logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2017

Les navettes de Marseille à la CHANDELEUR

 

***https://recettes.de/navettes-de-marseille***

 

Conservez une navette ayant reçu la bénédiction de l'archevêque ainsi qu'un cierge vert jusqu'à la prochaine Chandeleur pour porter bonheur à toute la famille. Un an après, faites brûler le cierge et mangez la navette, car elle se conserve une année entière !"

Au Moyen Age l'église catholique arrive dans l'histoire de ce biscuit : elle raconte que ces navettes symbolisent la barque dans laquelle Marie-Salomé, Marie-Magdeleine et la Vierge Marie auraient débarqué sur les rives de Camargue, le 2 février, il y a près de 2 000 ans. Pour le Grand Pastis, la réalité serait moins vertueuse : "Ces navettes symbolisent en fait le sexe de Vénus. Elles étaient mangées, lors des fêtes du solstice d'hiver, pour favoriser le retour de la fécondité humaine et la fertilité des champs."

À Marseille, le Four des navettes n'a pas cessé de cuire cette pâtisserie depuis 1781. On les achetait jadis douze par douze, une pour chaque mois de l'année et elles accompagnaient les fameux cierges bénis dont la flamme vacillante protégeait de la foudre, mas et bergeries.

 

 http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/metropole-aix-marseille/marseille/marseille-chandeleur-benediction-navettes

Fête religieuse mais aussi traditionnelle, la chandeleur a réuni encore cette année des milliers de pèlerins et de fidèles à Saint-Victor. A la suite de la messe, les autorités religieuses ont béni les navettes au Four des navettes, entourées des élus de la ville, et du département. 

La journée de la chandeleur commence toujours très tôt à Marseille, dès 5 heures du matin, sur les quais. Symboliquement, des étudiants de la marine marchande arrivent par la mer, porteurs de l'Evangile. Puis, une procession démarre du Quai des Belges vers l'abbaye Saint-Victor, suivie par les plus pélerins les plus matinaux.
Les jeunes accompagnent la Vierge.


 Sur le parvis de l'abbaye, après une bénédiction de la ville, une messe est alors donnée, toujours par l'évèque de la ville, en l'occurence Mgr Pontier. Pour les chrétiens, cette messe relate la présentation de Jésus au temple.
C'est ensuite, à la fin de la cérémonie, qu'a lieu la traditionnelle bénédiction des navettes, au four des navettes, située sur tout près.
Religieux et personnalités politiques sont alors ensemble pour honorer cette fête à la fois religieuse et traditionnelle.

 

 

Liste des ingrédients

  • 500 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 6 CS d'huile d'olive (environ 50 ml)
  • 3 CS d'eau de fleur d'oranger
  • 1 cc d'extrait naturel d'orange ou le zeste d'une orange
  • 2 oeufs
  • 1/2 cc de sel
  • Lait pour dorer les navettes

Etapes de la recette

  • Commencez par battre les oeufs et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange bien mousseux
  • Ajoutez le sel, l'eau de fleur d'oranger, l'extrait ou zeste d'orange, et l'huile d'olive
  • Ajoutez progressivement la farine, puis finir de travailler la pâte à la main pour obtenir une belle boule
  • Laissez reposer la boule de pâte une heure
  • Découpez votre boule de pâte en morceaux de même taille (J'ai réalisé 16 navettes pour ma part)
  • Façonnez vos navettes (rouler chaque morceau en boudin de 10 cm de long, pincez les extrémités et fendez la navette avec une lame de couteau dans la longueur)
  • Enfournez à four chaud (180°C) pendant 20 minutes
  • Laissez refroidir. Se conserve très bien dans une boite hermétique.

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

14/01/2016

RECETTE : KIWI DE L'ADOUR

Kiwi de l’Adour: une histoire de géographie !

 

 
L’histoire du Kiwi de l’Adour est un long voyage à travers le monde. L’histoire d’un fruit qui traversa plusieurs continents pour finalement s’épanouir sur les rives du fleuve Adour et les premiers contreforts des Pyrénées.

 

Les origines du kiwi, ou plutôt de l’actinidia (la plante sur laquelle il pousse) prennent racines en Chine. Au-début, cette plante aux allures de lianes était utilisée comme plante d’ornement et servait notamment à lutter contre la fièvre. Les chinois, qui consommaient aussi les fruits mais ne les cultivaient pas, ne les appelaient pas « kiwi » (nom donné par la Nouvelle-Zélande plus tard) mais « Yangtao » qui signifie « Pêche du Yang ».

A la fin du 19ème siècle, la « pêche de Yang » débarque en Europe mais ce ne sont pas encore les fruits qui sont au centre de l’attention. Les fruits sont appelés à cette époque « Groseilles de Chine » ou encore « Souris végétale« .

Au début du 20ème siècle, la Nouvelle Zélande s’intéresse à l’actinidia et commence à en planter afin d’en récolter les fruits. Rapidement le pays devient un important producteur et le nom de Kiwi, en raison de la ressemblance entre le fruit et l’oiseau emblématique du pays, sera retenu.

En France, si le kiwi arrive dès 1904, sa mise en culture n’est pas immédiate. Les chercheurs du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris étudièrent au préalable le fruit et mirent en évidence ses vertus antiscorbutiques et sa teneur exceptionnelle en vitamine C.

Dès lors, dans les années 70, le kiwi commença à être cultivé dans le bassin de l’Adour, berceau du kiwi en Europe. La climatologie et la composition du sol du bassin de l’Adour sont particulièrement propices à la culture du kiwi et à son bon développement. Les producteurs de l’Adour ont ainsi été les premiers à cultiver ce fruit en Europe, et ce, dans un rayon de 15 kilomètres autour de l’Adour, à cheval sur les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

Aujourd’hui, cette production devenue le symbole économique de la région, est assurée par plus de 350 producteurs passionnés ayant élaborés un savoir faire qui leur est propre. Gage de sa qualité, le Kiwi de l’Adour est le seul kiwi au monde à disposer d’une IGP (Indication Géographique Protégée) depuis 2009, permettant de certifier la provenance géographique du kiwi, et d’un Label Rouge depuis 1996, assurant une qualité gustative supérieure (taux de sucre minimum, densité du fruit…).

Grâce son terroir et savoir faire des hommes qui le cultivent, le Kiwi de l’Adour a développé un goût unique, légèrement acidulé et apprécié de tous. Frais, sain et vitaminé, profitez-en de décembre à mai !

 

 http://www.qualitelandes.com/magazine/kiwi-de-ladour-une-histoire-de-geographie/

 

21/04/2015

PAS DE "CAUCHEMAR EN CUISINE" CHEZ MICHE. VIVE LES VACANCES !

2015-04-21 EN CUISINE.3.jpg

Ce matin, une ruche en cuisine et dans la bonne humeur

Pendant que Mememiche préparait un hâchis parmentier au Thermomix

avec les restes de rôti de porc

2015-04-21 EN CUISINE.2.jpg

Alicia (végétarienne) réalisait avec Morgane et Kim des boulettes de légumes

avec les restes des crudités d'hier

(poivrons, carottes, chou rouge)

On a eu notre part aussi... Délicieux !

2015-04-21 EN CUISINE.1.jpg

Rien ne se perd, tout se transforme

 

2015-04-21 EN CUISINE.6.jpg

 

 

Les trois nanas avaient démarré leur journée par une pâtisserie que j'ai hâte de déguster ce soir

un cheese-cake aux speculoos

qui repose dans le frigidaire

EN CUISINE.. MAISON 028.JPG

Je vous en dirai des nouvelles

 

*

*

UN AVANT-GOUT DES VACANCES D'ETE

avec frère et soeurs, cousine, tonton J.Mi

ça s'arrose !

2015-04-21 EN CUISINE.5.jpg

J'oubliais Aîko

 2015-04-21 EN CUISINE.4.jpg

vacances,famille,cuisine

vacances,famille,cuisine

 

vacances,famille,cuisine

vacances,famille,cuisine

vacances,famille,cuisine

03/04/2015

PAQUES EN CUISINE

https://www.facebook.com/tousuniscontrelaviechere/photos/

Dans mes mails... Recettes Intermarché ... MIAM !

Je ne voudrais pas donner l'impression de faire de la pub pour Inter.. mais  je cite mes sources

et il y a de bonnes idées à partager

Agneau Presto façon tournedos Rossini

 
Personnes :4
/
Préparation : 10mn
/
Cuisson : 10mn

scones aux cranberries

Ingrédients

  • 4 tranches de mini-rôti d'agneau assez épaisses de 160 g chacune
  • 4 belles tranches de foie gras de canard frais de 20 g chacune
  • 500 g de cèpes frais
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • 100 g d'échalotes
  • 60 g de poudre de noisettes
  • 50 g de farine
  • 20 cl de crème liquide
  • 5 cl d'huile d'olive
  • Fleur de sel
  • Sel et poivre du moulin

Préparation

1. Laver les cèpes, les égoutter et les couper en morceaux, éplucher les échalotes et les ciseler, laver le persil et le ciseler.

2. Mélanger la farine et la poudre de noisettes, bien enrober les tranches de foie gras dans ce mélange et les réserver quelques minutes au congélateur pour éviter qu'elles ne rendent trop de graisse à la cuisson.

3. Chauffer une poêle avec de l'huile d'olive, cuire les tranches d'agneau 5 à 6 minutes à feu vif pour une cuisson rosée, les saler, les poivrer et les réserver au chaud.

4. Dans le même temps et dans une autre poêle bien chaude, cuire les escalopes de foie gras 2 à 3 minutes à sec, les saler, les poivrer et les réserver au chaud.

5. Dans cette même poêle, cuire les cèpes 2 minutes à feu vif, ajouter les échalotes et cuire 2 minutes, ajouter le persil, saler, poivrer et ajouter la crème liquide en toute fin de cuisson, rectifier l'assaisonnement si besoin.

6. Servir les tranches de rôti d'agneau surmontées d'une escalope de foie gras, saupoudrée de fleur de sel et décorée d'une feuille de persil, et accompagnées de la poêlée de cèpes à la crème.

Astuce

Remplacer les cèpes par un mélange de champignons forestiers.

 

  • NEMO  | 12/10/2014
    1/ Ne jamais laver les champignons, mais les parer et les essuyer avec une chiffon doux humide, 2/ pour le timing, il semble préférable de conclure la préparation par la cuisson du foie gras, afin de ne pas à avoir à le réserver au chaud, car il continuerait à exsuder, mais bien utiliser cette technique de congélation qui conservera la structure, 3/ Pour donner une note méridionale, utiliser de l'ail plutôt que de l'échalote, car l'ail se marie divinement avec l'agneau et les cèpes (le couper en tranches fines après avoir ôté l'indiscrète (le germe de l'ail). 4/ rien n'empêche de "repasser" à l'unilatérale l'agneau dans le jus de cuisson des cèpes, et de déglacer avec quelques gouttes d'eau ou de crème. sinon, cette préparation parait très attrayante ! Bon appétit,

***

 

Collier d'agneau aux carottes et au cumin


/
Personnes :4
/
Préparation : 20mn
/
Cuisson : 1h20
scones aux cranberries

Ingrédients

  • 8 morceaux de collier d'agneau (1 kg)
  • 800 g de carottes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 1 cuillerée à soupe d'huile
  • 1 cuillerée à soupe de cumin en graines
  • 4 branches de persil plat
  • 8 branches de coriandre
  • sel, poivre

Préparation

1. Faire chauffer l'huile dans une cocotte et y faire dorer les morceaux de collier de tous côtés (20 min environ). Saler et poivrer, ajouter le cumin, mouiller avec 50 cl d'eau chaude, couvrir et laisser mijoter 40 min sur feu doux.

2. Peler les carottes et les couper en rondelles. Peler et émincer l'oignon. Peler et écraser les gousses d'ail. Ajouter le tout dans la cocotte, mélanger, si nécessaire rajouter un peu d'eau chaude pour couvrir à hauteur, et poursuivre la cuisson 20 min à découvert.

3. Pour servir, transvaser dans un plat creux bien chaud et parsemer de persil et de coriandre finement ciselés.

4. Servir chaud.

Astuce

Vous pouvez mouiller la viande 20cl vin blanc sec une fois qu'elle est dorée et assaisonnée. Dans ce cas, ne mettez que 30cl d'eau chaude.

 

*

Pour estimer la cuisson de votre viande, comparez au toucher sa texture avec celle du muscle de votre pouce lorsque votre pouce touche :
1) Votre index : la viande est bleue
2) Votre majeur : la viande est saignante
3) Votre annulaire : la viande est à point
4) Votre auriculaire : la viande est bien cuite

Pour estimer la cuisson de votre viande, comparez au toucher sa texture avec celle du muscle de votre pouce lorsque votre pouce touche : 
1) Votre index : la viande est bleue 
2) Votre majeur : la viande est saignante 
3) Votre annulaire : la viande est à point 
4) Votre auriculaire : la viande est bien cuite

Je suis nulle, je n'ai rien compris

Si quelqu'un peut m'expliquer

 ****

*

Vous voulez décorer un gâteau que vous venez de préparer ?
1) Placez un morceau de dentelle avec des motifs sur votre gâteau,
2) Munissez-vous de sucre glace,
3) Versez le sucre à travers la dentelle au dessus de votre gâteau pour créer des motifs !

Vous voulez décorer un gâteau que vous venez de préparer ? 
1) Placez un morceau de dentelle avec des motifs sur votre gâteau, 
2) Munissez-vous de sucre glace, 
3) Versez le sucre à travers la dentelle au dessus de votre gâteau pour créer des motifs !
 
 
 

 

29/03/2015

EN CUISINE

COUSCOUS DE CREVETTES

ET SA BISQUE

 

IMG_20150329_0002.jpg

 

IMG_20150329_0001.jpg

Je me suis passée de fenouil

 

THERMOMIX.jpg

THERMOMIX1.jpg

P1180940.JPG

THERMOMIX4.jpg

Ce n'est pas la première fois que je fais de la bisque de crevettes

et j'en raffole

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique