logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/03/2016

FETE ANNULEE suite au décès de Jordan LAPEYRIE

Annulation de la Fête de la Saint Patrick des Éducateurs de P H L


Suite au cruel décès de Jordan Lapeyrie, jeune et estimé junior

au sein de l’Entente P H L,

la fête de la Saint Patrick,

programmée ce samedi 12 mars 2016,

est annulée.

LES AMIS DE L'USH PRESENTENT LEURS SINCERES CONDOLEANCES

A LA FAMILLE DE JORDAN

A TOUS SES AMIS DE L'USH

Capture.JPG

Capture JUNIORS USH.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

28/01/2016

RUGBY : HABAS... en déplacement à ONDRES et POUILLON

Samedi 30 janvier 2015

En championnat Territorial C B L de Promotion d'Honneur

les Juniors & Cadets P H L

reçoivent  Billère - Lescar

Coup d'envoi à 14h00 et 15h30 à Pouillon

Arbitre Cadets : M. Badet Pierre du Comité Côte Basque Landes

Arbitre Juniors : M. Laurède Sébastien du Comité Côte Basque Landes

***********************************

Dimanche 31 janvier 2015

En championnat Territorial C B L de Promotion d'Honneur

les 2 formations de l'U S Habas

se déplacent à Ondres

Coup d'envoi à 14h00 et 15h30

Arbitre équipe I : M. Narbarte Jérome du Comité du Béarn

Arbitre équipe II : M.  Laférrère Olivier du Comité Côte Basque Landes

Représentant Fédéral : M. Sallenave Menou Christophe du Comité Côte Basque Landes

09/10/2015

ASSEMBLEE GENERALE : AMIS DE L'U.S.H.

 Assemblée Générale des supporteurs de rugby « Les Amis de l’USH »

Photos 2013

Assemblée Générale des supporteurs de rugby « Les Amis de l’USH »

 Assemblée Générale des supporteurs de rugby « Les Amis de l’USH »

 

ASSEMBLEE GENERALE DES AMIS DE L'U.S.H. RUGBY

SAMEDI 10 OCTOBRE 2015

AU RESTAURANT DU LAC DE LUC à POUILLON

rendez-vous à 19 heures

 

Lac de Luc

16/07/2015

ILS ONT MIS LE FEU AU LAC DE LUC A POUILLON

P1260749.JPG

P1260772.JPG

P1260782.JPG

P1260766.JPG

P1260768.JPG

P1260769.JPG

P1260758.JPG

 

P1260770.JPG

P1260773.JPG

P1260783.JPG

P1260756.JPG

P1260784.JPG

 

P1260785.JPG

P1260787.JPG

P1260788.JPG

P1260791.JPG

P1260787.JPG

P1260774.JPG

2015-07-15 FEU ARTIFICE POUILLON2.jpg

Vidéos capturées64.jpg

Vidéos capturées82.jpg

Vidéos capturées81.jpg

Vidéos capturées80.jpg

Vidéos capturées79.jpg

Vidéos capturées78.jpg

Vidéos capturées77.jpg

Vidéos capturées76.jpg

Vidéos capturées75.jpg

Vidéos capturées74.jpg

Vidéos capturées73.jpg

Vidéos capturées72.jpg

Vidéos capturées71.jpg

Vidéos capturées70.jpg

Vidéos capturées69.jpg

Vidéos capturées68.jpg

Vidéos capturées67.jpg

Vidéos capturées66.jpg

Vidéos capturées65.jpg

Vidéos capturées64.jpg

 

La poudre noire a été rapportée en Europe au XIIIe siècle par Marco Polo, de son long voyage en Chine. Elle a été depuis lors parallèlement utilisée pour la guerre et les fêtes. Jusqu'au XIXe siècle et l'avènement de la chimie moderne, les feux d'artifice étaient principalement jaunes ou blancs. Un livre d'Adrien Romain les évoque en 16111. En France, le premier vrai feu a été tiré sur la Place des Vosges, à Paris (alors Place Royale), pour le mariage d’Anne d’Autriche avec Louis XIII en 1615. Un Traité des feux artificiels..., est alors consacré au sujet par l'ingénieur Francis Malthus, dit en France François de Malte2.

À partir des années 1970-1980, de nombreux groupes de rock commencèrent à utiliser des feux d'artifice lors de leurs concerts en plus des autres effets pyrotechniques. Kiss, surtout, est souvent reconnu comme le premier groupe à avoir utilisé ce genre d'artifices.

***

feux-artifices-tpe.e-monsite.com/...

Si aujourd'hui on peut admirer des spectacles de feux d'artifice, c'est notamment grâce à la découverte de la poudre noire. 

Poudre noire : Cette poudre a été inventée en Chine lors du VIIème siècle sous le règne de la dynastie Tang (618-907). Le médecin Sun Simiao a déclaré l'avoir trouvé en cherchant à fabriquer l'elixir d'immortalité, mais on ne peut cependant être sûr qu'elle n'ait pas été découverte auparavant. 

Pour l'usage des feux d'artifice, la composition suivante est la plus adéquate.

  • 15% de charbon
  • 10% de soufre
  • 75% de salpêtre

En effet cette composition est un mélange de deux éléments très combustibles (le soufre et le charbon) qui réagissent avec un élément très oxydant : le salpêtre.

Si l'on veut une combustion optimale, il faut que les espèces soient réduites en poudre fine. Cette compostion doit être tenue à l'écart de l'humidité.

Les noms actuels des dispositifs pyrotechniques sont très largement inspirés des produits militaires (bombes, mortiers, fusées...), car le développement de la poudre noire est étroitement lié au développement de la guerre.

Au départ, les feux d'artifice étaient très localisés (Chine et Mongolie), lors des invasions des peuples barbares, ces feux d'artifice sont arrivés jusqu'aux pays arabes. Ils ont ensuite atteint l'Europe grâce notamment au commerce méditerranéen entre les ports de Gênes et Venise et les ports du Moyen-Orient. Lors de son voyage en Chine, en 1295, Marco Polo a officiellement ramené la poudre noire en Europe. Mais le moine philosophe Roger Bacon a trouvé sa composition chimique et donc son mode de fabrication en 1242.

En premier lieu, cette poudre était fabriquée de manière artisanale ce qui provoqua la mort de personnes ayant voulu la fabriquer comme Berthold Schwarz, moine allemand, au début du XIVeme siècle. Ce n'est qu'au XVeme siècle en Russie que la poudre noire est fabriquée à grande échelle, elle est alors de meilleure qualité et est utilisée à des fins militaires pour l'armée d'Ivan le Terrible qui règna de 1530 à 1584.

En 1570, les feux d'artifice sont utilisés pour la première fois lors d'un spectacle, même si les effets et les couleurs sont alors restreints. C'est à partir de cette date que les feux d'artifices se démocratisent réellement, ils sont utilisés pour les grands événements, comme les mariages (celui de Louis XIV avec Anne d'Autriche étant le plus célèbre). Deux "écoles" de pyrotechnie se forment, on peut distinguer :

  • l'école italienne ou école du Sud, ils cherchent à dissimuler leurs installations pyrotechniques à l'aide d'édifices décoratifs.
  • l'école allemande ou école du Nord, ils considèrent, quant à eux, que les installations pyrotechniques se devaient d'être vues par le public. Souvent avant les tirs, ils laissaient même le public "visiter" les installations.

La différence entre ces deux écoles tient surtout à leur mise en scène qu'au matériel employé qui était généralement le même.

Les français parviennent à concurrencer ces deux écoles très vite en employant de nouvelles méthodes (nouveau matériel, mise en scène renouvelée, sécurité améliorée), cela leur confère alors une renommée qui dépasse ensuite celle des deux écoles initiales.

C'est le 29 août 1739, lors du mariage de la fille aînée de Louis XV avec le prince d'Espagne, que les frères Ruggieri entrent dans l'histoire, cette famille gardera une suprématie sur toutes les événements officiels jusqu'en 1827. Ils accompagnent ainsi le passage des feux d'artifice du stade artisanal au stade industriel.

A partir des années 1880, il y a un net désintéressement pour les feux d'artifice, ce phénomène sera même accentué après la Première guerre mondiale. Il faudra attendre les années 1960 pour revoir les français s'interesser aux événements pyrotechniques.

 

15/07/2015

LA FETE AUX COPAINS

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique