logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/03/2017

Le crétin de journaleux et l'homme politique le plus doué de sa génération

 

 LE CRETIN IL EST LA

crétin ça rime avec larbin

et ça s'offusque d'entendre  : "qu'ils dégagent"

comme le représentant du journal La Croix : "qu'est-ce que c'est que ce langage : dégage ou du balai ?"

pauvres chéris ! pauvres culs pincés : c'est motus et bouche cousue quand on dégage à coups de balai les salariés des usines

et ça donne des leçons

Jean-Pinprenelle DeGôche
 
"Elle n'était pas pleine" mais putain quel con...
Bertrand Carbonneaux
 
Elle était tellement pleine que des milliers d'entre nous n'ont pas pu y accéder ! Nous étions bien serrés... Je n'ai pu mettre un pied sur la place qu'après le discours, quand les gens ont commencé à quitter la place.
Naima Gardeux
 
Oui d'ailleurs ça, ça m'a pas plu! Je suis très contente que nous ayons été autant ...Je suis restée bloquée au boulevard Beaumarchais, je ne voyais pas les écrans car je ne suis pas grande et on entendait super mal la voix de JLM. Moi qui m'attendait à enfin le voir en chair et en os..
 
Dorkette Phoenix
 
«elle n'était pas pleine» comme ta tête apparemment...
Saddok Abed
 
bin , ... c'est tranquillou et clair, moi qui ne savait plus comment parler de ce "présentateur". Merci ;-)
Doudoll dou
 
je m'abonne direct. non mais lol. c'est un guignol ce journaliste. on vois bien quelle est pleine cette place.. les gens sont serrés. cela ne m'étonnerait même pas que ça déborde dans les rues aussi... bfmtv pffff vraiment qu'ils sont nuls....
 
guiriec anne
 
Je confirme, on a eu froid et mal aux pieds, certains provinciaux ont passé la journée dans des cars (payés par nous-mêmes et solidairement...), levés à deux heures du mat', ou partis la veille au soir mais quelle belle journée : des tout-jeunes, des tout-vieux, des trentenaires, tous les âges qui se mélangent, chantent et discutent en fraternité.
 
Cédric Curzy
 
oui ça debordait dans les rues adjacentes, j'en parle en connaissance de cause j'y etais et je suis resté coincé bloqué boulevard du temple. impossible de faire rentrer tous le monde place de la Republique pourtant c'etait compact 4 a 5 personne au m2.
Macronium
 
mais qu'est-ce que c'est que ce journaliste ??
 
 
Le Présidentiable il est là
 

Jean Luc Melenchon reconnu comme l'homme politique le plus doué ...

https://www.youtube.com/watch?v=3RfOKPufDx0
27 févr. 2017 - Ajouté par BricoLePatriote
Jean Luc Melenchon reconnu comme l'homme politique le plus doué de sa génération #JLM2017 ...
 
Aniza Bel
 
Épinglé par BricoLePatriote
Quand tu vas à un meeting de Mélenchon, tu en ressors plus intelligent, il pique la curiosité et surtout il ne parle pas dans le vide pour dire des platitudes du genre à Macron ^^

Votez pour un homme qui rend moins con, votez Mélenchon ! J'aurai volontiers dit "votez résistance" mais avouez que ça le fait moins ;)

 

C'est rare, un commentaire élogieux de France 24 sur Mélenchon. Généralement, ils passent leur vie à faire la promotion de Macron "so in, so cool, so international". A savourer, donc.
vive la france insoumise 2017 !

 
 
 
Labat Marie
 
complètement vrai, le seul qui ne nous prend pas pour des cons et ne nous parle pas comme si on était débiles.

 
 
 
Pascale Debieuvre
 
moi citoyenne c un homme qui me parle, (de mes souffrances, de la mal bouffe, etc.etc.) et c bien le seul............donc je vote pour la France Insoumise, qui a un programme pour les citoyens

 
 
 
personne personnellement
 
vive les insoumis monsieur Mélenchon c'est un homme d'État ne lâche rein .
 
 
Ce n'est pas qu'il soit le plus "doué" (et de loin) qui est le plus important. C'est son PROGRAMME qui est important ! Un programme qui a du fond ne peut être défendu que par un homme qui, contrairement aux autres, ne raconte pas du VENT. Un homme qui croit en ce qu'il dit, qui est énormément cultivé, nourrit par notre histoire passée et qui a une vision d'avenir à proposer aux citoyens. Si un homme est VRAI, il est plus facilement le meilleur (face aux opportunistes menteurs, tricheurs, fraudeurs, racoleurs, voleurs etc…). C'est notre JAURES du 21ème siècle les amis !!! J'en suis convaincu, cet homme marquera durablement l'histoire.
 
 
 
xender lebif
 
mélenchon , il est au-dessus de ces pseudos politiciens qui récitent leur texte sans en comprendre un mot .
 
 
La différence entre JLM et les autres, lui fait appel à l'intelligence et à la réflexion. Les autres appellent l'instinct
 

21/02/2017

HAMON REVIENT SUR SA PROMESSE. IL NE VEUT PAS ROMPRE AVEC LE P.S.

http://www.lesinrocks.com/2017/02/news/benoit-hamon-revient-promesse-dabroger-loi-travail/

 

Benoît Hamon veut “une nouvelle loi Travail” et non plus son abrogation

Benoît Hamon revient sur sa promesse d’abroger la loi Travail

Capture LES INROCKS.JPG

C’est un peu le monde à l’envers. Alors que Manuel Valls, quand il était candidat à la primaire de la Belle Alliance populaire, promettait de supprimer le 49-3, voilà que Benoît Hamon, qui s’engageait à abroger la loi Travail, en veut finalement “une nouvelle”. Cette volte-face a eu lieu en direct lors d’une interview sur dimanche 19 février, sur RTL, Le Figaro et LCI.

“Ce que je souhaite, c’est que nous pensions demain une nouvelle loi Travail. Nous trouverons matière à nous rassembler”, a-t-il déclaré.

Il souhaite en garder les “aspects positifs”

Ce changement de vocabulaire, Benoît Hamon le justifie par la présence d’“aspects positifs” dans cette loi, qu’il veut sauvegarder, comme le droit à la déconnexion, le compte personnel d’activité et la garantie jeune.

A la mi-janvier, le candidat socialiste était pourtant très ferme lors d’un discours devant l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis):

“Je commencerai par un geste très politique et très symbolique. Sans état d’âme, j’abroge la loi travail”, symbole “d’un déni de démocratie”, avait-il déclaré.

 

Ménager le PS

Un changement de fusil d’épaule de la part du candidat de la BAP, qui fait dire à Eric Coquerel, membre de l’équipe de Mélenchon : “On comprend mieux pourquoi Benoît Hamon ferme la porte à toute discussion avec Jean-Luc MELENCHON"

La loi Travail a fracturé la gauche sous le mandat de François Hollande. Elle est devenue le symbole des “deux gauches irréconciliables”.

En souhaitant en maintenir certains aspects, Benoît Hamon signale qu’il ne veut pas rompre avec le PS.Capture LES INROCKS.JPG

Peut-être même veut-il donner des gages à sa partie la plus modérée, tenté par Emmanuel Macron ?

**

*

Petit bonhomme, tout petit Benoît.

Tu me ferais presque de la peine

Enregistrer

Enregistrer

16/02/2017

SOUTIENS A MELENCHON

 

TRIBUNE. Les communistes qui soutiennent Mélenchon se mobilisent

Plusieurs cadres du Parti communiste signent une tribune pour réaffirmer leur soutien à Jean-Luc Mélenchon.

 

Jean-Luc Mélenchon est le candidat de la France insoumise. (Reuters)

A trois mois des élections présidentielles tout indique que Jean-Luc Mélenchon est le seul candidat qui porte les espoirs de celles et ceux qui veulent rompre avec le "système" et les politiques suivies depuis dix ans.

Le programme "l’avenir en commun" répond à la crise dans laquelle s’enfonce notre pays. Il propose de mettre fin aux diktats des logiques financières au profit de l’humain. Il place l’éducation comme un enjeu prioritaire assurant à chacun et chacune les moyens de son émancipation. Il s’appuie sur les évolutions sans précédents de l’innovation et du savoir pour dynamiser un développement créateur d’emplois et respectueux de notre planète.

«Le programme "l’avenir en commun" répond à la crise dans laquelle s’enfonce notre pays»

Ses priorités sont claires. L’urgence écologique nécessite une planification exigeante de nos efforts pour changer notre mode de production et de consommation. La création d’emplois nouveaux, la réduction du temps de travail, la retraite à 60 ans, la gratuité des soins et des médicaments, la baisse du coût du logement et des transports, le développement des services publics… constituent ensemble le préalable à l’égalité. Le projet culturel est indissociable d’une conception de l’identité française fondée sur des valeurs universelles, sur la création, dans le respect des autres et de leurs différences avec la certitude que celles-ci enrichissent notre culture commune. La volonté de sortir de toutes les discriminations et notamment de cette société patriarcale qui inhibe tant d’énergies positives et empêche le plein épanouissement des femmes. La certitude que l’accomplissement de toutes ces mesures ne peut se faire dans le cadre des traités européens qu’il faut renégocier ou ne pas respecter. La volonté d’une France non alignée, sortie de l’OTAN, porteuse d’objectifs de paix, de désarmement et de soutien aux peuples sans territoire, sans reconnaissance, à tous les réfugiés économiques, politiques ou victimes des dérèglements climatiques.

«Les élections présidentielles sont l’occasion de juger des projets et des objectifs de chaque candidat.»

Pour nous ce contenu est essentiel car la raison d’être de notre engagement c’est de changer l’ordre des choses. En politique aujourd’hui il y a les représentants de la "caste" qui veulent maintenir l’ordre actuel et celles et ceux – le plus grand nombre - qui veulent changer cet ordre injuste, immoral et tout simplement impossible à vivre.

Et bien nous ne sommes pas des résignés. Nous sommes du côté de la révolution citoyenne. Nous ne pouvons pas vivre heureux dans une société qui génère tant de malheurs. Pour nous l’horizon de ce capitalisme dans sa forme la plus absolue, ultra-libérale, n’est pas indépassable.

Les élections présidentielles sont l’occasion de juger des projets et des objectifs de chaque candidat. François Fillon est le représentant le plus réactionnaire de la droite libérale. Mais sa faillite morale créé des conditions nouvelles d’accès au deuxième tour. Emmanuel Macron tarde toujours à présenter un projet global. Mais son activité de ministre dessine assez bien ce que sera son programme.

«Benoit Hamon sait qu’il ne peut être le président élu en 2017 »

Benoit Hamon sait qu’il ne peut être le président élu en 2017 à cause du bilan calamiteux des gouvernements socialistes, de François Hollande et des incohérences du rassemblement autour de lui. Son objectif n’est pas de gagner la présidentielle mais de s’imposer dans le futur congrès du parti socialiste qui suivra la débâcle de 2017.

D’autres partis enfin, qui n’ont pas de candidat, essayent de négocier des postes de parlementaires dans des alliances à l’ancienne sans se soucier du résultat de la présidentielle.

Des objectifs dans lesquels l’intérêt général est absent. Les citoyen-ne-s en ont pourtant assez de toutes ces politicailleries centrées sur le seul intérêt de leur parti et d’eux-mêmes.

«La France insoumise n’est pas un parti de plus. C’est un mouvement»

La France insoumise ne porte pas seulement un programme elle porte une ambition. Ce n’est pas un parti de plus. C’est un mouvement. Et notre présence dans ce mouvement avec d’autres, témoigne de sa diversité tout comme les 53 % de candidat-e-s qu’il a investi et qui ne sont pas membres d’un parti politique. La France insoumise est une réponse à la crise de la politique, à la crise des partis, en mettant en place une force Transpartis largement ouverte à la société civile.

Nous souhaitons que Jean-Luc Mélenchon soit président de la République. Nous ferons tout pour cela. Mais aucune personne providentielle ne peut changer à elle seule l’ordre existant. Le mouvement populaire dans sa mobilisation et son action sera décisif pour mettre en œuvre les propositions de "l’avenir en commun". C’est pour cela que "La France insoumise" est constituée de 2500 "groupes d’appui" citoyens, décentralisés et largement ouverts qui sont des outils indispensables à la victoire populaire et à la transformation de notre société.

C’est pour cela, comme communiste, que nous avons décidé d’en être et que nous appelons toutes et tous les communistes quel qu’ait pu être leur position auparavant à faire de même.

Les signataires :  

Christian AUDOIN, rédacteur en chef de l'Echo du Centre 

Bernard BANDELIER, Professeur des universités

Brigitte DIONET, ancienne membre du conseil national du PCF

Francis PARNY,  démissionnaire de l’exécutif national du PCF

David PELLICER, ancien secrétaire départemental de la fédération du Tarn-et-Garonne du PCF

Françoise QUAINQUARD, co-animatrice d’assemblée citoyenne du FDG en Région Parisienne

Rédaction - leJDD.fr

mercredi 15 février 2017

 
 

Enregistrer

05/02/2017

JL MELENCHON SE DEDOUBLE en meetings à LYON et ... AUBERVILLIERS

Le dimanche 5 février à 14h00, Jean-Luc Mélenchon sera en meeting holographique à Paris.

 Ce meeting aura lieu aux Docks de Paris, 97 Avenue des Magasins Généraux à Aubervilliers (93300) – Métro Front populaire

 

 Cliquez ici pour en savoir plus sur cet évènement
 Rejoignez et partagez l’évènement Facebook pour diffuser l’information
 Participez sur les réseaux sociaux avec le hashtag #JLMHologramme

 

Et on s inscrit pour objectif 10 MIL participants , deja 13 mils sur

 

Meeting à Lyon

5 février à 14h00 - 17h00

Le dimanche 5 février à 14h00, Jean-Luc Mélenchon sera en meeting à Lyon. Ce meeting aura lieu au centre de convention, Eurexpo – avenue Marius Berliet, 69680 Chassieu (Tram T5 ou ligne 100). Il sera également en même temps en meeting holographique à Paris.

 

170127_hologrammeFacebook_Lyon.jpg

 

Pour y accéder : 

  • Depuis Lyon : Porte Ouest Visiteurs
    A43, sortie Eurexpo
    Boulevard de l’Europe
    69680 Chassieu
  • Depuis Paris/Genève : Porte Nord Visiteurs
    A46 (Rocade Est), sortie n°8 : Eurexpo Visiteurs
    Rue Marius Berliet
    69680 Chassieu
     
  • Depuis Chambéry/Grenoble : Porte Sud Visiteurs
    A46 (Rocade Est), sortie 10 : Eurexpo Visiteurs
    Boulevard des Expositions
    69680 Chassieu

 

 

Le dimanche 5 février, Jean-Luc Mélenchon sera en meeting à Lyon, au même moment, il sera en hologramme à Paris en direct. Ce meeting aura lieu au centre de convention, Eurexpo à l'espace Paul Bocuse (ne pas se rendre à l'entrée principale) - avenue Marius Berliet, 69680 Chassieu (Tram T5 ou ligne 100).

ATTENTION : Le parking sera payant : 4€ (ce tarif nous est imposé par le gestionnaire de la salle). Le gestionnaire de la salle mettra en place des caisses qui seront installées à l’entrée du meeting avec possibilité de payer en arrivant pour éviter les files d’attente à la sortie. 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

HOMMAGE AUX VICTIMES DE L'ESCLAVAGE

Le samedi 4 février 2017, Jean-Luc Mélenchon était à Champagney pour célébrer l’abolition de l’esclavage. Un lieu symbolique, puisque lors de la grande Révolution de 1789, les habitants de Champagney demandèrent dans leur cahier de doléances que l’esclavage soit aboli. Un jour symbolique, également, puisque c’est le 4 février 1794 que l’esclavage a été aboli pour la première fois.

Mélenchon rend hommage aux victimes de l’esclavage

Mélenchon rend hommage aux victimes de l'esclavage

Article publié dans Ouest France

Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise à la présidentielle, a appelé samedi à un « devoir d’insoumission » contre la « servitude » et les « privilèges », en visitant en Franche-Comté un musée consacré à l’esclavage des Noirs.

Le souvenir de la traite négrière « nous rappelle notre devoir à nous d’insoumission contre les servitudes de notre temps, même si on ne peut pas comparer le crime de l’esclavage à d’autres servitudes », a déclaré M. Mélenchon, qui s’exprimait à la Maison de la négritude et des droits de l’Homme de Champagney.

En mars 1789, à l’aube de la Révolution française, les habitants de ce petit village de Haute-Sâone s’étaient singularisés en réclamant à travers leurs « doléances » l’abolition de l’esclavage imposé à leurs « semblables », les Noirs des colonies.

Aujourd’hui, « il reste quand même entre 200 et 250 millions d’esclaves dans le monde », a déploré M. Mélenchon, dans une déclaration aux journalistes après sa visite du musée, organisée le jour anniversaire de la première abolition de l’esclavage en France, le 4 février 1794.

« Des SDF qui n’existent plus »

« Et dans notre pays, nous avons des gens que nous chassons de tous droits sociaux et de tous droits civiques, je pense en particulier aux 145.000 personnes qui n’ont pas de toit, des SDF qui n’existent plus, dans aucun registre », a-t-il fustigé.

Le candidat de la « France insoumise » a également tiré un parallèle entre l’époque contemporaine et celle de la traite négrière, en soulignant que l’esclavagisme, « c’était une mondialisation, le pétrole de l’époque c’était le sucre et un commerce était organisé sur trois continents, et il y avait cette masse immense de souffrance et de servitude ».

Au XVIIIe siècle aussi, « l’accumulation du capital se faisait par quelques personnes » et « des traités inégaux opprimaient une partie du monde sous la coupe de l’autre », a développé M. Mélenchon, pour qui la société d’aujourd’hui se caractérise par une « volonté de se procurer du travail pour pas cher, tellement peu cher qu’on ne le paie plus ».

« Le capital est baigné du sang des gens qui ont sué pour le produire et le voir s’accumuler à un endroit », a encore dit le candidat, soulignant que « rien n’est jamais acquis contre les privilèges que par la lutte ».

Enregistrer

Enregistrer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique