRES QUAND ON EN TROUVE UN , SURTOUT A LA CAMPAGNE !

 

Première question : "est-ce que vous avez regarder l'hommage à Johnny ?". MAIS QU'EST-CE QU'ON S'EN FOUT !!
Ce n'est pas tous les jours que Bourdin reçoit un invité intelligent et honnête. Chapeau Monsieur Ruffin !
 
Bien vu, François Ruffin ! J'apprécie votre façon d'apaiser les rancoeurs, j'apprécie votre franc-parler et votre ligne de conduite infaillible et je vous donne raison concernant le sponsoring laissant sa trace sur les documents qui vous sont distribués
 
Dur pour Ruffin de ne pas rentrer dans le jeu de Bourdin qui le pousse à prendre parti contre JLM... Bravo, l'exercice est difficile !

  La manœuvre de Bourdin est claire : diviser la France Insoumise. Opposer Ruffin à Mélenchon est devenu un but pour plusieurs journalistes et éditorialistes. Fais gaffe, François Ruffin, à presque chaque interview, ce piège t'est tendu à plusieurs reprises !

Quelle mauvaise foi, Bourdin! Ce sont lesmeRdias qui sautent sur le moindre mot ou geste de JLM et de la FI pour monter tout en épingle et en faire des polémiques vaines. Vous avez d’ailleurs encore essayé avec la messe à la Madeleine. Pas de bol, Ruffin ne vous a pas suivi.
Bourdin tu es le fléau du journalisme. dehors!! casse toi. tu es infectes. tu te prends pour qui sérieux?? t'as fait quoi pour juger les gens de la sorte...tu sais comment mettre les nerfs aux gens c'est sur!! tu meriterais un bon licenciement sans indemnité imposteur
Pouce bleu pour François Ruffin. Bourdin est insupportable, il parle tout seul.
 
bourdin intellectuellement 0 et de plus comment c'est flagrant qu'il cherche à voir le petit buzz pathétique franchement c'est plus du journalisme c'est de la voyoucratie bravo Monsieur Ruffin pour votre sérénité et votre humanisme!!!
 
Chui pas fan du tout de FI mais on peut souligner que Ruffin est un homme bien.
 
Monsieur Bourdin vous manquez de subtilité c'est évident que vous provoquez, pourquoi vous ne faites pas la même chose avec le président Macron? avez vous les schoquottes?
 
Bourdin , il est là pour poser des questions ou pour parler tout seul ? Je ne comprends plus vraiment ...?
 
Si quelqu'un pouvait s'amuser à calculer le temps de parole que Bourdin s'est accordé par rapport au temps qu'il a laissé à François , ça m'intéresserait . Aux volontaires , merci ... :-)
 
"chacun fait son boulot avec rigueur..." Bah, non !
Ruffin a toutes les qualites d'un représentant du peuple sauf qu'il prêche dans le désert ,les Français sont en majorité de droite et sont arcboutés sur leurs intérêts égoïstes...
 
BOURDIN EST DE PLUS EN PLUS PENIBLE !
Au top François Ruffin, spontanéité, honnêteté, franchement il réconcilie à lui seul avec la politique
 

09/12/2017

9 décembre : JOURNEE DE LA LAICITE

 Il y a eu l'adieu à JOHNNY, LA MANIFESTATION DES BASQUES A PARIS et LA JOURNEE DE LA LAICITE


 


 
 

 

Jean-Paul Scot
Lundi, 17 Avril, 2017
Humanite.fr
Photo Alain Jocard / AFP
Photo Alain Jocard / AFP

La laïcité qui assure indissociablement la liberté de conscience et l'égalité de traitement des convictions spirituelles, garantit la liberté de culte mais aussi la liberté de pensée de tous les humains égaux en droits, doit prendre toute sa place dans nos choix dès le 23 avril. Lire l'analyse complète de Henri Pena-Ruiz et Jean-Paul Scot.

Charlie Hebdo a demandé à tous les candidats de s’engager par écrit à « ne pas modifier la loi du 9 décembre 1905 », à ne pas introduire des « aménagements particuliers à l’égard d’une communauté religieuse » et à ne pas rétablir le « délit de blasphème ». Tous ont promis de défendre la laïcité. Mais leurs programmes contredisent souvent leurs réponses.
 
Marine Le Pen prétend même « promouvoir la laïcité ... et l’étendre à l’ensemble de l’espace public ». Que dit le programme du FN ? « Laïque, la République n'accepte aucune religion ni aucune idéologie d'Etat dans l'espace public. » Est-il donc prêt à interdire les processions catholiques ? Non, seulement le voile des musulmanes, car le FN « reconnait le rôle du christianisme en général et du catholicisme en particulier dans l'histoire de France et la construction de la civilisation française ». La contradiction est flagrante. Sous le nom de laïcité, idéal universaliste qui ne saurait discriminer aucune civilisation ou religion, le FN reprend l’opposition entre « eux » et « nous » chère à Carl Schmitt, le penseur allemand rallié au nazisme. Il reprend le thème du prétendu « choc des civilisations » dont Samuel Huntington affirme la fatalité. Oublier les bûchers de l’Inquisition et la chasse aux sorcières pour ne s’en prendre qu’à un islamisme politique assimilé à la religion musulmane ce n’est pas être laïque mais ultranationaliste. C’est tourner le dos à la laïcité et à la paix qu’elle rend possible. Au nom des « racines chrétiennes de la France », Marine Le Pen justifie une « crèche » dans la mairie de Béziers alors que son ami Robert Ménard interdit les paraboles sur les balcons ! Privilège d’un côté, discrimination de l’autre ! Le FN dénonce « toute forme de communautarisme qui favorise l'extension de modes de vie étrangers à la civilisation française » mais, paradoxalement, il entend imposer un modèle communautariste pour la France. Il dit rejeter « toutes les formes de discrimination positive » en faveur des « minorités » ; mais est-il prêt à abolir les subventions publiques aux écoles confessionnelles ? Il prône ouvertement l’« assimilation » en condamnant « la diversité, nouveau nom de la préférence immigrée ». La dite laïcité du FN ne semble servir qu’à justifier racisme et xénophobie.  Pour Jean Marie Le Pen, l’invocation de la laïcité par sa fille est purement « contingente ». Il n'y a donc pas parti plus anti-laïque que le Front National !  
 
François Fillon admet que la loi de 1905 est « une loi de liberté ». Mais pour lui, le principe de laïcité « s’est forgé tout au long du XXe siècle » : le Concordat d’Alsace-Moselle et la loi Debré seraient donc les fruits d’un « consensus au bénéfice de tous » ! Bigre ! Pour lui la « protection apportée aux religions par la République » parait plus importante que la liberté de conscience des non croyants. Drôle de laïcité inégalitaire pour un candidat affichant sans réserve sa catholicité ! Il a beau jeu de dénoncer aujourd’hui, lui aussi, un « fondamentalisme musulman particulièrement préoccupant » alors qu’il a entretenu d’excellentes relations avec les monarques du Golfe et l’UOIF quand il était premier ministre. Il aspire à une laïcité  de collaboration entre l’Etat et les religions reconnues  d’utilité publique pour leur contribution à l’éducation, à l’intégration, à l’assistance, voire au maintien de l’ordre moral et politique. Tout le contraire de la laïcité, incompatible avec l’octroi de privilèges aux croyants. 
 
Emmanuel Macron reconnaît que le principe de laïcité « a offert à notre société jusqu’à aujourd’hui 110 ans d’apaisement ». Son programme prétend « l’appliquer strictement ». A voir ! Ainsi veut-il développer « la connaissance des différentes religions à l’école en prévoyant un enseignement spécifique du fait religieux ». Lui, qui propose comme idéal aux jeunes de « devenir  milliardaire » et prétend moraliser le « capitalisme corrompu »,  renoue avec la vieille conception de la religion comme « supplément d’âme d’un monde sans âme ». Quittant son poste à  Bercy, n’a-t-il pas déclaré : « Les religions, notamment l’islam, offrent un accès à l’absolu ; elles proposent du sens … ». La lutte des classes serait stérile et dépassée, mais les religions seraient seules capables de ré-enchanter le monde et de donner une espérance ! C’est reprendre la vielle maxime du XIXe siècle : libre exploitation et charité ici-bas, compensation dans l’au-delà. Ses amis de la finance peuvent dormir tranquilles !
 
Benoit Hamon, curieusement, est optimiste : « je ne crois pas que la laïcité soit en danger ». Mais il se trompe quand il voit dans la loi de 1905 un « riche compromis » entre les religions et l’Etat et non un principe de séparation et de neutralité. A quoi s’engage-t-il quand il dit refuser « tout accommodement avec les pratiques culturelles ou cultuelles qui supposeraient de modifier la loi de 1905 » ? Le fait est qu’il n’a pas dénoncé dles propositions validées par le parti socialiste le 30 janvier 2015 : « recenser les besoins en lieux de culte et examiner les moyens de répondre aux manques dans certaines parties du territoire » et « développer les établissements scolaires privés sous contrat. L’enseignement privé confessionnel musulman doit pouvoir se développer dans le respect des principes républicains ». La République n’a pas à financer des lieux de culte, ni à encourager l’enseignement privé alors que l’Ecole publique manque de moyens pour assurer sa mission d’intérêt général. Benoit Hamon ne remet pas en cause les privilèges financiers des écoles confessionnelles. Serait-il l’adepte d’une curieuse laïcité multiculturelle ? 
 
 
 
 
 
 
Jean-Luc Mélenchon n’a pas de brevet de laïcité à présenter, mais c’est lui qui répond avec le plus de clarté à Charlie Hebdo. La loi de séparation des Eglises et de l’Etat doit être appliquée sur tout le territoire, en Alsace-Moselle comme dans les Outre-mer. Puisque tous les citoyens sont égaux devant la loi, « il ne peut être  question d’aménagement particulier pour telle ou telle religion ». Ce serait créer des discriminations entre croyants et non croyants. « Je m’engage donc, déclare Jean-Luc Mélenchon, à refuser les financements publics pour la construction des édifices religieux, des activités cultuelles et des établissements confessionnels. » Un engagement net, conforme à l’idéal républicain et laïque : réserver l’effort de la nation à l’école publique, non pour nuire à la liberté d’enseignement, mais pour réaffecter l’argent public à sa destination légitime : l’intérêt général commun à tous. Il est également le seul qui fasse le lien entre la laïcité et les droits des femmes et des homosexuels victimes des « prescriptions à caractère sexuel » de toutes les religions. « Aucune prescription religieuse, écrit-il, ne doit être imposée par la loi ». La religion n’engage que les croyants. La laïcité leur permet de vivre librement leur éthique de vie dans le respect du droit commun. Il entend « combattre tous les communautarismes et l’usage politique des religions ». La laïcité est émancipatrice car elle assure à chaque personne, rappelle-t-il,  la  « liberté de conscience »  qui englobe la  « liberté de culte » , la liberté d’avoir une religion et d’en changer, et la liberté de pensée. Elle permet à chacun la libre disposition de son corps, de son style de vie et lui assure le droit de mourir dans la dignité. En fondant l’ordre public sur les droits humains et non sur les particularismes coutumiers et religieux la laïcité vaut  principe de paix, d’intérêt général et d’émancipation. 
 
Dès le 23 avril, pour défendre la laïcité en même temps que la justice sociale et la refondation écologique, votons Jean-Luc Mélenchon ! 
Henri PENA-RUIZ, philosophe, auteur du Dictionnaire amoureux de la laïcité, Plon, 2014 et 2017 pour la dernière édition
Jean-Paul SCOT, historien, auteur de « L’Etat chez lui, l’Eglise chez elle ». Comprendre la loi de 1905, Points Histoire, Seuil, 2005 et 2015, et de Jaurès et le réformisme révolutionnaire, Le Seuil, 2014.
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique