La chef de cuisine propose sa recette pour réduire le chômage.

« Pour réduire le chômage, je m’attaquerais en priorité au contrat de travail, qui constitue pour l’employé en CDI une arme absolue contre l’employeur. Je le remplacerais par un contrat unique basé sur l’intéressement et la participation. »

Telle est la recette pour réduire le chômage, estime Babette de Rozières, chef de cuisine dans « C’est à vous », sur France 5, également aux fourneaux de France Ô, accessoirement conseillère d’Île-de-France et soutien de Valérie Pécresse.

Une autre recette ? : « Je supprimerais les prud’hommes, juridiction corporatiste où se règlent des conflits syndicaux. »

Parfois, on aimerait bien que les cuisiniers restent au-dessus de leur casserole.